Bienvenue sur Smartphone France Android Edition
Actuellement, 158 visiteurs en ligne
Vous utilisez un bloqueur de publicités ? Félicitations :)
  10 derniers articles publiés sur Smartphone France Android Edition
 Aujourd'hui à 09:00 - Amendes pour ceux qui ont trop le nez sur leur smartphone ! - 2 commentaires
 Hier à 10:00 - Le PDG d'Orange préconise un ADSL plus cher ! - 14 commentaires
 19/10 à 21:00 - Une licence 'Google Play' plus chère que Windows Mobile ! - 2 commentaires
 19/10 à 17:00 - Génial, un écran 'Always On Display' avec plus de couleurs - 6 commentaires
 19/10 à 09:30 - SFR menacerait ses vendeurs trop serviables ! - 2 commentaires
 18/10 à 15:15 - Palm de retour sur le marché des assistants personnels ? - Aucun commentaire
 17/10 à 10:00 - Google prêt à mettre ses valeurs de côté pour s'imposer en Chine - 2 commentaires
 17/10 à 09:00 - Google va faire payer les fabricants de smartphones en Europe - 9 commentaires
 15/10 à 10:00 - Google en lutte contre les appels téléphoniques non désirés ? - 7 commentaires
 13/10 à 16:30 - Ne confiez plus votre vie personnelle aux réseaux sociaux ! - 10 commentaires

Vous possédez un smartphone Android ? Découvrez sans attendre notre application Android.

  Amendes pour ceux qui ont trop le nez sur leur smartphone !
 Publié le 23/10/2018 à 09:00 | 2 commentaires

A Sassari, l'une des principales villes de Sardaigne en Italie qui compte 130.000 habitants, les agents de la police municipale ont commencé à lutter contre les personnes qui traversent la rue le nez collé à leur téléphone. Dorénavant, traverser la rue sans décoller le nez de son écran peut être puni d'une amende de 22 Euros !

Une nouvelle réglementation qui a été prise afin de lutter contre un véritable fléau qui causaient jusqu'alors environ 200 accidents par an. Sensibilisés à leur mauvais comportement, les contrevenants paieraient sans rechigner l’amende, a précisé la police aux Echos à qui nous devons cette information. le pire c'est que ces geeks arrivent même à se plaindre non pas de leur prune mais juste … de ne pas pouvoir la régler sur leur smartphone !

Ces neuf derniers mois, les policiers sardes ont dressé une centaine de contraventions pour cette raison. Les autorités précisent qu'elles ne mènent pas une guerre contre les smartphones et leurs utilisateurs mais juste combat pour la sécurité.

  Le PDG d'Orange préconise un ADSL plus cher !
 Publié le 22/10/2018 à 10:00 | 14 commentaires

Payés des centaines de milliers d'Euros par mois, les PDG de nos chers opérateurs fixes ou mobiles sont rarement avares quand il s'agit d'avoir "des idées à la con". La dernière en date nous vient de Stéphane Richard, le PDG d'Orange qui préconise l'augmentation des abonnements ADSL afin de motiver les utilisateurs à adopter la fibre ! C'est lors d'un entretien avec Le Figaro qu'il argumente son idée géniale … pour enrichir un peu plus une entreprise qui semble dans le besoin.

Selon son argumentation toute somme logique quand on se met de son côté, « Baisser les prix de l’ADSL serait un signal contradictoire alors même que plus de 25 milliards d’euros ont été investis en France pour le déploiement de la fibre optique ». Sympa mais le Monsieur millionnaire il oublie juste une chose : La majorité des français n'ont pas accès à la fibre. Si les opérateurs communiquaient bien et ne prenaient pas les clients pour des pigeons, la très grande majorité adopterait la fibre qui offre un bien meilleur confort d'utilisation. Le seul problème est soit que les clients sont mal informés … soient qu'ils n'y ont pas accès !

Au final comme souvent avec "les opérateurs les plus anciens", la solution n'est pas de vendre le meilleur service au prix le plus juste mais d'essorer au maximum les clients en faisant le minimum d'efforts. Promouvoir la fibre quand elle est accessible ne doit pas être si compliqué ou onéreux que ça non ? Promis juré, quand elle arrive dans notre campagne vendéenne, on l'adopte sans hésiter. Pour la 5G c'est pareil :)

  Une licence 'Google Play' plus chère que Windows Mobile !
 Publié le 19/10/2018 à 21:00 | 2 commentaires

Si les anti-Microsoft aiment bien raconter que l'échec de Windows Mobile est dû à un tarif trop important du système qui n'est pas "Libre" comme peut l'être Android, la vérité est certainement ailleurs. Pour rappel Windows Mobile était gratuit sur tous les terminaux ayant un écran de moins de 7 pouces. Donc si Windows Mobile n'est plus, il faut chercher la cause ailleurs. Si l'on peut comprendre le fait de s'insurger contre des licences trop chères pour les fabricants, que vont dire les plus médisants face à cette situation où Google veut faire payer cher les fabricants de smartphones Android ?

Selon TheVerge, Google pourrait faire payer jusqu'à 40$ les fabricants de smartphones Android pour qu'ils aient le droit de proposer la suite logicielle “Google Mobile Services” sur leurs terminaux ! Une situation qu'on a vraiment du mal à comprendre car le tarif variera suivant la densité de l'écran et le pays de vente de l'appareil (Tous les pays européens ne seront pas traités à la même enseigne). A quand un retour de Windows Mobile sur le marché car comme on le dit depuis longtemps, le plus méchant n'est certainement pas Microsoft.

  Génial, un écran 'Always On Display' avec plus de couleurs
 Publié le 19/10/2018 à 17:00 | 6 commentaires

Décidemment on ne sait pas où s'arrêtera le progrès. Dans la future mise à jour Android 9 Pie qui arrivera … un jour peut-être, Samsung devrait nous proposer une fonctionnalité exclusive révolutionnaire : Un affichage avec plus de couleurs sur l'écran "Always On Display". Une information impressionnante qui nous est révélée dans une vidéo YouTube où nous est présenté ce que devrait être la prochaine mise à jour Android 9.0 Pie sur le Samsung Galaxy Note 9.

Génial ces petits ajouts mais est-ce uniquement pour ce type de chose qu'on doit changer de version d'Android sur son smartphone ? Le marché n'est-il pas arrivé à maturité avec des évolutions qui au final ne sont plus que des améliorations mineures qui auraient dû voir le jour il y a plusieurs années ? Il ne faut certes pas tout critiquer mais quand même. Le pire c'est qu'il faudra encore malheureusement attendre de très nombreux mois pour voir cette mise à jour arriver. Nous ce qu'on aimerait c'est que Samsung se bouge réellement et que comme Microsoft avec Windows 10 Mobile, il nous propose des mises à jour de sécurité réellement tous les mois. La sécurité c'est certainement plus important que des icônes en couleur sur un écran de veille !

  SFR menacerait ses vendeurs trop serviables !
 Publié le 19/10/2018 à 09:30 | 2 commentaires

Si l'on en croit le site « Les Jours », qui se vante d'avoir inventé un nouveau journalisme qui relate des histoires vraies à la façon de séries, l'opérateur mobile "SFR menace ses vendeurs trop serviables" ! Selon cet article publié hier, des employés de l'enseigne risquent le licenciement pour avoir aidé des clients à résilier leur abonnement !

Une information à prendre avec toute la prudence qu'il se doit mais le récit nous semble surnaturel. Celui cet article l'opérateur au carré rouge aurait même édicté une directive interne qui interdirait formellement à ses salariés de transmettre les coordonnées de son service résiliation. Plusieurs vendeurs auraient même écopé d’une mise à pied pour avoir enfreint le dit règlement. N'étant pas clients chez cet opérateur nous ne pouvons pas affirmer ni infirmer cette information, mais une chose est sûre pour avoir tester la chose dans la boutique la plus proche de chez nous, le seul conseil qui nous a été donné, après une grosse insistance de notre part, d'aller sur le site Internet où toutes les informations étaient disponibles.

Ne voulant accuser personne de quoi que ce soit dans un monde de plus en plus triste où l'on dépose plainte pour tout et n'importe quoi, on va juste se contenter de vous donner les coordonnées du service résiliation de SFR. Ça pourra toujours vous servir même si la méthode la plus simple et la plus efficace pour les quitter reste de transférer sa ou ses lignes chez un concurrent.
   SFR Service Résiliation
   TSA 30103
   69147 Lyon Cedex 20

Vous pouvez également les appeler au 1023 mais il faudra supporter leurs tentatives de vous garder comme heureux client. A compter de la réception de votre courrier, votre résiliation sera effective dans un délai de 10 jours. Ensuite un email vous sera adressé pour vous indiquer la bonne prise en compte de votre résiliation.

  Palm de retour sur le marché des assistants personnels ?
 Publié le 18/10/2018 à 15:15 | Pas de commentaire

Marque emblématique de la fin des années 90 et du début des années 2000, Palm pour laquelle le webmaster de Smartphone France avait même rédigé avec l'aide de son épouse à moins que ça ne soit le contraire, Le Guide du Palm, est-elle revenue sur le marché des smartphones ? A l’heure où les constructeurs nous proposent des smartphones de plus en plus imposants avec des écrans de plus de six pouces, un nouveau Palm se met volontairement en marge. Avec un écran de seulement 3,3 pouces mais présentant une définition HD , le modèle ne vend pas du rêve, tout du moins sur la papier. Sous le capot, on retrouve tout de même un processeur de type Snapdragon 435, 3 Go de mémoire vive, mais également 32 Go de stockage interne. Au final pas si mal que ça.

Même si nous avons aimé les Palm à une époque, au point d'en écrire un livre sur le sujet, nous ne pouvons une nouvelle fois pas soutenir cette manière de faire de la société chinoise TCL qui pour rappel a racheté cette marque en 2011 à Hewlett Packard le fossoyeur des Palm. Aujourd'hui la majorité des occidentaux n'étant pas encore prêt à acheter des produits identifiés chinois, c'est pour cette raison qu'acheter le droit d'utiliser des marques occidentales connues est une pratique courante de la part de TCL. Aussi "mignon" soit-il, ce nouvel assistant personnel possédant des fonctionnalités de smartphone, ne reste qu'un énième article chinois avec toutes les qualités mais également les défauts de ce type de produit.

Pour le moment "ce nouveau Palm" n'est disponible que chez l'opérateur américain Verizon et rien ne nous dit qu'il sera disponible un jour chez nous. Ce qui nous surprend par contre c'est l'axe de vente choisi qui présente l'appareil comme "un smartphone de complément" à un autre smartphone (???). A quoi bon vendre un smartphone à des personnes qui possèdent déjà un smartphone, surtout à une époque où la majorité des smartphones supportent plusieurs lignes ?

  Google prêt à mettre ses valeurs de côté pour s'imposer en Chine
 Publié le 17/10/2018 à 10:00 | 2 commentaires

Si la Chine est aujourd'hui incontournable sur le marché des smartphones en fabricant la majeure partie des appareils que nous avons dans nos poches, elle n'en reste pas moins un marché où des multinationales comme Google sont quasiment absentes. La principale raison de cette absence est une législation où la censure de l'information est reine afin que le pouvoir en place puisse régner en maître sur un peuple globalement manipulé. Aujourd'hui il est quasiment impossible pour les chinois de Chine d'accéder à "notre Internet" où tout ou presque peut être dit. Si Google veut être présent dans ce pays, il devra se plier à cette censure.

Si jusqu'à présent "les valeurs de Google" faisaient que le géant de l'Internet avait toujours refusé d'obéir au gouvernement chinois, l'appel des milliards de dollars de bénéfices potentiels pour le pays le plus peuplé du monde est de plus en plus fort. Le patron de Google s’est récemment exprimé sur le sujet dans le cadre d’une conférence organisée par Wired à San Francisco. Il y a expliqué « réfléchir très sérieusement » à la Chine, en dépit des critiques sur une éventuelle complicité à la censure en place dans le pays. « Nous prenons toujours en compte un ensemble de valeurs », a-t-il expliqué, ajoutant que « nous devons également suivre la loi qui s’applique dans chaque pays ».

Au final pour les personnes les plus honnêtes le message est clair : Le pognon est plus important pour Google que ses valeurs ! C'est également vrai pour de nombreuses entreprises mais pourquoi ne pas dire les choses clairement ? C'est ça la mondialisation, le pognon est bon à prendre partout où il peut être pris !

  Google va faire payer les fabricants de smartphones en Europe
 Publié le 17/10/2018 à 09:00 | 9 commentaires

Suite à sa condamnation par la Commission Européenne, une décision à laquelle un appel non suspensif a été émis, Google a décidé de faire payer provisoirement aux fabricants de terminaux Android des frais de licence pour pouvoir accéder au Google Play sur leurs appareils même s'il leur permettra également d'utiliser des versions concurrentes de son système d'exploitation Android. "Etant donné que la pré-installation de Google Search et de Chrome, conjuguée à nos autres applications, nous permettait de financer le développement et la distribution gratuite d'Android, nous allons désormais proposer un nouvel accord de licence payant pour les smartphones et les tablettes livrés en Europe", a annoncé Hiroshi Lockheimer, vice-président des plates-formes et des écosystèmes du groupe.

Au final comme il fallait s'y attendre avec "le sauveur numérique de l'humanité", tous les coups sont permis pour imposer ses services. La pression est aujourd'hui du côté des fabricants qui auront le choix de faire comme avant en payant Google, ou soit de ne plus proposer les logiciels de Google mais avec comme gros risque de perdre des clients. En restant honnête quand on est un fabricant de smartphone, se priver de "Store" est un gros risque à prendre. Au final, quoi qu'il arrive ça sera l'utilisateur qui paiera les frais de cette guerre commerciale entre l'Europe et Google. Soit il devra payer plus cher ses smartphones, soit ils auront moins de fonctionnalités !

Cette affaire est certainement loin d'être terminée car l'excuse de Google qui se présente comme le sauveur du marché des smartphones avec un Android qui a permis à des centaines de fabricants de proposer des appareils, est tout sauf honnête. Même sans Play Store ou Google Search, Google s'enrichit avec tous les terminaux Android. Certes le gain n'est pas immédiat mais avec le temps Google gagne toujours. Reste juste à savoir si les fabricants vont plier face au chantage de Google. Pour eux il existe des solutions de store alternatif et même la possibilité d'accéder aux logiciels publiés sur le Play Store sans l'application du même nom !

Une nouvelle ère Android est-elle en train de naître grâce à l'Europe ? Des concurrents comme Amazon au niveau de "son App Store" et Microsoft avec ses services en ligne ont peut-être un coup à jouer. Ca serait une belle revanche pour Microsoft de pouvoir propose des smartphones Android, avec tous ses services et sans aucun lien avec Google ! Une chose est sûre, les choses vont enfin bouger chez Android.

  Google en lutte contre les appels téléphoniques non désirés ?
 Publié le 15/10/2018 à 10:00 | 7 commentaires

Depuis un certain nombre d'années déjà, le démarchage téléphonique est un véritable fléau contre lequel il était assez compliqué de lutter. Si le smartphone a facilité les choses pour ne plus trop être importuné par ces appels non désirés pour vendre des cuisines, vous proposer un nouveau forfait, vous proposer de faire des économies sur votre facture d'électricité, … force est de constater que ce démarchage n'a pas stoppé. Suivant son profil on peut même dire que les choses empirent. Dans ce domaine il n'est en effet pas bon d'être vieux car ce sont les cibles privilégiées de ces rapaces qui n'ont qu'une mission : Vous faire dépenser leur argent chez eux !

Afin d'aider un peu plus l'humanité, Google poursuit sa mission et devrait nous proposer prochainement un service baptisée "Screen Call". Ce service tout naturellement destiné à Android permettra de filtrer de manière plus efficace les appels téléphoniques reçus avec un Google Assistant qui répondrait en premier aux appels. L'assistant demande alors qui est au bout du fil et pour vous permettre de choisir si vous désirez prendre ou pas cet appel, il retranscrira cet échange de manière textuelle sur l'écran du smartphone. Après à vous de choisir ce que vous voulez faire de cet appel : Le prendre ou le rejeter avec la possibilité de signaler à Google que c'est un appel indésirable.

Comme souvent une bonne idée sur le papier sera une nouvelle occasion pour Google d'enregistrer un peu plus d'informations sur les utilisateurs d'un de leur service "gratuit". Bien sûr il sera possible de le désactiver, il ne sera livré dans un premier temps que sur les Pixels 3 mais avec Google on est sûr d'une chose, les astuces pour enregistrer les plus d'informations afin d'alimenter une future intelligence artificielle, ne s'arrêteront que le jour où l'ogre sera mort !

  Ne confiez plus votre vie personnelle aux réseaux sociaux !
 Publié le 13/10/2018 à 16:30 | 10 commentaires

Dans la série "nous sommes de gros lourds paranoïaques" nous allons une nouvelle fois vous rappeler que confier sa vie privée à des services qui sont incapable de vous garantir qu'ils ont mis en lieu sûr ces données, est une erreur à ne surtout pas faire. Si à une époque Facebook était l'endroit où il fallait être, aujourd'hui confier ses données à ce réseau social est certainement la dernière chose à faire. On en sait aujourd'hui un peu plus sur la dernière faille qui a compromis 30 millions de comptes à la fin du mois de septembre 2018. Au final parmi tous ces comptes les données compromises sont :
- Nom, numéro de téléphone, email
- Sexe, langue parlée, statut marital
- Religion, date de naissance, emploi
- Lieu de résidence, niveau d'étude
- 10 derniers lieux géolocalisés
- 15 dernières recherches effectuées

Au final il faut être conscient que donner à n'importe quel service "non vital", des données personnelles, est s'exposer au risque de se les faire voler. Quitte à passer pour des vieux cons, alors que nous sommes des professionnels du numérique, nous n'avons qu'un seul conseil à vous répéter : Limitez l'utilisation de ces services au minimum !

  Google fera tout pour ne pas payer ses 4 milliards d'amende
 Publié le 11/10/2018 à 10:00 | 4 commentaires

Comme on pouvait s'en douter, Google utilisera toutes les procédures légales que l'Europe met à sa disposition pour ne pas payer l'amende record de 4,3 milliards d'Euros à laquelle il a été condamné il y a quelques mois à propos d'Android et sa position dominante sur le marché des smartphones. Cette sanction infligée au géant de l'Internet avait fait grand bruit à l’époque par son caractère exceptionnel et surtout son montant record. Le géant américain avait été jugé coupable de favoriser ses propres services sur l’environnement Android, avec notamment son navigateur Chrome et son moteur de recherche. En étant honnête, comment pouvait-il en être autrement d'ailleurs ?

Google avait répondu en expliquant qu’avec cette amende, l’Europe remettait en cause tout le modèle économique d'Android et même sa survie ! « Jusqu’ici, nous n’avions pas besoin de faire payer les fabricants de smartphones pour l’utilisation de notre technologie mais nous sommes inquiets sur le fait que cette décision vienne perturber le fragile équilibre que nous avions pu mettre en œuvre. », avait réagi Sundar Pichai, le PDG de Google. Une manière déguisée de menacer poliment l'Europe en affirmant que les constructeurs de smartphone pourraient être amené à payer pour obtenir une licence Android, un coût qui sera forcément répercuté sur les pauvres consommateurs.

Quelqu’un aurait un mouchoir à nous passer pour qu’on glisse une petite larme pour Google qui tellement pauvre, est obligé de pratiquer l’optimisation fiscale pour survivre ?

  Google lance ses smartphones en France, mais au prix fort !
 Publié le 11/10/2018 à 09:00 | 8 commentaires

Ca y est vous devez déjà savoir tout ou presque des nouveaux smartphone Android by Google, les Pixel 3 et Pixel 3XL. Si la bonne nouvelle concernant ces nouveaux porte-drapeaux de la famille Android est qu'ils seront officiellement disponibles en France, la mauvaise est qu'ils le seront à des tarifs dignes de ceux pratiqués par Apple ! Quelle est loin l'époque des appareils innovants proposés à des tarifs raisonnables avec l'assurance de pouvoir profiter de smartphones très rapidement mis à jour. Si le côté suivi logiciel rapide est toujours d'actualité, il faudra par contre mettre entre 859 et 1059 Euros pour s'offrir ces modèles !

Si les appareils semblent techniquement intéressants avec des processeurs haut de gamme de dernière génération, pas mal de mémoire vive, un stockage qui devrait faire le bonheur des utilisateurs les plus exigeants, une recharge sans-fil bien pratique, … on se demande vraiment pourquoi Google a fait le choix de ces tarifs ? Quand un utilisateur veut mettre réellement le prix dans un smartphone il s'offre principalement un iPhone alors que la très grande majorité des acheteurs de smartphones Android ont choisi justement cette famille de smartphone pour leurs tarifs raisonnable. Il y a certes un marché pour des smartphones Android à plus de 800 Euros, mais ça reste clairement un marché de niche.

Enfin ainsi va la vie, une nouvelle fois Apple a lancé une mode, celle des smartphones hors de prix, et comme souvent les autres copient. Est-ce réellement le bon choix ? N'étant pas devins nous n'avons pas la réponse à cette question mais une chose est sûre, les Google Pixel 3 ce n'est pas fait pour nous.

  Google, le gendarme de l'Internet a décidé que ...
 Publié le 10/10/2018 à 12:00 | 5 commentaires

Abusant de plus en plus de sa position dominante sur Internet, Google se permet aujourd'hui de donner des leçons de morale à tout le monde en divulguant par exemple les failles de sécurité de ses concurrents ou en imposant à la terre entière les bonnes pratiques numériques qu'ils doivent appliquer. Alors qu'il reste très discret concernant ses propres lacunes, la grosse faille de sécurité qui semble avoir précipité la mort de Google+ en est la preuve la plus récente, Google n'hésite pas à obliger les autres à appliquer ses choix technologiques.

A partir du 16 Octobre prochain, tous les sites WEB qui ne désirent pas être présentés comme "non sécurisés", donc avec un sous-entendu de dangerosité, devront être passés en HTTPS c'est à dire en utilisant un protocole de transfert chiffré. Là où le côté gendarme de Google est clairement abusif, c'est que l'entreprise se permet même de juger les fournisseurs de certificats qui selon ses propres critères sont sûrs. A partir de cette date, pas mal de sites qui utilisent pourtant des certificats SSL valides se verront être présentés comme peut sûr car ils ont fait le choix d'utiliser des certificats émis par certains gros acteurs du marché comme Symantec, Thawte, VeriSign, Equifax, Geotrust ou rapidSSL.

Une situation que nous trouvons sincèrement déplorable car imposer à la terre entière des connexions chiffrées n'est pas du tout justifié. Il y a quelques mois nous avons dû nous même passer en HTTPS mais quelle est la valeur ajoutée pour nous ou nos visiteurs ? Que des banques, des boutiques en ligne, des réseaux sociaux utilisant pas mal de données personnelles, des sites de santé, des sites gouvernementaux soient sécurisé c'est la logique même mais est-il normal que Google impose sa manière de voir à la terre entière car il l'a décidé ?

Alors ça vous fait quoi d’avoir un Smartphone France en HTTPS grâce à Google ? Trouvez vous normal que Google impose ses standards à la terre entière ?

  Faîtes vous vraiment plaisir grâce à votre smartphone
 Publié le 10/10/2018 à 10:00 | 11 commentaires

Alors que certains sites spécialisés dans les actualités smartphones Android n'hésitent plus à sortir de leur sujet de prédilection pour faire de l'argent, en vous présentant des vélos électriques, des offres Internet, des scooters électriques, des télévisions, …, nous avons également choisi de sortir de notre zone de confort. Cherchant un sujet "hors sujet" à vous présenter, nous avons réfléchi pendant de très nombreuses heures pour trouver un article. Le problème c'est que notre honnêteté l'a une nouvelle fois emporté et nous n'avons pas osé vous proposer un truc totalement hors sujet, juste pour vous attirer comme une abeille avec du miel.

Désirant malgré tout vous proposer un truc qui sort de l'ordinaire nous sommes totalement tombés par hasard sur cet article proposé par la boutique en ligne Cdiscount. Présenté avec la référence "Vibromasseur Femmes puce Bluetooth Silicone étanche Rechargeable Stimulation de point G masseur", c'est le mot Bluetooth qui a naturellement attiré notre attention. Quand en plus nous avons vu la photo d'un smartphone, nous nous sommes dit : Bingo !

Après réflexions nous n'avons malheureusement pas poursuivi nos investigations pour une raison totalement déontologique. Dans un monde où tout est sujet à polémique, comment aurions-nous pu vous présenter sous son meilleur jour un objet "uniquement destiné aux femmes" ? De peur d'être jugés pour sexisme, homophobie, hétérophobie, sexophobie, iphonophonie, … nous préférons couper court à cet article pourtant prometteur … surtout que celui-ci victime de son succès n'est plus disponible à la vente ;)

Si quelqu'un de Google ou Microsoft lit par hasard cet article, enfin ce sujet, à partir de notre application mobile disponible sur les Play Store et Microsoft Store, merci d'avance de ne pas nous dénoncer car on serait vraiment triste de voir cette application dépubliée à cause de "contenu pour adultes" exceptionnel.

  Google va arrêter son service Google+
 Publié le 09/10/2018 à 14:00 | 5 commentaires

Si tout le monde est d'accord pour admettre que Google est une marque qui réussit, il ne faut pas se voiler la face car malgré ses énormes succès, Google ne réussit pas tout ce qu'il entreprend, loin de là même. Le dernier gros échec sera Google+ qui sera progressivement fermé. Ce qui devait être "un gros concurrent de Facebook" n'a jamais atteint ses objectifs. Une situation qui doit nous rappeler à tous que malgré des moyens financiers énormes, une idée ne se transforme pas automatiquement en succès.

L'excuse donnée pour l'abandon de ce projet serait qu'une énorme faille de sécurité ayant compromis 500.000 comptes Google aurait été découverte dans le service. Une excuse qui nous semble un peu fantaisiste quand on sait que cette faille a été découverte il y a plus de 6 mois et que l'arrêt effectif du service est planifié pour Août 2019. Non ce qui a tué Google+ c'est que personne ne l'utilisait et que même quand on s'appelle Google, on peut échouer dans un de ses projets.

Un échec qui n'est pas une première pour Google car qui se souvient par exemple de Les Google Glass ces lunettes révolutionnaires que personne n'a pu réellement acheter, "iGoogle" la page d'accueil personnalisée à l'image de son utilisateur, "Google Wave" ou "Google Buzz" les précurseurs de "Google Plus", "Google Reader" qui certes n'a pas été un véritable échec mais tout de même abandonné par Google. C'est ça être innovant, il faut se lancer au risque d'échouer. Dans les affaires, comme le dit un slogan célèbre, "100% des gagnants ont tenté leur chance".

  Que nous réserve réellement Google ?
 Publié le 09/10/2018 à 12:00 | 8 commentaires

Après s'être spécialisé dans les services en ligne, Google est en train de faire en sorte que son écosystème soit parfait en proposant le matériel capable de l'exploiter. Entre les enceintes connectées, les Chromecast, les casques de réalité virtuelle, et bien entendu ses smartphones Nexus puis Pixel, Google est de plus en plus présent dans le quotidien de chacun. Est-ce un bien, est-ce un mal, cet article n'a pas pour but de répondre à une question qui divise entre les pours et les contres.

Si nous vous parlons "des appareils Google", c'est que le géant de l'Internet vient de récemment publier, sur Twitter, un message qui a de quoi semer le doute sur ce que devraient être les prochains Google Pixel : "Vous pensez savoir … soyez à l'écoute demain pour le voir par cous même.". Un message publié pour nous tenir en haleine et nous inviter à ne pas manquer cette présentation alors que de nombreuses fuites nous auraient déjà tout révélé.

Contrairement à nous, êtes-vous amateurs des produits "Made by Google" ?

  Microsoft, des logiciels en test pour l'éternité ?
 Publié le 08/10/2018 à 10:00 | 6 commentaires

Avec Windows 10, Microsoft a mis le turbo en ce qui concerne la fréquence des mises à jour de son système d'exploitation Windows. Est-ce le meilleur choix qu'il a pu faire après avoir fait celui de mettre à la poubelle tous les investissements qu'il avait misé dans les Windows Phone ? Nous pensons clairement le contraire pour les 2 points. En premier lieu abandonner Windows Phone est la solution de facilité par excellence pour être malgré tout présent sur des smartphones. Le problème majeur est que Microsoft n'est plus maitre de son destin comme il aurait pu l'être avec des Windows Phone qui avaient réellement trouvé leur place dans certains pays, comme la France.

Pour le second point concernant les mises à jour majeures fréquentes de Windows 10, 2 par an pour rappel, cette course sans fin fait des utilisateurs que nous sommes, de réels testeurs de produits qui ne sont clairement pas finis ou même mal testés malgré des dizaines de milliers de vrais testeurs volontaires et bénévoles qui se font appeler "Insiders". Le dernier exemple flagrant est la nouvelle fonction "Votre téléphone" dont la promesse faite par Microsoft est de réconcilier son Windows avec les systèmes iOS d'Apple et Android de Google. Une belle idée sur le papier mais les promesses ont-elles été tenues ?

Evitant dorénavant de tester les versions Beta des produits Microsoft, vu qu'avec les versions finales nous avons déjà l'impression d'être des testeurs non rémunérés, nous nous refusons aujourd'hui de faire partie de ces programmes de travailleurs bénévoles pour une multinationale qui dégage des millions de dollars de bénéfices. Nous avons donc patiemment attendu la version finale de "Windows 10 Octobre 2018 Update" qui intègre normalement la version aboutie de la fonctionnalité "Votre téléphone". Notre patience va-t-elle être récompensée par un produit fonctionnel et fiable ?

Malheureusement l'attente n'a servi à rien. Malgré le fait qu'une fonctionnalité équivalente existait sur Windows Mobile, cette première version finale est une véritable misère, et on pèse nos mots ! En premier lieu l'application sur Android était-elle obligée d'être un écran publicitaire pour les applications Microsoft ? Ensuite sur PC quelle misère de découvrir que seules 2 fonctionnalités sont proposées : L'affichage des dernières photos prises avec le smartphone et la possibilité d'envoyer / recevoir des SMS (Pas de MMS !!!). Le pire c'est que la fonctionnalité "Messages" est tagguée "Version d'évaluation" ! Quand on rajoute le fait que le smartphone ne peut être connecté qu'à un seul ordinateur et qu'il doit être connecté sur le même réseau WIFI, on frise l'incompétence totale pour ne pas dire le foutage de gueule !

Au final Microsoft reste fidèle à lui-même et on trouve même que ça empire au fil des ans. Ces mises à jour majeures de Windows sont tout sauf des mises à jour majeures. Les nouveautés apportées sont peu nombreuses et quand il y en a elles ne sont pas finalisées ! Combien de temps encore les utilisateurs de produits grand public Microsoft accepteront-ils d'être des testeurs de produits qu'ils paient ?

  Sony nous refait le coup de Charlie et la Chocolaterie
 Publié le 06/10/2018 à 14:00 | 3 commentaires

Ceux qui ont déjà vu le film "Charlie et la Chocolaterie" se rappelle certainement du concours organisé par Willy Wonka où sont mis en jeu dans des tablettes de chocolat, cinq tickets d'or qui permettre aux heureux gagnant de ne plus jamais manquer de confiseries durant toute leur vie. Afin de dynamiser la vente de son tout nouveau Xperia XZ3, Sony a décidé de lancer une offre équivalente : « 15 Tickets d'Or, cachés aléatoirement dans les coffrets du Xperia XZ3, vous permettront peut-être de gagner une TV Sony BRAVIA OLED d'une valeur de 3000 Euros. Vous pourrez profiter de la technologie OLED aussi bien sur votre smartphone que sur votre TV. Bonne chance ! Modalités sur www.promotion-sonymobile.fr. »

Une offre qui fera certainement plaisir à ses heureux vainqueurs mais il est important de noter que le ticket d'entrée est plutôt onéreux, le mobile seul est vendu 799 Euros. A noter également que l'offre n'est valable que dans certaines boutiques et que la répartition des 15 billets gagnants a été définie comme suit : 7 chez Orange, 5 chez SFR et les 3 derniers pour Bouygues Télécom et autres boutiques. Bonne chance à tous même si honnêtement nous ne vous recommandons pas de choisir ce smartphone à cause de cette promotion où les chances de gagner sont très minces.

  Y-a-t-il trop de solutions de paiement mobile ?
 Publié le 06/10/2018 à 11:30 | 5 commentaires

Pour tirer leur épingle du jeu, les acteurs du commerce et du paiement dématérialisé rivalisent d'initiatives pour tenter de "vampiriser" les clients afin qu'ils n'aillent pas vers la concurrence. Ayant du mal à décoller, le paiement mobile qui existe pourtant depuis plusieurs années, commence malgré tout à être connu du grand public. Enfin connu mais pas encore populaire comme pourraient en témoigner les utilisateurs de cette technologie qui passent encore souvent comme des extra-terrestres au moment de leur passage en caisse. Pourtant entre des Orange Cash, PayLib, Orange Bank, Apple Pay, Samsung Pay ou prochainement Google Pay, l'offre de paiement mobile ne cesse d'augmenter.

Cette offre traditionnelle visant à remplacer le paiement sans contact par carte bancaire, ne semble pas suffire à certains acteurs de la grande distribution qui proposent dorénavant leur propre solution. Entre le groupe Casino qui vient d'ouvrir sa première boutique entièrement sans personnel, ou presque, et Monoprix qui expérimente sa propre solution comme nous l'explique Le Parisien l'offre va certainement encore s'étoffer. Dans un monde de l'entreprise où seule une progression annuelle à deux chiffres fait le bonheur des dirigeants, il faut bien tout faire pour fidéliser voire même "asservir" ses clients.

Si le numérique offre de nouvelles opportunités, on regrette par contre cette trop grande diversité de solutions ou chacun essaye de tirer son épingle du jeu pour avoir la plus grosse part du gâteau. Trop de choix ne va-t-il pas être contreproductif à un moment ? C'est certes le consommateur qui décidera mais pourra-t-il réellement faire le meilleur choix ?

  Offrez une jambe à votre Samsung Galaxy S9 / S9+
 Publié le 04/10/2018 à 09:30 | 6 commentaires

Propriétaires par le passé d'un Windows Phone HTC HD7, nous trouvions vraiment pratique à l'époque, son petit trépied intégré. Grâce à lui pas de problème pour regarder la télévision ou visionner des vidéos en tous lieux et à tout moment sans être obligé de tenir notre smartphone à bout de bras. Galérant aujourd'hui à regarder la télévision sur notre Samsung Galaxy S9 Plus du moment, nous nous sommes dit, pourquoi ne pas lui offrir également un petit trépied ? Ça y est nous sommes chauds pour trouver notre bonheur. La chance sera-t-elle au rendez-vous ?

A notre plus grande surprise nous n'avons pas dû chercher bien loin car c'est directement Samsung qui propose l'accessoire que nous recherchions. Décliné en couleur argent ou dans un noir plus traditionnel, la coque renforcée pour S9 / S9+ offre exactement ce que nous recherchions, un pied amovible pour regarder les vidéos sans les mains.

De très bonne facture, comme la majorité des accessoires de la marque, cette coque offre une véritable protection à toute épreuve tout en restant élégante même si d'autres teintes auraient été les bienvenues. En plus de son pied rétractable, cette coque a obtenu une certification de niveau militaire (Certification MIL-STD-810G-516.7) ce qui assure normalement un bon niveau de protection au smartphone qui est dedans. Comme souvent nous vous conseillons uniquement les produits que nous avons adopté et que nous utilisons réellement. C'est le cas de cette coque avec pied intégré qui en plus de bien protéger notre smartphone, nous permet de mieux l'utiliser.

Si la coque vous intéresse, on la trouve dans différentes boutiques comme MobileFun pour une trentaine d'Euros. Un bon investissement pour en protéger plusieurs centaines :)

  Des publicités de plus en plus envahissantes sur smartphones
 Publié le 03/10/2018 à 09:30 | 5 commentaires

Aussi loin que remonte l'histoire de l'homme et de ses écrits, la publicité a quasiment toujours existé. Avec les nouvelles technologies comme la télévision où la première publicité a été diffusée en France il y a 50 ans à un jour près, la publicité est de plus en plus présente. Si au début de l'Internet la présence de la pub pouvait gêner avec ses bandeaux gentillets, elle est aujourd'hui de plus en plus envahissante et ce n'est malheureusement pas près de terminer ! Véritable expert dans la publicité numérique, Google a toujours une idée géniale à nous proposer pour gagner encore plus d'argent.

Ayant déjà bien pourri Internet avec ses publicités de plus en plus envahissantes et ce malgré l'utilisation quasi indispensable de bloqueurs de pubs, Google a décidé de renforcer l'affichage des pubs sur son service YouTube sur smartphone. Selon les données Google de 2018, les contenus vidéo YouTube sont lus à 70 % sur des appareils mobiles, tels que des smartphones et des tablettes, en termes de durée de visionnage. Afin d'assurer sa survie, Google a donc décidé de mettre les bouchées double pour faire en sorte que YouTube soit encore plus rémunérateur qu'il ne l'est.

Bien sûr cela se fera au détriment du visiteur mais nous le savons tous, la satisfaction et le respect de l'utilisateur n'est clairement plus la priorité de Google. Pour éviter ce matraquage publicitaire Google vous recommandera certainement de souscrire à l'abonnement YouTube Premium. De notre côté, nous préconisons plutôt l'abandon de tous ces services soi-disant gratuits mais qui au final n'ont jamais été aussi rentables.

  La Californie tente de rétablir la neutralité du net
 Publié le 01/10/2018 à 11:11 | 1 commentaire

L'administration du président américain Donald Trump a lancé des poursuites contre La Californie afin de forcer l'état à abandonner une nouvelle loi protégeant « La neutralité du net » qui garantit le même accès à tous au réseau, selon un communiqué de presse du ministère de la Justice publié ce dimanche. Le texte de loi signé par Jerry Brown, le gouverneur de l'Etat le plus peuplé et le plus riche des Etats-Unis, permet de rétablir ce principe de neutralité qui avait été aboli au niveau du pays par la Commission fédérale des communications (FCC), le régulateur américain du secteur, en juin dernier.

Une information qui semble peut-être lointaine mais qui au final concerne directement les consommateurs d'Internet que nous sommes avec nos smartphones. Aujourd'hui que ce soit pour des raisons politiques ou économiques, voire même les deux en même temps, nombreux sont ceux à vouloir réglementer Internet et son accès. Malheureusement il est plus que probable qu'ils y arrivent un jour car malgré les bonnes intentions de nos chères démocraties, nos libertés sont de plus en plus réglementées. Internet était jusqu'alors l'endroit les plus libre de notre belle terre … mais ça c'était avant !

Petit message personnel en passant : C'est dingue comment les américains en général, et les californiens en particulier, peut être contradictoires. D'un côté ils sont pour la neutralité du net mais d'un autre côté avec leurs multinationales comme Apple, Google ou Facebook, ils n'hésitent pas à bafouer nos vie privées en enregistrant tout et n'importe quoi … à notre insu !

  Facebook : 50 millions de comptes piratés, une nouvelle affaire
 Publié le 29/09/2018 à 14:30 | 2 commentaires

Malgré les promesses faîtes, une chose est sûre, aucune société informatique ou fournisseur de service ne peut vous garantir aujourd'hui qu'il assure à 100% la sureté, la sécurité et la confidentialité des données numériques que vous lui confiez. Une nouvelle fois on retrouve au centre de ces problème de piratage de données informatique le plus important des réseaux sociaux qu'est encore Facebook ? D'ailleurs avec ce type d'affaire à répétition le concernant, combien de temps encore va-t-il rester le premier ?

Hier, vendredi 28 septembre 2018, Facebook a annoncé avoir été victime d’une faille de sécurité affectant 50 millions de comptes utilisateurs. Le PDG de la société, Mark Zuckerberg, a assuré que la faille a été réparée et que des analyses sont en cours pour en connaître l’origine exacte. Les pirates ont pu accéder aux informations de profils, comme les noms, sexe et ville, une incertitude demeure sur 40 autres millions de comptes. Dans le doute, le groupe a donc déconnecté dans la nuit de jeudi à vendredi 90 millions de comptes éventuellement concernés, obligeant leurs titulaires à se reconnecter manuellement, un bon moyen de savoir si votre compte a été concerné. Des investigations sont toujours en cours afin de savoir à quelles données les pirates ont eu accès et surtout ce qu'ils ont pu en faire.

Les dirigeants du réseau social se veulent toutefois rassurants. Selon leurs premières constatations, les pirates n'auraient pas accédé aux messages privés, ni posté de nouvelles publications. Des données plus sensibles comme les mots de passe n'ont pas été compromises, pas plus que des informations bancaires … enfin selon Facebook. Une situation qui doit une nouvelle fois nous rappeler à tous que ces outils informatiques c'est génial mais en aucun cas fiable à 100%. Pour ces raisons quelques règles de base comme l'utilisation de données de connexion différentes pour chaque service utilisé (Identifiant + mot de passe) ainsi qu'un processus d'authentification en plusieurs étapes est aujourd'hui indispensable.

  Combien peut-on gagner d’argent avec une application Android ?
 Publié le 26/09/2018 à 09:00 | 2 commentaires

Avec un Play Store intégrant des centaines de milliers d'applications, nous sommes convaincus que certains sont convaincus qu'un développeur d'applications pour Android est une personne qui gagne très bien sa vie grâce à un passetemps. Etant nous-mêmes développeurs amateurs, nous savons bien sûr que ce n'est pas toujours le cas mais qui va nous croire ? Sur Android c'est assez simple de nous croire car notre application est gratuite et seul un bouton don, uniquement réellement utilisé par un nombre de personnes qu'on peut compter sur les doigts de la main, nous a permis de gagner quelques euros. Mais sommes-nous représentatifs de ce marché ?

Pour savoir si un développeur indépendant peut gagner sa vie avec un logiciel Android, nous vous recommandons plutôt la lecture du blog de Jérémy Mouzin, créateur de Hercule, un logiciel qui se présente comme La MEILLEURE application pour vos entraînements de #musculation #crossfit #fitness. Une lecture intéressante qui vous permettra de savoir réellement si développeur indépendant d'applications Android eut être un vrai métier avec lequel on peut vivre. Alors ? Est-ce le cas ?

  Un smartphone sans prise jack est-ce une bonne idée ?
 Publié le 25/09/2018 à 09:00 | 7 commentaires

Connecteur que tout le monde ou presque connait, la prise jack qui est déclinée en 3 tailles, 2,5 - 3,5 et 6,25 mm, a durant de très nombreuses années été le compagnon indispensable de tous ceux qui désiraient écouter de la musique et même été le complice des débuts de l'ère de la téléphonie ! Cette prise a en effet été un des connecteurs utilisés dans les premiers centraux téléphoniques de la fin du 19ème siècle. Se présentant comme une entreprise faisant les modes, Apple a fait le choix il y a 2 ans déjà sur ses iPhones 7 de se passer de cette prise, ce qui a l'époque avait fait l'objet de violents débats sur le sujet : Pour ou contre cette suppression ?

Deux ans plus tard force est de constater que l'effet de mode passé, les fabricants ayant fait ce choix de supprimer cette prise pourtant bien pratique, sont assez rares. Le temps de l'apaisement étant arrivé, on aimerait savoir ce que vous pensez aujourd'hui de cette situation ? Utilisez-vous toujours encore un bon vieux casque filaire avec prise Jack ? Utilisez-vous un casque filaire mais avec un adaptateur vu que votre smartphone a abandonné lui aussi ce connecteur ? Utilisez-vous un casque Bluetooth car c'est plus cool ?

Avant de nous donner votre réponse n'oubliez pas de garder à l'esprit tout de même que comme souvent Apple n'a fait que reprendre les idées d'autres car un certain nombre de smartphones ont déjà abandonné cette prise jack par le passé. Parmi eux on retrouve par exemple le HTC Dream / G1, le premier smartphone Android grand-public ayant été proposé sur le marché :)

Archives de toutes les news depuis la création du site