Bienvenue sur Smartphone France Android Edition
Actuellement, 145 visiteurs en ligne
Vous utilisez un bloqueur de publicités ? Félicitations :)
  10 derniers articles publiés sur Smartphone France Android Edition
 Hier à 15:15 - Lisez vos bandes dessinées préférées sur votre smartphone - Aucun commentaire
 Avant-hier à 12:00 - Les logiciels GPS se mettent en règle avec la législation - 5 commentaires
 13/07 à 09:30 - Le nom d'Android P dévoilé avant l’heure par Huawei ? - 6 commentaires
 11/07 à 14:00 - J'ai craqué pour un Samsung Galaxy S9 plus - 16 commentaires
 11/07 à 12:00 - Petit test de Max et Samsung Pay dans la vraie vie - 9 commentaires
 10/07 à 09:00 - Retour des Psion sur le marché des PDA ? - 10 commentaires
 09/07 à 16:16 - Google se remplit les poches grâce à Android ! - 4 commentaires
 09/07 à 15:15 - Les objets connectés peuvent mettre votre vie en danger ! - 3 commentaires
 08/07 à 11:11 - Les 'Fanboys Samsung' ont leur temple sur les Champs Elysées - 4 commentaires
 07/07 à 12:00 - Pourquoi Microsoft propose tant de logiciels sur Android ? - 5 commentaires

Vous possédez un smartphone Android ? Découvrez sans attendre notre application Android.

  Lisez vos bandes dessinées préférées sur votre smartphone
 Publié le 16/07/2018 à 15:15 | Pas de commentaire

En recherche de son public depuis plusieurs années déjà, les livres électroniques et les liseuses dédiés ont toujours réellement du mal à convaincre le grand public. N'ayant peur de rien car convaincu que ce sont ceux qui prennent des risques qui réussissent dans la vie et rencontrent le succès, la startup Sequencity, aujourd'hui partenaire privilégié de l'enseigne de grande distribution E.Leclerc, se présente comme la première librairie numérique de BD, Manga et Comics qui vous connecte à des passionnés. Elle a été créée il y a un peu plus de 6 ans déjà et semble en passe de gagner son pari.

Si des revendeurs de livres numériques existent depuis fort longtemps, enfin depuis une petite dizaine d'années, Sequencity pour se différencier des autres a fait le choix de se spécialiser dans les bandes dessinées en français et propose à son catalogue plus de 95% des références de BD et mangas en français disponibles au format numérique. Son plus est que pour humaniser un service numérique comme il en existe tant, il s'est associé à un certain nombre de véritables librairies qui donnent à l'utilisateur du service l'avis de professionnels passionnés, une valeur ajoutée non négligeable.

Si nous vous parlons aujourd'hui de ce service, c'est qu'après avoir connu le succès sur iPad et iPhone, c'est qu'il est également présent sur le Google Play. Si la BD vous intéresse, il y de forte chance que cette application vous intéresse aussi. Au sommaire de ses principales fonctionnalités :
- Feuilletez l’intégralité de chaque BD avant achat
- Conseil et sélection des libraires partenaires pour découvrir les nouveaux talents
- Plus de 22.000 titres disponibles avec des titres totalement gratuits
- Mode hors ligne pour une disponibilité maximale

Ayant découvert ce service il y a quelques temps déjà et l'utilisant régulièrement à notre grande surprise, nous avons maintenant le recul nécessaire pour vous le recommander sans aucune retenue. Existant depuis un certain nombre d'années il mérite certainement d'être plus connu qu'il ne l'est mais à qui la faute ? Beaucoup de services préfèrent tout miser dans un premier temps dans l'écosystème iOS plus élitiste et plus rentable au niveau de chaque client mais si l'on désire réellement percer sur le marché, miser sur Android est indispensable. Aujourd'hui ils l'ont fait alors on leur souhaite tout le succès qu'ils méritent.

Ayant notre esprit critique toujours en éveil, on regrette cependant 2 choses. L'absence du service en tant qu'application Windows. Sur ce point on ne peut pas trop leur en vouloir mais les tablettes Windows 10 sont de plus en plus nombreuses et proposer ce type d'application pour Windows serait certainement plus pratique que d'être obligé d'utiliser un site WEB. Par contre ce qu'on regrette vraiment c'est que comme bon nombre de services en ligne, quand on achète "une version numérique" on se retrouve souvent dans l'impossibilité de mettre en lieu sûr son achat. Par exemple si le service ferme demain, plus aucun moyen de profiter de ses achats, un problème qui n'existe pas quand on achète un vrai livre, une vraie BD, un CD ou un DVD. Le dématérialisé c'est bien mais on n'arrive pas à comprendre pourquoi le consommateur n'a aujourd'hui aucune garantie de pouvoir posséder "à vie" ses achats.

  Les logiciels GPS se mettent en règle avec la législation
 Publié le 15/07/2018 à 12:00 | 5 commentaires

Il y a une dizaine de jours, voir article du 5 Juillet dernier, nous vous invitions à la prudence concernant le fait que tous les logiciels GPS n'étaient pas à jour par rapport à la nouvelle limitation de vitesse en France sur les axes secondaires sans séparateur central.

Le choses évoluant dans la bonne direction, nous sommes aujourd'hui heureux de vous annoncer que nombreux sont les logiciels à avoir mis à jour leur cartographie afin de ne pas vous induire en erreur lors de vos déplacements. Pour ou contre le 80, une chose est sûre, il faut respecter cette nouvelle obligation. Autant en être averti car pour être honnêtes sur nos routes de campagnes où aucun panneau ne signale ce changement, il est assez compliqué de respecter cette nouvelle règle, non pas par rébellion ou imprudence mais tout simplement par habitude.

  Le nom d'Android P dévoilé avant l’heure par Huawei ?
 Publié le 13/07/2018 à 09:30 | 6 commentaires

Depuis la création d'Android, Google a toujours nommé son système en choisissant des noms de pâtisseries, desserts ou friandises sucrées, Cupcake, Donut, Eclair, … , Marshmallow, Nougat et pour terminer Oreo. Android P ne dérogera certainement pas à la règle mais comme à chaque fois Google arrive à garder le secret jusqu'à l'annonce officielle. Cette fois-ci une bourde a-t-elle été commise ?

Si rien n'est sûr, la rumeur la plus persistante du moment parle d'un Android Pistachio Ice Cream. Il est vrai que c'est bon les glaces à la pistache mais est ce que la rumeur s'avèrera vraie comme cela a tout de même été le cas lors de certaines précédentes versions ? On ne sait pas pour vous mais de notre côté on s'en moque un peu du nom mais ce qu'on aimerait avant tout c'est un système plus performant et surtout respectant plus nos vies privées. Malheureusement sur ce point … le rêve n'est certainement pas près de devenir réalité.

  J'ai craqué pour un Samsung Galaxy S9 plus
 Publié le 11/07/2018 à 14:00 | 16 commentaires

Même s'ils ne sont pas des représentants du marché, il est toujours intéressant de savoir quels sont les smartphones utilisés au quotidien pas ces personnes passionnées qu'on appelle "les blogueurs de sites consacrés aux produits technologiques". N'ayant rien à vous cacher je vais donc vous avouer qu'après avoir été fidèle durant plusieurs années à des Windows Phone (LG Optimus 7, Nokia Lumia 800, Nokia Lumia 920, Nokia Lumia 1520, Microsoft Lumia 950, HP Elite x3), j'ai dû par la force des choses abandonner ces Windows Phone comme smartphone principal. Après avoir possédé comme dernier smartphone Android un Samsung Galaxy S3 qui fonctionne toujours parfaitement d'ailleurs, j'avais adopté il y a quelques mois un Samsung Galaxy S7 Edge d'occasion (Ma voiture n'est pas une Clio d'occasion). Si ce smartphone était génial et me comblait parfaitement, j'avais au fond de moi envie d'un appareil plus récent. Je sais ça ne sert à rien mais c'est comme tout, c'était pour me faire plaisir.

Afin d'assouvir cette envie pressante il a fallu trouver un moyen de la financer car je suis le premier à hurler contre les tarifs prohibitifs de certains smartphones comme le Samsung Galaxy S9 Plus que j'avais décidé de m'offrir à cause de mon Nokia Lumia 920 qui fait que je ne veux plus m'offrir que des smartphones proposant la charge sans fils. C'est une fonctionnalité comme les vitres électriques dans les voitures. Ce n'est qu'une option non vitale mais quand on y a gouté on ne peut plus s'en passer. Sympa d'avoir choisi ce S9+ mais comment financer un appareil au prix catalogue de 960 Euros ? En premier lieu il suffit de trouver un meilleur tarif. Sur ce point ce n'est pas trop compliqué car avec Internet il suffit d'avoir une heure ou deux de libre pour trouver un tarif plus raisonnable. Ensuite il y a la promotion Samsung qui rembourse 100 Euros qui permet de baisser encore la facture. Et pour finir si vous êtes comme moi à collectionner les smartphones, il suffit de revendre ceux qui ont encore une certaine valeur pour limiter au minimum la somme à débourser.

Après avoir appliqué mes petits conseils afin de limiter les coûts j'ai donc pu craquer, avec l'accord familial, sur le très désiré Galaxy S9 Plus. Pour être honnête, comme depuis le début ou presque avec les smartphones Samsung, je ne suis pas du tout déçu par ce choix. L'appareil est beau, performant, fabriqué avec des matériaux de qualité, propose un sublime écran, et propose une expérience Android à la hauteur. Quand on est exigeant il y a certes quelques réglages à faire en désactivant les logiciels imposés par Samsung mais après quelques heures de configuration on a un appareil réellement agréable à utiliser et qui ne sera pas abandonné par son fabricant après 2 mises à jour … proposées par politesses. Acheter certains smartphones Samsung c'est l'assurance de ne pas avoir de logiciels malveillants installés de base et d'avoir un appareil qui ne sera pas logiciellement dépassé au bout de quelques mois. Si tout se passe bien ce Samsung Galaxy S9 Plus verra 2 mises à jour majeures d'Android après le Android Oreo avec lequel il est vendu.

Ces appareils étant de plus en plus onéreux, même si j'ai eu la chance de ne pas dépenser autant, aujourd'hui mettre son smartphone dans une coque est plus que recommandé, rien que pour éviter les petits coups ou rayures sans parler de la très horrible chute qu'on redoute tous. Pour ça je lui ai offert une coque officielle Samsung Hyperknit rouge pour une misère pour la simple et bonne raison que Samsung rembourse actuellement jusqu'à 30 Euros sur les coques et housses. Au final je suis ravi de mon dernier investissement. Pour être honnête avec vous il ne m'apporte fonctionnellement parlant rien de plus que mon précédent smartphone mais est plus beau, a un meilleur écran, un meilleur appareil photo, est plus performant, … bref m'apporte un peu plus de plaisir au quotidien. Comme mon Microsoft Lumia 950 que j'ai gardé 18 mois, j'espère que celui-ci durera aussi longtemps et même un peu plus … à moins que Samsung ou Microsoft proposent un appareil qui me fasse envie ;)

  Petit test de Max et Samsung Pay dans la vraie vie
 Publié le 11/07/2018 à 12:00 | 9 commentaires

N'appréciant pas les fausses présentations et les faux tests qu'on trouve régulièrement sur la toile pour mettre en avant tel ou tel produit, après vous avoir parlé brièvement de l'ouverture du service de paiement mobile Samsung Pay au service bancaire nouvelle génération Max, nous avons décidé de tester réellement la solution. La première chose que nous avons dû faire est d'acheter un smartphone Samsung, mais ça nous y reviendrons dans un prochain article. Après cet achat effectué nous avons installé l'application max car comme de plus en plus de ces nouveaux services bancaires, c'est la seule solution d'ouvrir un compte dans cet établissement.

Si nous avons pris la décision de tenter l'expérience c'est en premier lieu pour la simple et bonne raison que les services concernés sont totalement gratuits … aujourd'hui. Que ce soit Samsung Pay ou Max, pour le moment la promesse du zéro frais est là. On restera vigilants concernant l'avenir car le gratuit d'aujourd'hui ne signifie bien sûr pas d'un gratuit à vie. D'autres comme Orange Cash nous ont déjà trompé sur ce point mais nous n'avons pas hésité une seconde à les quitter lors de ces changements tarifaires. Nous en ferons bien sûr de même si Samsung Pay ou Max venaient à changer leur politique. Pour l'instant c'est gratos alors nous avons décidé de prendre le risque de tester la solution justement parce qu'il n'y avait pas trop de risques. Chez Max seuls les rejets de prélèvements semblent être aujourd'hui facturés.

Vu que pour utiliser Samsung Pay, il nous fallait obligatoirement une carte Max, il existe d'autres moyens mais soit pas gratuit soit nécessitant d'ouvrir encore un compte dans une nouvelle banque, nous avons opté pour Max qui permet de regrouper au sein d'une même carte, la fameuse carte Max, toutes ses autres cartes bancaires. Une idée simple mais encore fallait il y penser et surtout la mettre en œuvre. Pour être honnête l'ouverture du compte Max nous a étonné par sa simplicité. Installation de l'application Max, prise en photo d'une pièce d'identité (CNI française) recto / verso et en même pas 5 minutes chrono notre compte Max était ouvert ! Vraiment efficace. A noter que si nous avons fait confiance à ce service c'est qu'il est proposé par le groupe bancaire "Crédit Mutuel Arkéa". Ça ne garantit en rien l'absence de problème mais il est toujours plus facile de gérer d'éventuels problème avec des établissements français.

L'outil indispensable pour utiliser Samsung Pay est de posséder une carte bancaire compatible à configurer dans le logiciel de Samsung. Logiquement après avoir ouvert notre compte Max en 5 minutes, nous avons commandé "une carte Max". Là aussi rien de bien compliqué, il faut déjà juste posséder une carte bancaire qu'il suffit de prendre en photo avec l'application. Posséder une carte bancaire pour commander une carte bancaire pourrait paraître stupide mais c'est le principe même de fonctionnement de Max avant même d'être un compte bancaire autonome. On associe ses différentes cartes bancaires à sa carte Max, puis ensuite on n'utilise plus que sa carte Max en sélectionnant juste dans l'application mobile quelle sera la carte bancaire réellement débitée. Nouvelle bonne surprise, après la commande effectuée elle aussi en moins de 5mn de la carte via l'application mobile, en seulement 4 jours, WE inclus, la carte est arrivée dans notre boite aux lettres. Quelle efficacité !

Après avoir activé très simplement la carte reçus, saisie du montant d'un micropaiement prélevé sur la carte bancaire associée utilisée lors de la commande de la carte Max, notre nouvelle carte était opérationnelle. Aimant que les choses aillent vite comme tout passionné, nous sommes allés à l'Hyper U du coin, Vendée obligé, pour tester le service Samsung Pay dans lequel nous avons bien sûr intégré cette nouvelle carte Max. La bonne nouvelle est que le paiement mobile d'un peu plus de 15 Euros via notre carte Max intégrée à Samsung Pay a parfaitement fonctionné alors même que nous avions déjà l'application Orange Bank sur notre smartphone. Bref tout fonctionne comme annoncé.

Ce test étant bien sûr que notre premier paiement nous ne pouvons pas affirmer que Samsung Pay ou Max sont des bons services bancaires. La seule chose que nous pouvons par contre affirmer est que si vous posséder un smartphone Samsung compatible Samsung Pay et que vous désirez profiter rapidement du paiement mobile malgré l'absence de cette fonctionnalité dans votre banque, avec le couple Samsung Pay / Max vous pouvez le faire. Il y aura certainement plus simple un jour mais pour le moment c'est une des solutions proposées qui fonctionne.

  Retour des Psion sur le marché des PDA ?
 Publié le 10/07/2018 à 09:00 | 10 commentaires

Avant que la majorité d'entre vous possède un smartphone, une très petite minorité possédait ce qu’on appelait au siècle dernier, des PDA (Personal Digital Assistant). Si cette catégorie d'appareil a connu ses heures de gloire à la fin des années 90 avec les Palm de la société du même nom, d'autres types de PDA existaient. C'est par exemple le cas des Psion, d'une société britannique du même nom, des appareils avec clavier qui étaient réellement innovants en leur temps. Pour l'anecdote c'est même avec ces appareils que la passion du fondateur de Smartphone France pour ce type de gadget électronique est née avec la création à l'époque du site Impasse Psion, un site qui est toujours en ligne sur le même serveur que Smartphone France !

Surfant sur la vague de la nostalgie, la société britannique Planet Computers a décidé de proposer le Gemini, un PDA fonctionnant sous Android et Linux (Dual Boot) ressemblant plus que fortement aux derniers Psion qu'étaient les Series 5. Si l'idée de ce retour en sources de 20ans fera plaisir aux plus anciens qui ont connu cette époque, où pour se connecter à Internet avec son Psion il fallait utiliser un téléphone mobile comme le Siemens S25 via une interface IrDA, on doute que le marché soit propice à un tel retour. Vraiment dommage car ayant eu la chance de vivre cette époque formidable, nous pouvons vous assurer que ces Psion étaient réellement pratiques à utiliser comme mini ordinateurs.

  Google se remplit les poches grâce à Android !
 Publié le 09/07/2018 à 16:16 | 4 commentaires

Comme souvent quand on demande à une entreprise si les affaires vont bien c'est rarement le cas sauf lors de assemblées générales devant les actionnaires. Si l'on demande à Google si Android est une affaire rentable, il est plus que probable que dans l'exposé des revenus on nous parle "du côté gratuit" du système, de AOSP (Android Open Source Project), des frais énormes liés à son développement, des frais énormes liés aux services en ligne lui permettant de fonctionner de manière optimum, … C'est uniquement dans un second temps que Google admettrait sur le bout des lèvres qu'Android rapporte un peu d'argent.

Dans les faits on pense au contraire qu'Android fait partie des projets les plus rentables de Google. Il est certainement vrai que ce n'est pas "la cash machine" la plus rentable de l'entreprise mais avec les revenus directs du Play Store sur lequel 30% des dépenses effectuées reviennent dans ses poches, il est plus que probable que le projet Android soit déjà très rentable. Peut-être pas assez selon les objectifs démesurés des entreprises comme Google mais des bénéfices qui feraient certainement le bonheur de 99,99% des autres entreprises.

Si le Play Store ne rapporte pas assez selon les objectifs de Google, comment Google peut-il se remplir les poches avec Android ? Pour les entreprises du numérique, la véritable poule aux œufs d'or est la collecte d'information, ce qu'on appelle aujourd'hui le Big Data. Sur ce point Android est donc le produit idéal car il permet à Google de remplir ses bases de données de centaines de millions de nouveaux enregistrements tous les mois voire même tous les jours. Aujourd'hui ces données ne rapportent peut-être rien mais avec l'Intelligence Artificielle qui se développe à vitesse grand V, cette collecte réalisée grâce aux terminaux Android est la fortune de demain de Google. Peut-être même le plus grosse fortune jamais engendrée … le tout avec votre complicité !

  Les objets connectés peuvent mettre votre vie en danger !
 Publié le 09/07/2018 à 15:15 | 3 commentaires

De plus en plus utilisés et plébiscités par leurs utilisateurs, les objets connectés restent pour nous un véritable danger qu'il ne faut surtout pas négliger. Bien sûr qu'ils sont pratiques, géniaux, facilitent nos vies mais avant d'utiliser un objet connecté il ne faut surtout jamais mettre son esprit critique de côté. Activité très prisée des militaires, le jogging est aujourd'hui une pratique sportive que tout à chacun peut suivre de manière très précise grâce à ces objets connectés que sont les bracelets et les montres donnant un tas d'informations sur ses exploits sportifs. Il y a quelques mois une alerte avait déjà été donnée à ce sujet où certains types de matériels avait permis de repérer des bases secrètes militaires en Afghanistan par exemple grâce aux exercices physiques quotidiens de ces mêmes militaires. Il semble que la leçon n'ait pas réellement servi.

En effet le site néerlandais de Correspondent nous informe que toujours grâce à certains appareils connectés permettant le suivi sportif, ils ont réussi à retrouver les identités de nombreux milliaires et agents secrets de différents pays dont des français de la DGSE ! Le problème ne vient pas d'une mauvaise utilisation de la part des militaires mais d'un bug qui permettait d'accéder en ligne à certaines informations à n'importe qui ! Ce problème concernant la société Polar est confirmé par l'entreprise elle-même qui s'en excuse.

Par contre ce qui nous choque le plus dans cette histoire ce ne sont pas les bugs et le manque de sécurité de telle ou telle solution car nous vous en parlons depuis longtemps, mais que des professionnels de la défense ou du renseignement utilisent de telles solutions publiques qui mettent en danger leur métier et leur vie ! A quand une réelle prise en compte de ce problème par les ministères concernés, tous les ministères, car utiliser ces appareils connectés est un véritable problème. Aujourd'hui nous en sommes au début de l'espionnage de masse mais comment des espions eux-mêmes peuvent utiliser des appareils dont ils ne savent rien ou presque qui suivent leurs déplacements en temps réel ou qui écoutent tout ce qu'ils peuvent dire ?

Vous avez peut-être moins à cacher qu’un espion mais n’oubliez jamais que le résultat est le même. En utilisant ces appareils connectés vous mettez potentiellement votre vie privée à la vue de tous. Ce n’est peut-être pas un problème aujourd’hui mais vous ne pouvez pas certifier que ça ne le sera pas un jour. Autant prendre les bonnes mesures dès maintenant non ?

  Les 'Fanboys Samsung' ont leur temple sur les Champs Elysées
 Publié le 08/07/2018 à 11:11 | 4 commentaires

S'il est vrai qu'on aime se moquer des Fanboys Apple qui sont prêts à faire des queues pas possibles pour s'offrir le tout nouvel iPhone ou pour se rendre dans "les églises du dieu Steve Jobs", ils n'ont dorénavant plus la primeur de ces églises du 21ème siècle en France. Il vient en effet de s'ouvrir à Paris, sur les Champs Elysées, une boutique enfin plus précisément un showroom entièrement dédié aux produits du géant coréen de l'électronique grand public.

Situé au 100 de l’Avenue des Champs-Elysées, le showroom Samsung est sur deux étages. Bien mis en scène, les produits technologiques de la marque, ainsi que quelques antiquités, sont bien mis en scène pour vous donner envie de les acheter … ailleurs. Sur plus de 1200m2, tout est fait pour mettre en valeur le "Made by Samsung" et pour être honnête on peut admettre que c'est plutôt réussi même si ce type de boutique est le symbole même de notre société de consommation décadente où acheter doit être le maître mot.

Bon ce n'est pas tout ça, on vous laisse pour aller acheter … notre futur smartphone Samsung ;)

  Pourquoi Microsoft propose tant de logiciels sur Android ?
 Publié le 07/07/2018 à 12:00 | 5 commentaires

Pour certains la présence de Microsoft sur des plateformes concurrentes à Windows comme iOS et Android est assez compliquée à comprendre voire même incompréhensible. Une incompréhension assez logique quand on sait que la très grande majorité des services proposés par Microsoft au grand public sont totalement gratuits ou gratuits dans une version limitée. Par exemple qui paye parmi vous pour utiliser OneDrive ou Skype ? Certainement peu de monde mais ce n'est pas ça la priorité de Microsoft.

S'il propose en accès libre ses services, l'intérêt premier est de faire en sorte que les utilisateurs y adhèrent. Même si la majorité des clients de Microsoft ne rapportent rien à Microsoft, le simple fait qu'il utilise les services maison suffit à ce que la majorité n'utilise pas les services de la concurrence. Rien que ça c’est intéressant et certainement la principale raison pour laquelle Microsoft déploie beaucoup d'efforts pour proposer des logiciels gratuits sur iOS et Android. Ne pas être présent sur ces plateformes laisserait la porte ouverte à la concurrence. Avec cette présence elle reste certes ouverte, mais pas grande ouverte.

Si la majorité des utilisateurs grand public ne rapportent rien, ils restent tout de même très nombreux à avoir par exemple souscrit à un abonnement "Office 365", seraient-ils aussi nombreux à l'avoir fait si le service n'était pas présent sur iOS ou Android ? Certainement pas d'autant plus que sans abonnement payant ces applications gratuites offrent moins de fonctionnalités. Au final si on peut avoir l'impression que la présente de Microsoft sur Android ou iOS ne rapporte rien, elle est certainement bien plus rentable que le développement d'un système Windows Mobile qui a été abandonné alors que la présence des services Microsoft sur les plateformes concurrentes s'intensifie.

  Méfiance, tous les logiciels GPS ne sont pas à jour
 Publié le 05/07/2018 à 14:30 | 12 commentaires

Comme vous devez certainement le savoir si vous avez votre permis de conduire, depuis le 1er Juillet 2018, la vitesse limite sur les routes secondaires sans séparateur de voie est passée de 90 à 80km/h. Si chacun a son avis sur cette mesure, nous tenions à vous rappeler que contrairement à ce qu'on pourrait penser, la majorité des logiciels pour smartphone aidant à la conduite ne sont pas à jour sur ce point. Ayant l'habitude de rouler à 90km/h depuis plus de 30 ans, nous avons failli nous faire piéger pas plus tard qu'hier pour la simple et bonne raison que sur la route que nous empruntons régulièrement, aucun panneau informant de cette nouvelle vitesse n'est présent.

Nous comptions sur notre smartphone préféré pour nous informer de la situation afin de respecter la loi autant que faire se peut, mais aucun des logiciels que nous utilisons n'est à jour. Afin de ne pas vous faire piéger bêtement, vous qui respectez la loi en règle générale, nous tenions à vous rappeler qu'il ne faut pas aujourd'hui faire une confiance aveugle à ces assistants numériques. Dans quelques semaines ils seront certainement tous à jour mais en attendant soyez un peu plus vigilants que d'habitude.

Par curiosité vous utilisez quoi comme principal logiciel de navigation assistée par satellites ? Nous, c'est CoPilot :)

  Les Samsung Galaxy S9 et S9 Plus victimes d'un gros bug ?
 Publié le 05/07/2018 à 12:00 | 1 commentaire

Information initialement révélée il y a quelques jours, le fait que les Samsung Galaxy S9 / S9+ souffriraient d'un énorme bug qui feraient qu'ils enverraient à l'insu de leurs propriétaires tout leur album photo sans laisser de trace, mérite une grosse précision. Dans un mode des médias où tout va plus vite et même trop vite, et surtout où il faut faire le buzz pour attirer les visiteurs et gagner de l'argent avec la publicité, nombreux sont les médias à tomber dans l'exagération pour faire des articles choc. N'affichant aucune publicité et ne tirant aucun profit de vos visites, même si nous en rêvons, nous n'allons pas être aussi affirmatifs pour ce problème.

La première chose à savoir est que le problème a été remonté par très peu de monde et ne mérite certainement pas un emballement médiatique pour le moment. La seconde chose est que ce problème ne concerne que les Samsung Galaxy S9 / S9+ ayant reçu une certaine mise à jour et utilisés chez l'opérateur américain T-Mobile. Au final si bug il y a, il ne concerne aucunement les clients français et rien que pour cette raison il n'y a vraiment pas de quoi s'inquiéter. Malgré les nombreux articles publiés sur les médias français il n'y a donc pas de quoi avoir peur chez nous. Par contre si vous êtes avez peur pour votre vie privée, interrogez-vous sérieusement sur l'usage des objets connectés car eux posent de véritables problèmes sur le respect de vos vies privées.

  Samsung Pay s'ouvre à Max
 Publié le 04/07/2018 à 19:00 | 9 commentaires

Samsung Pay, le service de paiement mobile proposé par Samsung aux propriétaires de Galaxy S7/S7 Edge, S8/S8+, S9/S9+, Note8, A8, A5 2017, A6/A6+ s'ouvre à un nouvel établissement bancaire. Après la Banque Populaire, la Caisse d'Epargne, Lydia, c'est maintenant à Max qu'il s'associe. Pour ceux qui ne le sauraient pas, Max est une filiale du Crédit Mutuel Arkéa qui comme tout établissement bancaire français a reçu son agrément obligatoire de l’Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution de la Banque de France.

Le service se présente comme un assistant personnel disponible 24/24 et 7/7 via une application mobile. Pour faire un petit pied de nez à une autre banque de d'jeuns, chez Max pas de robot : les assistants et experts vous répondent sur le chat de l’application et sur Facebook Messenger. Une énième initiative dans un marché qui devient de plus en plus flou avec de plus en plus d'acteurs présent qui espèrent leur part du gâteau. Si nos vous en parlons c'est juste pour vous informer de la situation si vous désirez vraiment utiliser le paiement mobile et que votre banque boude encore cette fonctionnalité.

Pour le reste que dire de plus ? Selon nous à quoi bon rajouter une couche à un millefeuille bancaire déjà bien fourni où chaque intervenant récupère sa commission au passage (Vous, Votre banque, Max, Samsung Pay ou Apple Pay, le commerçant) ? Plus il y aura d'intermédiaire, plus les frais seront importants, des frais intégralement payés par le premier acteur … VOUS !

  Vie privée et Internet, un problème pas assez pris au sérieux
 Publié le 04/07/2018 à 18:00 | 8 commentaires

C'est suite à l'excellent reportage Le web, un peu, beaucoup, à la folie sur lequel nous sommes tombés totalement par hasard hier soir, bah oui il passait sur Arte, que nous tenions à vous rappeler une nouvelle fois les enjeux primordiaux et les effets néfastes du cloud et de l'intelligence artificielle. Bien sûr rejeter totalement ces nouvelles technologies serait totalement stupide mais ignorer totalement le côté néfaste de cette nouvelle mode qui consiste à confier sa vie privée en ligne l'est tout autant.

Ne pouvant pas résumer en quelques ligne ce reportage franco-allemand nous vous invitons vraiment à le regarder si ce n'est déjà fait. Il vous permettra certainement d'en savoir beaucoup plus sur ce que l'industrie de l'informatique nous vend comme l'avenir de l'humanité. Il est clair que c'est l'avenir mais est-ce dans cette direction qu'il faut se diriger ? En tant que professionnels de l'informatique nous sommes étonnamment devenus au fil des ans de plus en plus sceptiques face aux manières de faire de ces géants du numérique qui enregistrent tout pour éventuellement en trouver une utilité un jour. Avons-nous raison d'être méfiants ? Sommes-nous au contraire des vieux qui rejettent le progrès ?

Faites-vous votre propre opinion en regardant ce reportage, puis revenez en discuter :)

  Vends casque sans fil AKG N60NCBT jamais servi
 Publié le 03/07/2018 à 17:00 | Pas de commentaire

Dès 2015, AKG était l'un des premiers constructeurs à se lancer dans les casques à réduction de bruit active supra-auriculaire. L'idée derrière cette nouveauté de l'époque était principalement de répondre aux besoins des voyageurs et de manière plus générale à tous ceux en quête d'un bon compromis entre tranquillité et compacité. En 2017, le fabricant autrichien remet le couvert et dévoile le N60NCBT (BT comme Bluetooth) offrant les qualités de son ainé auxquelles il ajoute la liberté du sans-fil.

Si nous vous parlons aujourd'hui de cet excellent accessoire ce n'est pas pour vous en proposer un test ou vous en vanter les mérites mais tout simplement pour vous proposer d'en acheter un … à un prix d'ami. Pour les tests Google vous aidera à en trouver pleins qui vont tous dans la même direction : C'est un excellent produit dont le principal problème est peut-être son tarif catalogue de 250 Euros. La bonne nouvelle du jour est que nous vous en proposons un pour beaucoup moins cher.

Si vous procurer ce casque vous intéresse, nous connaissons quelqu'un qui en vend un au tarif très intéressant de 150 Euros frais de port inclus. Pour ce tarif il s'agit d'un appareil réellement neuf dont l'emballage a été ouvert juste pour vérifier que le casque était bien dans la boite. La bonne nouvelle est qu'il y est. A noter également que ce casque ayant fait l'objet d'un rappel par la DGCCRF pour un problème sur la housse de transport, le modèle vendu est une nouvelle série où le souci a été corrigé. Pour savoir si un casque AKG N60NCBT est concerné par ce rappel c'est très simple : Housse de protection noire, concerné, housse de protection grise, non concerné. C'est principalement pour cette raison que nous avons ouvert la boite afin de confirmer que c'est bien le modèle avec housse de transport grise.

Si ce casque vous intéresse, il est bien entendu compatible iOS, Android, Windows Mobile, Windows, MacOS, … ou même certaines télévisions connectées, n'hésitez pas à me contacter par email à webmaster@smartphonefrance.info. Pour des raisons de confiance et de simplicité, je me chargerais en tant que responsable du site de la transaction pour mon ami qui vous le vend à prix d'ami mais qui n'a pas encore la chance de vous connaître :)

  Waze, une application de navigation pour les homosexuels ?
 Publié le 02/07/2018 à 10:00 | 10 commentaires

Voici encore un titre d'article qui pourrait soulever polémique pour certains, mais permettez nous de nous insurger une nouvelle fois de la manière dont Google utilise la communauté homosexuelle pour faire son business. Ce qui a attiré notre attention c'est ce message publié hier en page d'accueil de l'application Play Store : "Chez Google Play, nous sommes fiers de soutenir la communauté LGBTQI+ (NDLR : Où s'arrêtera l'ajout de "lettres" d'ailleurs) toute l'année. A l'occasion des évènements organisés à travers la France, découvrez une sélection d'applis, jeux, films et livres qui célèbrent l'individualité et l'égalité."

Bien sûr nous ne sommes pas contre la fait qu'une rubrique mettent en avant des logiciels spécialisés sur ce sujet, même si la récurrence de ce soutien intéressé nous exaspère un peu, mais ce qui a déclenché notre nouveau coup de gueule ce sont les logiciels mis en avant. En quoi Flipboard ou Waze sont des logiciels soutenant et mettant en avant cette communauté ? Une version « Rainbow Flipboard » mettant en avant certaines actualités aurait été une bonne idée mais quelle est la justification d'avoir mis ce logiciel comme sélection LGBT ? Le pire est certainement la mise en avant de Waze le logiciel développé par Google. Waze est-il devenu la référence de la navigation assistée par satellite de la communauté gay ? Devons-nous nous sentir exclus de n'être qu'hétéros ?

  Un smartphone enfin fabriqué en Europe !
 Publié le 02/07/2018 à 09:00 | 3 commentaires

Même si on voulait défendre le "Made in Europe" lors de l'achat d'un smartphone, c'était jusqu'à présent totalement impossible. Certaines marques jouaient sur la corde sensible en affirmant que leurs appareils étaient conçus dans notre bonne vieille Europe, et même en France, mais la réalité était tout de même qu'une bonne partie de la conception était "Made in Asia" et que 100% de la fabrication venait de ce continent. Cherchant à se démarque d'un marché où le nombre de fabricant augmente chaque mois, l'allemand Gigaset a fait le pari fou de relocaliser la fabrication d'un modèle dans ses terres. Une initiative que nous ne pouvons qu'applaudir.

En premier lieu quand on voit la qualité de fabrication des marques asiatiques et la réputation de la fabrication allemande, ça ne peut être que bénéfique en termes d'image. En second lieu la gestion des stocks sera certainement bien plus simple en fabricant de manière locale pour une distribution en fonction de la demande dans toute l'Europe. L'heureux élu pour cette fabrication "Made in Germany" est le Gigaset GS185, un smartphone fonctionnant avec le système Android™ 8.1 Oreo sans surcouche. Il ne s'agit certes pas d'un modèle haut de gamme qui fait rêver, mais d'un appareil actuel proposé à un tarif raisonnable de 179 Euros.

Pour ce tarif vous aurez le droit à :
- Un écran de 5,5’’ 18 :9 HD+ IPS à bords arrondis 2,5D
- Capteur d’empreintes multifonctions
- Processeur Qualcomm Snapdragon 425
- Une compatibilité 4G VoLTE et VoWi-Fi
- Une batterie 4000 mAh à charge rapide
- APN principal et frontal de 13 MP
- 2Go de mémoire vive et 16Go de stockage

Une offre intéressante même si ce "Made in Europe" ne doit pas occulter le fait que les composants ne le sont pas et viennent certainement d'Asie. Une initiative qui reste un bon début et qui espérons le prouvera à toutes ces multinationales qui veulent toujours plus de bénéfices qu'économiser quelques euros sur la main d'œuvre n'est certainement pas la meilleure solution pour des appareils qui sont proposés à plus de 150 Euros.

  Merci à Facebook de prendre soin de nos vies privées
 Publié le 29/06/2018 à 17:00 | 2 commentaires

En cette fin de semaine et à l'approche des vacances estivales, nous sommes dans un état d'esprit hyper positif et profitons donc de l'occasion pour exprimer tout le bien que nous pensons d'une entreprise dont la priorité première semble être le bien de l'humanité. Il nous a été très difficile de choisir car nombreuses sont ces multinationales 2.0 dont la préoccupation de tous les jours est la planète, le bien de l'humanité, l'écologie, le bonheur, le respect, l'amour, … C'est en lançant une application sur notre smartphone préféré du moment que le nom de l'heureux élu nous est venu. Merci donc à Facebook de rendre le monde meilleur !

En effet qui n'aurait pas envie de remercier une entreprise qui prend soin de nous comme Facebook, qui afin de ne pas être accusé de fausse modestie nous rappelle la situation : « Nous faisons tout notre possible pour nous assurer que vous vous sentez en sécurité sur Facebook ». Il n'est pas beau notre monde où les multinationales font tout pour qu'on se sente le mieux possible ? Drinnnnnnnnnnnnnng … il est temps de se réveiller !!!

Vous y croyez-vous à ces messages ? Mais réveillez-vous bon sang ! Les seules motivations de ces entreprises sont l'argent, les profits, les bénéfices, le pognon ! S'il y a bien une entreprise qui doit faire profil bas à ce sujet c'est bien Facebook qui est sans aucun doute celui qui protège le moins nos données. Non pas par incompétence mais tout simplement pour de l'argent en ouvrant des portes dérobées pour ceux qui sont prêts à payer cher ! Notez que le message affiché n'est pas mensonger car il vous informe que Facebook fait tout pour que vous vous sentiez en sécurité mais pas pour que vous soyez en sécurité. Grammaticalement parlant la différence est minime mais judiciairement parlant elle est énorme !

Au lieu d'afficher ces messages malhonnêtes, Facebook comme la majorité de ces réseaux sociaux d'ailleurs, devrait commencer par répondre aux demandes de ces personnes harcelées, humiliées qui demandent juste à supprimer quelques petits octets sur des Pétaoctets de données quotidiennement ajoutées. Au lieu de ça la seule réponse est le mépris et l'absence totale de respect ! Vraiment marre de ces mensonges … mais malgré tout … bon WE à vous :)

  Ne craquez pas pour la première offre de paiement mobile
 Publié le 29/06/2018 à 16:30 | 4 commentaires

Vu par beaucoup d'entreprises comme une véritable poule aux œufs d'or, le paiement mobile se démocratise de plus en plus avec de plus en plus de solutions disponibles. Si nous avons commencé en ce qui nous concerne avec Orange Cash, sur un Windows Phone, il faut avouer que l'offre s'est aujourd'hui bien étoffée. Sympa d'avoir le choix mais est ce que cette abondance d'offre permet à l'utilisateur de pouvoir s'offrir un service de qualité et sans coûts non justifiés ?

Si nous vous parlons aujourd'hui de cette nouvelle manière de payer que propose le paiement mobile, c'est que Samsung vient de récemment ouvrir son service à "Lydia" alors que jusqu'à présent il était obligatoire de posséder un compte chez la Banque Populaire ou la Caisse d'Epargne pour utiliser cette fonctionnalité. Le gros avantage de Lydia est que le service est accessible à tous quel que soit la banque où vous êtes client. Le gros point négatif est que pour utiliser Lydia dans Samsung Pay et ainsi profiter du paiement mobile il faut souscrire à la version premium payante à 2.99 Euros par mois !

Ayant pour principale devise, « pourquoi payer plus cher pour la même chose ou presque », nous tenions à vous rappeler qu'il existe aujourd'hui des moyens totalement gratuits pour utiliser cette fonctionnalité bien pratique du paiement mobile. Pas mal d'établissements bancaires tels Orange Bank, Société Générale, Caisse d'Epargne, Banque Postale, … propose gratuitement ce service via leur propre application mobile. On a l'avantage de ne pas être obligé de passer par un intermédiaire supplémentaire sur Android même s'ils existent (Samsung Pay, Google Pay, …), alors ne les gavons pas pour rien car tous les cas ce sont les consommateurs qui paient les commissions de chaque acteur.

  One, two, three, viva l'Algérie !
 Publié le 28/06/2018 à 16:00 | 3 commentaires

Comme nous l'évoquions il y a presque 3 mois, le premier smartphone "Design in Algérie" est prêt à envahir le marché français. Condor, le poids lourd de l'électroménager algérien seulement fondé en 2002, vient en effet d'officiellement présenter en France son "Condor Allure M3" qu'il espère écouler à 2 millions d'exemplaire dans l'hexagone. Pour rappel voici les principales caractéristiques de ce modèle :
- Ecran de 6,2 pouces pour une résolution de 2246 x 1080 pixels
- Processeur Helio P60
- 4 Go de mémoire vive / 64 Go de stockage
- Double appareil photo de 16 et 5 mégapixels
- Batterie de 3050 mAh
- Port USB Type C
- Système Android 8.1 Oreo avec l’interface maison Condor UI

Décliné en trois coloris (Noir, Or et Argent), l'appareil est déjà référencé sur Amazon France (Pas de lien sponsorisé / affilié caché) au tarif de 299 Euros. Il n'est par contre pas disponible mais devrait l'être d'ici quelques jours.

  La communauté LGBT met d'accord Microsoft et Google !
 Publié le 28/06/2018 à 09:30 | 6 commentaires

Multinationales américaines se livrant à une guerre où tous les coups sont permis, Microsoft et Google semblent être d'accord sur au moins deux points. Le premier est tout naturellement l'optimisation fiscale qu'ils utilisent à outrance pour payer le moins d'impôts possible et faire le bonheur de leurs actionnaires. La seconde semble être leur soutien à la communauté LGBT (Lesbiennes, gays, bisexuels et transgenres) si l'on en croit leur communication d'entreprise laissée sur Instagram. Celle de Microsoft nous informe que l'entreprise est heureuse de fêter la #SeattlePride avec 400 collaborateurs et amis. Celle de Google est également heureuse de montrer son soutien pour cette communauté parmi ses collaborateurs et leurs familles.

Nous n'allons bien sûr pas dire que nous trouvons déplorable ce déballage politique de peur d'être accusés d'homophobie, mais nous trouvons tout de même anormal que les entreprises utilisent de plus en plus ce type de communication pour se donner une bonne image. Bien sûr Smartphone France n'est clairement pas le meilleur endroit pour débattre de ce sujet très actuel mais en tant qu'utilisateurs des produits et solutions de ces entreprises commerciales, nous aimerions savoir ce que vous pensez par rapport à cette question : Les entreprises doivent-elles prendre parti pour des causes qui ne sont pas en rapport direct avec leur business ?

Que vous soyez pour ou contre, n'hésitez pas à donner votre avis car contrairement à ce que peuvent penser certains, Smartphone France n'est pas une secte où seul l'avis du grand gourou compte. Nous aussi nous sommes une communauté même si nous n'avons pas le droit au soutien et aux honneurs de Microsoft et Google.

  Partagez vos bons plans concernant les soldes smartphone
 Publié le 27/06/2018 à 16:30 | 2 commentaires

Comme tous les ans depuis ... pas mal de temps, en France c'est l'époque des soldes d'été. Cette période étant propice aux déstockages, c'est certainement une bonne période pour faire de bonnes affaires au niveau des boutiques qui sont prêtes à tout ou presque pour vider leurs stocks et perdre le moins possible d'argent quitte à vendre à perte comme la loi française les y autorise durant cette période particulière.

La tâche étant bien plus facile à plusieurs que seuls, nous vous invitons à partager dans les commentaires de cet article toutes les bonnes affaires que vous pourriez trouver à propos des smartphones en général ou même des Windows Phone en particulier. Nous ne sommes pas tous millionnaires mais nous aimons les smartphones. Ne nous privons pas mais faisons le en payant le moins cher possible. Avec les économies réalisées il sera alors toujours temps de faire plaisir aux êtres qui vous sont chers ;)

  Microsoft semble avoir réussi à trouver sa place sur Android
 Publié le 26/06/2018 à 10:00 | 7 commentaires

Après son échec cuisant avec ses Windows Phone et plus récemment ses smartphones fonctionnant avec Windows 10 Mobile, le pari de Microsoft de s'imposer sur le marché de la mobilité en noyautant Android et iOS ne semblait pas gagné d'avance. Même si nous regrettons le fait que Microsoft ait fait le choix d'abandonner son propre système d'exploitation pour proposer ses services chez ses concurrents, nous ne pouvons qu'admettre l'évidence : Microsoft a réussi à trouver sa place sur le marché des smartphones. Ce n'est certes pas avec son système d'exploitation, mais c'est tout de même avec ses logiciels et ses services.

Parmi ces succès on retrouve de manière plutôt surprenant le navigateur "Microsoft Edge". N'utilisant pas son propre moteur de rendu mais tout simplement celui disponible nativement sur Android, le navigateur de Microsoft a réussi avec ses à-côtés à séduire plus de 5 millions d'utilisateurs de terminaux Android. Un véritable exploit quand on sait la très grande majorité des terminaux Android est livré avec son propre navigateur WEB. Entre la synchronisation avec Windows 10 et le blocage natif des publicités, Microsoft Edge est un navigateur qui plait, sa notation sur le Play Store est même là pour en témoigner.

Sur ce coup bravo à Microsoft même si pour être honnête, sur Smartphone France on aimerait que Microsoft rencontre le succès non pas chez ses concurrents ais bien avec ses propres smartphones.

  La charge rapide c'est bien à condition d'avoir le bon chargeur
 Publié le 25/06/2018 à 10:00 | 7 commentaires

De plus en plus répandue la charge rapide est, il est vrai, une fonctionnalité très pratique quand on désire redonner un coup de boost à son smartphone dont la batterie est quasiment à plat. Une fonctionnalité géniale mais uniquement à condition d'avoir le bon chargeur. En effet si les smartphones compatibles avec la charge rapide sont en général livrés avec un chargeur compatible, ce n'est pas toujours le cas. C'est par exemple ce qui arrive aux propriétaires d'iPhone 8 ou X qui ont un appareil supportant cette fonctionnalité et malgré le tarif prohibitif pratiqué se retrouve un vulgaire chargeur 5W incapable de recharger rapidement les iPhones 8 et X !

Sur Android nous n'avons pas connaissance d'appareil compatible charge rapide livré avec un chargeur incompatible mais le catalogue des smartphones Android étant énorme, ça existe peut-être. Pas à notre connaissance comme on dit. Si l'on vous parle de cette situation c'est que même quand son smartphone est livré avec le bon chargeur, il est courant de s'en offrir un second, pour le bureau par exemple. Si tel est votre cas, n'oubliez jamais de vérifier que vous achetez le bon modèle, comme le chargeur secteur officiel Samsung Chargement rapide + câble USB-C si vous avez la chance de posséder un Samsung Galaxy S9 ou S9 Plus.

Pour ce type d'accessoire, comme nous vous l'avons déjà recommandé, en plus de choisir le bon modèle nous vous recommandons toujours de vous offrir des accessoires de marque afin d'éviter tout problème rien que pour la garantie en cas de souci. Les smartphones qui prennent feu c'est rare mais ça n'arrive pas qu'aux autres.

  La 5G va-t-elle tuer la Télévision Numérique Terrestre ?
 Publié le 24/06/2018 à 10:00 | 11 commentaires

Même si elle est de moins en moins utilisée par les français pour recevoir la télévision, surtout en milieu urbain, la Télévision Numérique Terrestre plus connue sous l'acronyme TNT, va-t-elle disparaitre au profit de la 5G de nos futurs smartphones ? Si pour le moment nous n'en sommes pas là, la question est tout de même d'actualité dans un monde de plus en plus connecté où les fréquences de signaux électromagnétiques utilisables pour nos télécommunications modernes commencent à manquer. Déjà que l'arrivée de la 4G peut perturber dans certains cas la TNT, voir notre article de Septembre 2014, à l'avenir la téléphonie mobile pourrait-elle tuer la télévision hertzienne (Reçue via une antenne radio) ?

Selon un rapport récent de l'ARCEP, les français utilisent de moins en moins "leur antenne râteau" pour recevoir la télévision. Entre ADSL, satellite, fibre, … aujourd'hui une petite majorité de français reçoit la télévision en passant par Internet. Une véritable aubaine pour la futur 5G qui aimerait certainement récupérer de précieuses fréquences.

En tant que ruraux, permettez-nous cependant de nous insurger contre cette vision citadine et parisienne. Il est clair que dans les villes où la fibre est la norme les antennes râteau ne sont d'aucune utilité … quoi que. Par contre dans les campagnes où L'Internet arrive à peine en ADSL, recevoir la télé via la TNT est la seule solution viable. Quand on lit, "Dans un entretien aux « Echos », Sébastien Soriano, le président de l'Arcep, constate le déclin de la télévision numérique terrestre (TNT), au profit de modes de diffusion alternatifs de la télévision, comme le satellite ou la télévision par ADSL. Selon lui, il est « inéluctable » que les fréquences TNT soient réattribuées aux opérateurs télécoms." dans nos belles campagnes on ne peut que se révolter !

Archives de toutes les news depuis la création du site