Bienvenue sur Smartphone France Android Edition
Actuellement, 95 visiteurs en ligne
Vous utilisez un bloqueur de publicités ? Félicitations :)
Vous possédez un smartphone Android ? Découvrez sans attendre notre application Android.

  Êtes vous satisfait du commerce en ligne ?
 Publié le 25/11/2020 à 10:00 | 5 commentaires

Vu la conjoncture actuelle, si certains pans de notre économie sont en berne, d'autre ont au contraire tirer un bénéfice énorme de cette crise. Comme le dit le proverbe : Le malheur des uns, fait le bonheur des autres. Parmi ceux pour qui cette Covid-19 a été un moyen d'augmenter leurs profits, on trouve le commerce en ligne qui a pu encore plus fidéliser ses clients tout en en trouvant de nouveaux. Que ce soit pour Amazon, Cdiscount, Rueducommerce, Rakuten, ou même LeBonCoin et Vinted, ce commerce électronique repose sur un maillon indispensable que sont les services de livraison.

Etant de plus en plus victime de livraisons déplorables, principalement pour ne pas dire uniquement par l'historique "Groupe La Poste", on aimerait savoir si de votre côté vous êtes des méchants français qui achètent en ligne au détriment des gentils commerçants locaux ? Et surtout si vous êtes satisfait des services de livraison avec si possible des anecdotes à partager. Nous la seule question qui nous reste aujourd'hui afin de rester en accord avec le sujet du site : Est-il encore possible aujourd'hui de se faire livrer un iPhone ou un smartphone par La Poste ?

  Grands développements technologiques des dernières années
 Publié le 24/11/2020 à 17:00 | Pas de commentaire

L’innovation propulse chaque jour qui passe, de nouvelles technologies vers l’avant. Ces dernières modifient logiquement notre manière d’agir et les possibilités, notamment dans certains domaines qui se voient totalement changés par l’avancée technologique. Un tel développement au sein de certaines industries aide logiquement à la création de nouvelles tendances grâce à des produits flambants neufs profitant de ces technologies.

La réalité virtuelle se fond dans nos vies
Elle passe de plus en plus inaperçue tant elle devient réaliste et tant elle est présente dans de nombreux domaines. Tantôt utilisée sur les jeux vidéo, la réalité virtuelle permet aujourd’hui à une multitude de domaines d’enrichir sa base ou ses offres. Les musées ont par exemple emboîté le pas en proposant des visites encore plus immersives, peu importe où vous soyez.

La 5G révolutionne les échanges
Elle surpasse la 4G qui avait déjà fait l’effet d’une bombe lors de son arrivée sur les portables du monde entier. La 5G est bien plus qu’une révolution grâce à sa capacité à traiter un nombre d’informations jamais atteint dans l’histoire de la téléphonie et des réseaux de communication. Grossièrement, la 5G est 100 fois plus rapide que la 4G mais sa réelle force réside dans sa capacité à faire entrer le monde dans une nouvelle ère, et ceci littéralement.

Suite et intégralité de l'article ...

  Protégez vous facilement des publicités trop intrusives
 Publié le 22/11/2020 à 09:00 | 7 commentaires

Aujourd'hui les publicités sont malheureusement de plus en plus intrusives que ce soit sur nos ordinateurs ou nos smartphones. Cherchant une solution face à ce fléau, une solution plus générale que les habituels bloqueurs de publicité qu'on trouve pour certains navigateurs, je suis tombé un peu par hasard sur AdGuard, un logiciel qui se présente comme étant disponible sur iOS, Android, Windows et MacOS. Si les applications disponibles pour chaque système sont une bonne chose, en réalité je recherchais une solution plus globale pour protéger toute ma famille, et c'est là que AdGuard Home a pris tout son intérêt.

Ce logiciel se place en effet comme "nouveau serveur DNS", le service qui permet à votre ordinateur de fonctionner en convertissant les adresses de type "www.smartphonefrance.info" en adresses compréhensibles par l'ordinateur comme "212.83.180.60". Utilisant le même type de liste que les bloqueurs de publicité des navigateurs, il permet alors d'agir pour tout le système d'exploitation et non pas uniquement le navigateur. En plus comme vous pouvez l'installer sur un serveur ou même "une bulle docker" sur un NAS par exemple, il est possible de protéger très facilement tout un réseau local. Totalement gratuit, je suis très heureux de cette découverte qui va me permettre de pouvoir encore mieux protéger mon réseau informatique car vous n'imaginez pas le nombre impressionnant de connexion non désirées que nos appareils connectés utilisent.

  Apple réduit sa commission sur son App Store
 Publié le 19/11/2020 à 09:00 | 5 commentaires

Se gavant comme des malades, Microsoft, Google et Apple n'hésitent pas à appliquer des commissions importantes sur toutes les transactions financières réalisées sur les stores respectifs. Si l'on excepte le cas Microsoft qui avec son store qui n'a jamais réellement attiré les développeurs, chez Apple et Google, les bénéfices sont énormes et certainement plus justifiés du tout. Certes une infrastructure informatique ça a un coût, mais comme tout investissement, au bout de quelques années de présence, les investissements sont plus qu'amortis et les dépenses nécessaires au bon fonctionnement de l'ensemble bien moindres. Une situation qui n'empêche pas Google et Apple de racketter les développeurs en leur prélevant 30% des sommes dépensées par les utilisateurs.

Face à cette situation, certains gros développeurs se sont révoltés afin que la situation cesse. Si Apple et Google ont résisté, il semble que les choses évoluent un peu. N'ayant certainement pas envie que les procès lancés le condamnent trop sévèrement, Apple a lâché un peu de lest pour "les petits développeurs". En effet sur son AppStore, Apple a décidé de ne plus prélevé que 15% pour tous les développeurs faisant moins d'un million de dollars de chiffre d'affaire sur son store. Une bonne nouvelle pour 99% des développeurs Apple car ils ne doivent pas être si nombreux que ça à vendre plus d'un million de dollars sur l'AppStore. Au-delà de ce million de chiffre d'affaire, le taux de prélèvement repasse à 30%.

Si le geste est certainement intéressé, on ne peut que l'applaudir. Ne reste maintenant à espérer que cette nouvelle politique d'Apple oblige, un peu, Google à adopter le même type de comportement. Si à une époque il fallait réellement investir pour positionner sur le marché des produits nouveaux, aujourd'hui l'argent rentre tout seul, ou presque. Certes le but de ces multinationales c'est faire de l'argent afin de pouvoir encore en gagner plus à l'avenir, est-il toujours nécessaire de profiter de son prochain pour en gagner ? A quand un monde où la majorité se satisfera de ce qu'elle a, en n'ayant pas comme but premier, avoir toujours plus ?

  Samsung met encore à jour ses Galaxy S6 et Note 5 !
 Publié le 18/11/2020 à 18:00 | 4 commentaires

Alors qu'on critique souvent les fabricants de smartphones Android de ne pas suivre, logiciellement parlant, leurs produits, Samsung a certainement surpris beaucoup de monde en proposant une mise à jour de sécurité pour ses modèles Galaxy S6 et Note 5, des terminaux introduits sur le marché il y a plus de 5 ans. C'est le site spécialisé SamMobile qui nous informe de cette bonne surprise.

Sans surprise, il ne s’agit bien sûr pas d'un changement de version du système Android. Les Galaxy Note 5, S6, S6 Edge et S6 Edge+ conservent le même correctif de sécurité publié par Samsung il y a un peu plus de deux ans. Le "ChangeLog" de cette petite mise à niveau ne révèle pas grand-chose sur les modifications apportées. Tout juste sait-on qu’elles sont liées à la sécurité, Samsung aurait identifié une vulnérabilité critique qui affecte ces anciens modèles. Une mise à jour qui n’a sans doute pas nécessité beaucoup d’efforts de la part du géant coréen mais qui a tout de même le mérite d'exister.

Reste juste à trouver des personnes qui possèdent encore ces modèles ;)

  iodé, un smartphone Android plus respectueux ?
 Publié le 17/11/2020 à 09:30 | 8 commentaires

Avec un Google de moins en moins respectueux de nos vies privées en enregistrant tout ce qu'il peut, dès qu'il le peut, les projets de "dégooglisation" sont de plus en plus nombreux dans le domaine des smartphones Android. C'est totalement par hasard que nous avons découvert iodé, un projet "Made in France" et plus particulièrement toulousain. Comme d'autres projets du même genre, iodé est un smartphone intégrant un système d’exploitation Android débarrassé de ses mouchards.

Reposant sur des smartphones recyclés (Sony Xperia XA2, XZ1, XZ2 ou Samsung Galaxy S9), le système d'exploitation spécialement développé à partir Android vous promet d’avoir la visibilité sur l’identité des destinataires et la quantité de vos données qu’ils collectent, de bloquer si vous le souhaitez les destinataires blacklistés et même de connaître la fiabilité de vos applications, et les alternatives plus respectueuses de votre vie privée. Sur le papier l'idée est très bonne, raison pour laquelle nous sommes heureux de vous en parler, mais les appareils vendus nous semblent un peu trop chers. Un concept avec des appareils meilleurs marché aurait certainement plus de succès, même si la partie logicielle, même si basée sur des projets open source, doit demander beaucoup d'investissement.

En tous cas, bravo pour ce projet car il est vrai que s'affranchir de Google, Apple ou même Microsoft est une chose qu'il faut faire dès aujourd'hui car demain il sera trop tard.

  Fin du Galaxy Note ? Le Galaxy S21 Ultra livré avec un S-Pen
 Publié le 16/11/2020 à 11:30 | 1 commentaire

Avec sa gamme Galaxy, Samsung propose depuis de nombreuses années une famille d'appareils qui a su s'imposer comme les smartphones Android les plus vendus. Grâce à eux, Samsung est même devenu pendant de nombreuses années, le premier fabricant mondial de smartphones. Pour sa nouvelle collection, Samsung devrait nous proposer la famille "Galaxy S21". Comme c'est le cas depuis plusieurs années, cette famille sera composée de différents modèles qui selon des dernières rumeurs seraient les Galaxy S21, Galaxy S21+ et Galaxy S21 Ultra.

Le lancement de la gamme S21 pourrait aussi s’accompagner d’une belle surprise. Si l’on croit en effet le plutôt fiable compte Twitter @Ice Universe, le Galaxy S21 Ultra serait commercialisé avec un stylet S-Pen dans la boîte ! Cela signifie que le S21 Ultra bénéficiera sans aucun doute des mêmes outils compatibles S Pen que l'actuelle gamme Galaxy Note. Et puisqu’on en est à parler du Note, le lancement d’un Galaxy S21 « S Pen inclus » annonce peut-être un futur abandon de cette gamme qui semblait de moins en moins justifiée avec des Galaxy Sxx classiques de plus en plus grands.

Le Samsung Galaxy S21 Ultra pourrait être annoncé non pas en février ou mars 2021 comme les précédents modèles de la gamme Galaxy S, mais dès le mois de janvier. Aujourd'hui, profitez bien de votre smartphone actuel car l'intérêt d'en changer souvent est de moins en moins justifié. Plus de réelles nouveautés, aucune révolution technologique, des évolutions plutôt minimales, bref changer pour changer ce n'est plus dans l'ère du temps. Pour le moment rien n'est confirmé sur ce point mais les rumeurs technologiques se révèlent souvent vraies. Une information qui ne changera rien à notre vie mais qui nous fait tout de même sourire quand on a vécu l'époque des PocketPC et smartphones Windows qui ont été qualifiés de dépassés avec leur stylet, quand on certain iPhone utilisable uniquement au doigt est arrivé en 2007.

En attendant que les S21 arrivent sur le marché, si vous comptez changer de terminal et recherchez quels sont les smartphones les moins chers, n'hésitez pas à consulter les sites spécialisés qui vous donneront certainement quels sont les appareils offrant le meilleur rapport qualité / prix, faute de Black Friday à cause de la jalousie de certains français ;)

  Google : La discrimination positive reste de la discrimination !
 Publié le 15/11/2020 à 12:00 | 3 commentaires

C'est en tombant sur cette photo publiée par Google sur son compte Instagram, que nous est venue l'idée de "ce petit coup de gueule dominical". Que toutes les communautés comme les appellent les américains soient égales, c'est un fait normal et évident, mais est-ce à ces multinationales américaines de faire de la politique et de mettre en avant la défense de telle ou telle communauté ?

Ce qui me dérange le plus dans ces prises de position, c'est qu'elles semblent tout, sauf sincères. Je vois ces messages comme opportunistes pour avoir l'occasion de faire de plus en plus de pognon en utilisant ces communautés à leur avantage en surtout en opposant les gens entre eux car ne faisant pas partie de ces communautés. Entre les communautés LGBT, Black, Féministes, Ecologistes, ... en tant qu'homme blanc occidental, j'ai de plus en plus l'impression que Google est une marque qui ne fait rien pour moi et pire, me méprise !

Bref un petit coup de gueule non pas pour critiquer les prises de positions, mais juste pour dire que ce n'est certainement pas à ces multinationales de le faire, ou surtout de communiquer sur le sujet. S'ils veulent faire des choses pour des sujets qui leur tiennent à cœur, qu'ils le fassent discrètement mais qu'ils ne tentent pas d'en tirer profit pour augmenter leur business. Au milieu de tout ça, moi gros homme blanc, auteur de tous les maux de notre société, que dois-je faire ?

  Alors Jeudi Noir ou Black Friday ?
 Publié le 14/11/2020 à 10:30 | 8 commentaires

A cause d'une situation particulière, la Black Friday dont Amazon est le symbole en France, va-t-il avoir lieu ? « Je suis attentif à ce qui se passe », a déclaré Frédéric Duval, le directeur général d’Amazon France au micro de RMC face à la journaliste Apolline de Malherbe. « Pour l’instant, je n’ai pas décidé. On est encore à 15 jours de l’évènement potentiel. On a le temps de prendre des décisions. Les autorités parlent régulièrement et changent d’avis parfois », précise le dirigeant au sujet de ce Black Friday.

Que cette mascarade commerciale qu'est le Black Friday ait lieu ou pas, ce n'est pas le plus important. Ce qui nous choque c'est cette vision habituelle du français qui par jalousie préfère tout supprimer car certains d'entre eux ne pourraient pas profiter d'un évènement. Au final à cause de cette vision stupide, ce sont tous les français qui sont encore plus victimes d'une situation déjà difficile. Les décisions prises en ce moment par les politiques ne sont certainement pas équitables, mais est-ce une raison pour les empirer sous prétexte que son voisin est moins impacté que vous ?

Qu'on aime ou pas Amazon à cause de ses pratiques fiscales, il ne faut jamais oublier que l'entreprise fait travailler des centaines de milliers de personnes en France au quotidien et que malgré "ses magouilles", elle permet à l'état de gagner des centaines de millions d'Euros de revenus. Au lieu de de toujours voir ce que les autres ont, les français ne feraient-ils pas mieux de voir ce qu'ils pourraient avoir en s'adaptant à une situation nouvelle qui elle-même changera ?

  Vivez le Vendée Globe sur votre smartphone
 Publié le 12/11/2020 à 10:00 | 1 commentaire

Comme vous le savez certainement, depuis plus de 12 ans, Smartphone France est un site "Made in Vendée". Certes il n'a pas vu le jour en Vendée mais il est devenu au fil du temps, vendéen d'adoption. Participant dès que nous le pouvons aux manifestations locales, c'est pour cette raison que nous sommes aujourd'hui heureux de vous parler de Virtual Regatta, mais surtout de Virtual Regatta Offshore pour Android, le jeu officiel du Vendée Globe, qui est devenu au fil des ans la plus grande communauté nautique au monde avec plus de 1 million de joueurs actifs !

Si vous ne connaissez pas, Virtual Regatta est un jeu vidéo de simulation de navigation de voile en ligne et de régate gratuit où vous pouvez devenir le skipper de votre bateau et affronter les "vents du globe". Faites la course contre des centaines de milliers de rivaux en temps réel et affrontez des navigateurs du Vendée Globe comme Jérémie Beyou, Sam Davies et Alex Thomson depuis votre ordinateur, smartphone ou tablette. Virtual Regatta est partenaire officiel de la Fédération Mondiale de Voile (World Sailing), avec qui Virtual Regatta co-organise tous les événements officiels de eSailing existants.

Jeu officiel des plus grandes courses à la voile : Vendée Globe, Route du Rhum, Transat Jacques Vabre, Solitaire Le Figaro, prenez la barre de votre bateau et mesurez-vous aux plus grands noms de la course au large dans Virtual Regatta ! Pour jouer, pas besoin d'être un vieux loup de mer, la prise en main est globalement accessible :
• Prenez le départ en même temps que les skippers réels sur votre bateau virtuel.
• Exploitez la météo réelle en fin tacticien.
• Adaptez vos voiles aux conditions météorologiques.
• Réglez votre cap en fonction des conditions météo.
• Suivez votre bateau partout sur votre mobile et tablette.

En navigant sur Virtual Regatta, vous ferez partie de la plus grande communauté nautique au monde, avec plus d’un million de joueurs actifs (700.000 actuellement participent virtuellement au Vendée Globe). Les plus grandes courses virtuelles rassemblent plusieurs centaines de milliers de Joueurs ! Naviguez avec les meilleurs ! Le jeu est reconnu par les plus grands skippers internationaux, réputation du Vendée Globe oblige. Si le jeu est gratuit, à noter qu'un abonnement VIP est disponible pour une période de 3, 6 ou 12 mois (renouvelable automatiquement). L’abonnement VIP donne accès à des fonctionnalités bonus du jeu.

  Google Photos va mettre fin au stockage gratuit et illimité !
 Publié le 11/11/2020 à 22:30 | 12 commentaires

Google nous annonce sur son site support que des changements importants vont être apportés à l'espace de stockage Google Photos. Actuellement, Google Photos propose les différentes options de sauvegarde suivantes :
- Stockage gratuit et illimité en haute qualité.
- Stockage gratuit en qualité express dans certains pays
- Stockage gratuit en qualité d'origine, dans la limite de 15 Go (partagés entre Google Photos, Gmail et Drive), avec possibilité d'acheter de l'espace de stockage supplémentaire via Google One.

À partir du 1er juin 2021, les contenus en haute qualité ou en qualité express seront décomptés de l'espace de stockage de votre compte Google. Une fois la limite de stockage atteinte, vous devrez souscrire un abonnement Google One pour obtenir de l'espace de stockage supplémentaire, ou supprimer des contenus pour conserver la formule de stockage gratuit de Photos. Il est important de noter que les photos et vidéos sauvegardées en haute qualité ou en qualité express avant ce 1er juin 2021 ne seront pas décomptées de l'espace de stockage de votre compte Google. Les photos et vidéos en qualité d'origine seront par contre toujours décomptées de l'espace de stockage de votre compte Google.

Après le 1er juin 2021, vous ne pourrez plus sauvegarder de photos ou de vidéos supplémentaires si vous n'avez plus d'espace de stockage disponible ou si vous dépassez votre quota. Il va falloir malheureusement s'y faire. Il est plus que probable que Google applique ce genre de politique à de plus en plus de services qu'il propose. Voulant faire encore plus de bénéfices qu'il n'en fait déjà, les solutions disponibles pour faire encore plus d'argent ne sont pas nombreuses quand la poule aux œufs d'or de la publicité semble avoir donné tout ce qu'elle peut.

  Nombreux sites sécurisés non accessibles sur Android 7.0 en 2021
 Publié le 09/11/2020 à 09:00 | 6 commentaires

Si vous utilisez "un vieux smartphone Android" fonctionnant avec la version 7.0 et inférieure du système d'exploitation le plus utilisé au monde, il est plus que probable que durant l'année 2021, bon nombre de sites WEB ne soient plus consultables à partir de votre smartphone. La cause de ce scénario catastrophe est lié au plus grand fournisseur de certificats Let's Encrypt qui va au courant de l'année prochaine changer "de fournisseur de certificat racine". Une situation qui interroge car au jour d'aujourd'hui, les smartphones fonctionnant avec les versions d'Android concernées sont d'environ 30% du nombre de smartphones Android en circulation !

Sans trop rentrer dans les détails, le certificat permettant à un service WEB d'être sécurisé est généré en un minimum de 2 étapes, et dans la très grande majorité des cas en 3 étapes : Un certificat racine, un certificat intermédiaire puis le certificat du service lui-même qui grâce à un couple clé public / clé privée, permet de chiffrer les échanges circulant sur Internet. Pour que le système fonctionne bien, les certificats racines sont intégrés dans les systèmes d'exploitation pour sécuriser toute la chaîne. Quand une liaison chiffrée est initiée, le logiciel vérifie que le certificat utilisé est bien généré à la base par une autorité racine qu'il connait.

Le problème qui va normalement arriver est qu'à partir du 30 Septembre 2021, Let's Encrypt va être obligé de changer de certificat racine dans la génération de ses propres certificats, et le certificat racine utilisé ne sera pas intégré de base dans les smartphones Android antérieurs à la version 7.1 du système Android Nougat. En résumé à partir de cette date, tous les services utilisant les certificats Let's Encrypt ne fonctionneront plus sur les appareils concernés ! Bien sûr le problème n'est pas définitif, avec par exemple le navigateur Firefox qui n'utilise pas les certificats du système, ou il reste possible d'installer manuellement "le nouveau certificat racine" quand on s'y connait, mais ce n'est pas le cas de la majorité.

Reste juste à Let's Encrypt et Google de travailler ensemble pour trouver une solution avant cette date butoir s'ils ne veulent pas voir des millions de services ne plus fonctionner sur des millions de terminaux. A noter que le même problème risque d'arriver sur d'autres système d'exploitation anciens, même si sur d'autre systèmes genre Windows XP, l'installation de nouveaux certificats racine reste simple.

  Le dématérialisé, la porte ouverte à tous les abus
 Publié le 07/11/2020 à 21:30 | 16 commentaires

De plus en plus utilisé, la vente de biens de manière totalement dématérialisée, est devenue aujourd'hui la norme dans l'industrie du numérique. Que ce soit des jeux vidéo, des films, des logiciels pour ordinateurs, des applications mobiles, ou même des livres, il est aujourd'hui de plus en plus compliqué de se procurer ce type de bien à l'ancienne, c'est à dire en achetant un bon vieux support physique. Si pour les livres le tout numérique n'est pas encore la norme, il l'est par contre devenu pour ce qu'on appelle les AppStore. Que ce soit chez Apple ou Google, il est aujourd'hui totalement impossible de s'acheter un logiciel pour iOS ou Android avec un support physique comme un DVD ou une clé USB par exemple. Ces Appstore ne sont pas incontournables, ils sont obligatoires, tout du moins pour les logiciels payants.

Si nous vous parlons aujourd'hui de cette situation, c'est que nous sommes aujourd'hui une nouvelle fois victime de cette dématérialisation forcée des logiciels pour smartphones. Il y a un certain temps déjà nous dénoncions la situation du dématérialisé avec des vidéos et Rakuten, mais cette fois ci c'est directement sur le Google Play Store que le vol a lieu. Le 8 Avril 2019 nous avons acheté comme ça nous arrive de temps en temps, un logiciel pour le système Android. Jusque-là tout va bien car même si ce logiciel était plutôt onéreux, plus de 20 Euros pour la calculatrice "HP Prime Pro", nous en avions réellement besoin à l'époque et cet achat était plus intéressant que de se procurer la vraie calculatrice. Bref un bon achat ... à l'époque.

C'est aujourd'hui que nous est arrivée une chose inimaginable, un logiciel que nous avons pourtant payé cher, n'est plus disponible sur le Google Play Store ! A la base une situation qui pourrait être un choix normal d'un éditeur qui désire ne plus proposer un de ses titres. Le problème est que ce programme normalement consultable à partir de cette adresse, play.google.com/store/apps/details?id=com.hp.primecalculator, une adresse normalement bonne car toujours donnée par la boutique officielle Hewlett Packard, retourne comme seule réponse "Désolé, impossible de trouver l'URL demandée sur ce serveur.".

Si le problème n'était qu'un simple souci de consultation de fiche produit, ça ne mériterait pas d'en discuter. Le problème est que l'application n'est plus du tout installable via notre compte Google. Pire elle n'est même plus listée dans l’historique des achats effectués alors que le mail de confirmation de la transaction est toujours en notre possession ! Bref pour résumer, Google / HP nous ont volé 20 Euros car nous avons payé pour un logiciel que nous ne pouvons aujourd'hui plus officiellement installer ! Il nous reste bien sûr la possibilité de passer par le côté obscur de l'Internet mais est-ce la solution ?

Au final comme nous le dénonçons depuis son arrivée sur le marché, le dématérialisé est une arnaque à grande échelle qui nous menace tous. Il suffit à un moment ou un autre qu'un vendeur décide de ne plus vous proposer un de vos achats, pour que ne puissiez plus en avoir jouissance. Certes on ne possède réellement un logiciel au sens légal du terme, mais est-ce normal de ne plus pouvoir en profiter quelques mois après l'avoir payé, et ce sur le même appareil qui vous a permis de l'acheter ?

  La RATP s'offre Mappy pour concurrencer Google Maps et Waze
 Publié le 03/11/2020 à 09:00 | 6 commentaires

Le groupe RATP, après avoir significativement enrichi ses services digitaux de mobilité, élargit aujourd’hui son champ de compétences grâce à l’acquisition de Mappy, 3ème acteur dans l’hexagone de la mobilité du quotidien en France après Google Maps et Waze. Le seul objectif pour les deux entreprises étant de développer un nouveau leader français du « Mobility as a Service ». L’expertise des équipes de Mappy vient ainsi compléter et renforcer, depuis le 1er novembre, celle de la filiale RATP Smart Systems. Une bonne nouvelle à l’heure où 69 % des Franciliens de 18 ans et plus se disent intéressés par les applications de mobilité.

En Île-de-France, les services digitaux du groupe RATP intégreront notamment une cartographie complète de la région, un GPS piéton et vélo ainsi que les adresses de professionnels « autour de moi ». Il sera possible d’y réserver et d’y payer ses déplacements. À l’échelle du pays, le service Mappy sera, lui aussi, enrichi. Le comparateur multimodal intègrera de nouveaux partenaires et déploiera une offre combinée voiture, parking relais et transports en commun pour mieux répondre aux enjeux environnementaux et d’accessibilité des territoires. De la même manière, les utilisateurs pourront y réserver et y payer, en toute simplicité, leurs trajets.

Le montant de l'opération n'a pas été dévoilé mais la RATP est donc devenue propriétaire de Mappy. Celui-ci appartenait jusque-là à Solocal (Pages Jaunes). Mappy référence 13 modes de transport, 25 opérateurs de mobilité et compte plus de 12 millions de visiteurs uniques mensuels sur son application et son site Internet. Plus de 5 millions de points d’intérêt sont présents. Au total, 4,7 milliards d’itinéraires ont été calculés en 2019. « Ensemble, avec Mappy, nous préfigurons la mobilité de demain. Ce que nous voulons, c’est être LE partenaire de référence des smart cities », déclare Hiba Farès, la directrice en charge de l’expérience client, des services et du marketing de la RATP.

Reste juste à espérer que Mappy n'adopte pas trop rapidement les traditions de son nouveau propriétaire, afin que nous ne soyons pas confrontés trop vite à sa première grève.

  Etes vous de bons citoyens en étant TousAntiCovid ?
 Publié le 02/11/2020 à 10:00 | 8 commentaires

La pandémie de la Covid-19 étant une réalité qu'il est difficile de nier, même si certains pensent le contraire, pour être un bon citoyen il faut avoir téléchargé et installé sur son smartphone l'application TousAntiCovid. Si en ce qui nous concerne nous sommes certainement de mauvais citoyens en refusant l'installation de cette application, principalement par absence totale de confiance à des personnes qui n'ont pas cessé de nous mentir depuis le début de cette crise, nous sommes certains que vous n'êtes pas tous de mauvais français égoïstes qui ne pensent qu'à eux.

Alors quel a été votre choix vis à vis de cette application gouvernementale ? Quelle que soit votre décision, n'hésitez pas à nous dire pourquoi car c'est ça qui fait la richesse d'une démocratie, partager les avis de tous pour être à même de prendre la meilleure décision. En tous cas TousAntiCovid ou pas, une chose est sûre, pour pouvoir avoir l'impression d'être libre en ce moment, il faut se promener avec une attestation faute de quoi une amende salée risque de vous être imposée. De notre côté on remercie le dieu télétravail qui nous permet de limiter les risques que certains doivent affronter afin de nous aider à tous de bénéficier d'une société qui fonctionne encore.

  A quand un smartphone réellement abordable chez nous ?
 Publié le 02/11/2020 à 09:00 | 3 commentaires

Si certains fabricants ont fait le choix de proposer des smartphones à des tarifs totalement déraisonnables qui imposent à la majorité des français de faire un crédit ou de trouver un financement pour les acquérir, dans d'autres pays d'autres solutions existent. Aussi étonnant que cela puisse c'est aux Etats-Unis que nous sommes tombés par hasard sur un un Smartphone Yahoo proposé à moins de 50$. Pour ce prix-là, les caractéristiques ne sont certes pas exceptionnelles mais ne sont toutefois pas ridicules du tout (Android 10, 2Go de RAM, 32Go de stockage, compatibilité 4G).

Au final ce qui nous surprend le plus ce n'est pas de trouver un smartphone bien moins cher que les 100 Euros habituellement pratiqués chez nous, mais que celui-ci soit proposé sous la marque "Yahoo", même si celui-ci est fabriqué par ZTE. Comme un certain nombre de marques qui essayent de survivre à une gloire passée, il est toujours triste de voir que ces marques sont utilisées pour tout et n'importe quoi avec comme seul but, faire de l'argent pendant que c'est encore possible.

Dans le cas présent une reconversion qui ne nous concerne pas vraiment avec un Yahoo qui est un produit 100% made in USA et qui n'existe quasiment plus chez nous. Ca reste malgré tout une histoire un peu triste qui nous rappelle avec une pointe de nostalgie les débuts de l'Internet où AOL, Yahoo, Altavista, Netscape ... ont permis à beaucoup de découvrir le monde merveilleux des ordinateurs connectés à autre chose qu'une prise électrique. Pendant qu'on y est dans le recyclage des marques, à quand un smartphone ... Microsoft ?

  Ces cinq petites choses qui me font encore préférer Android
 Publié le 30/10/2020 à 22:30 | 8 commentaires

En dehors de la simplicité de son interface et de son appartenance à l’écosystème Google, un smartphone Android a de très nombreux atouts. Voici cinq raisons pour lesquels Android est, selon nous, meilleur qu'iOS.

1/ Le paiement sans contact est vraiment un truc pratique.
Alors qu'Apple impose une intégration dans son Apple Pay en prenant au passage sa commission, sur Android les choses sont bien plus libres. Il existe certes Google Pay ou Samsung Pay qui sont assez similaires à ce qu'est un Apple Pay, mais les banques ne sont pas obligées de passer par un intermédiaire imposé. Chaque banque est libre de proposer sa propre solution ce qui permet à l'utilisateur de réellement choisir la meilleure pour lui. Chez Apple c'est Apple Pay ... ou rien !

2/ Le partage de données est très ouvert
Si Apple a créé un véritable écosystème "entre produits Apple", cette situation devient avec le temps problématique. Si l'on est fidèle à la marque pas de souci mais dès qu'on fait le choix de l'ouverture, les problèmes commencent. Sur Android il est vrai que les choses sont moins simples "out of the box" c'est à dire à l'allumage initial, mais en s'intéressant un peu aux possibilités de son smartphone, on se rend rapidement compte que les possibilités proposées sont bien plus nombreuses. Simplicité, ou ouverture au monde, à chacun son choix mais en ce qui nous concerne on préfère largement l'ouverture et la liberté.

3/ Messagerie unifiée et iMessage
Selon les utilisateurs d'iPhone, iMessage qui pour ceux qui ne le sauraient pas est l'application de messagerie d'iOS (SMS, MMS et système propriétaire) est dans les faits un truc pratique. Il ne faut par contre pas confondre praticité est efficacité. En effet une nouvelle fois Apple tente d'enfermer ses utilisateurs dans son écosystème car la messagerie de type "iMessage" ne fonctionne que sur iOS donc entre propriétaires de produits Apple. Avec la multiplication des services (Telegram, Signal, iMessage, SMS, MMS, Messenger, Viber, WhatsApp, ...), imaginer n'avoir qu'un système de messagerie unifié permettant de dialogue avec tous ces contacts, quelque soit le service qu'ils utilisent, est une utopie totale.

4/ La possibilité de choisir son clavier
S'il est aujourd'hui possible de choisir un clavier alternatif sur iOS, ça n'a pas toujours été le cas. Avant iOS 8 ce n'était pas possible. Pour cette raison dire qu'un système serait meilleur qu'un autre serait totalement malhonnête. Comme il est bon d'être malhonnête de temps en temps, nous on préfère Android car ça fait plus longtemps qu'on peut choisir son clavier préféré sur Android !

5/ La liberté !
N'en déplaise à certains, le monde Android est bien plus ouvert et libre que le monde iOS. Si Apple et Google font tout pour nous capter et nous enfermer dans leurs mondes respectifs, Apple reste toujours bien plus restrictif et clivant que ne peut l'être Google. Certes sur Android tout n'est pas parfait avec de régulières alertes sur le respect de la vie privée, mais rien ne nous assure que sur iOS Apple ne fait pas la même chose. La grosse force d'Apple restant "sa communication" il a le beau rôle en affirmant des choses mais sans pouvoir nous le prouver. Sur Android malgré cet aspect des choses, la liberté reste totale et commence par le choix de son smartphone. D'un Wiko à 99 Euros à un Samsung à 2099 Euros, chacun pourra trouver le smartphone lui correspondant le mieux. Rien que pour ça Android c'est mieux !

  Pas de chargeur livré avec le Samsung Galaxy S21 ?
 Publié le 27/10/2020 à 21:30 | 5 commentaires

Dès qu'il s'agit de marketing, la référence de tous les fabricants est sans conteste, la marque à la pomme qui arrivent à faire passer les idées les plus cons pour des révolutions technologiques. Plus de prises jack pour vendre à prix d'or des casques Bluetooth, c'est Apple. Des smartphones qui coutent plus cher que le salaire minimum de nombreux pays dits développé, c'est Apple. Les AppStore avec des marges indécentes au détriment des développeurs, c'est encore Apple. Au final dès qu'une idée est stupide sur le papier, c'est Apple mais comme les autres suivent, ça devient une idée de génie.

Parmi les dernières idées d'Apple, on trouve la vente de smartphones sans kit main libre et sans chargeur, devinez ce que Samsung envisage de faire avec son futur modèle haut de gamme, vendu encore plus cher que le précédent ? Si pour le moment rien n'est confirmé, l'information nous vient du site SamMobile qui en général est très bien informé sur la marque coréenne.

Une nouvelle fois Apple a eu une idée à la con en l'emballant avec un beau papier cadeau spécial "Green Washing" pour faire croire que c'est pour notre bien, et d'autres ne tardent pas à s'engouffrer dans la brèche laissée ouverte. Bien sûr le kit main libre sera fourni chez nous, législation oblige, mais une nouvelle fois certains fabricants de smartphones prennent clairement leurs clients pour des pigeons en leur mentant sur leurs véritables intentions.

  MyBus, une application pour les transprts des petites villes
 Publié le 26/10/2020 à 22:22 | 4 commentaires

Si les grandes agglomérations peuvent investir et développer leurs propres applications mobiles pour informer leurs usagers des différents transports qu'elles proposent, quand on est une ville plus petite, ce n'est pas toujours facile. C'est dans ce cas que l'application MyBus, disponible sur iOS et Android prend tout son intérêt. Déjà proposée dans de très nombreuses petites villes de provinces, comme la capitale vendéenne de la Roche sur Yon par exemple, MyBus est une application gratuite vous proposant toutes les fonctionnalités d’un guide horaire des transports en commun.

Elle va même un peu plus loin, et c’est pour ça qu’elle est maligne et devient rapidement indispensable. Elle donne par exemple les horaires des arrêts à proximité de l'endroit où vous vous trouvez, le calcul d'itinéraire et les horaires temps réel. Dans certains cas elle peut même vous permettre d'acheter et d'utiliser les titres de transport sur votre smartphone ! Bien sûr pour en avoir l'utilité il faut utiliser les transports en commun de sa ville, mais quel citadin est encore assez fou pour utiliser tous les jours une horrible voiture polluante ?

  Pas de chargeur, c'est plus d'écologie ou plus de profits ?
 Publié le 23/10/2020 à 21:30 | 6 commentaires

Parmi les nouveautés de l'iPhone 12, on trouve le fait que l'appareil soit vendu sans chargeur. Dans la majorité des pays il est même livré sans casque / kit main libre, sauf en France où c'est une obligation légale. A une époque où l'écologie ou plutôt l'écologie de façade est de plus importante pour de nombreux consommateurs, que pensez-vous de cette manière de faire ?

Pensez-vous comme beaucoup qu'il s'agit d'une excellente nouvelle et que la très sympathique marque américaine va lancer une nouvelle mode que tous les autres vont bientôt suivre, tout ça pour le bien de notre belle planète bleue ? Ou au contraire pensez-vous qu'il s'agit d'une nouvelle manipulation d'une multinationale qui est prête à tout pour faire de plus en plus de bénéfice et qui comme beaucoup utilise la bonne image de l'écologie ?

De notre côté inutile de vous dire que notre opinion ne va pas vraiment dans le sens de la belle pomme verte. Ce qui nous interroge vraiment c'est la raison pour laquelle ce smartphone proposant une fonctionnalité de charge rapide, nécessite obligatoirement l'utilisation d'un chargeur 20W. Logiquement les propriétaires d'iPhone 11 Pro devraient pouvoir utiliser leur vieux chargeur rapide pour charger aussi rapidement leur nouvel iPhone 12 écologique. Que nenni car dans les faits le vieux chargeur 18W ne fonctionne pas en mode rapide pour le nouvel iPhone ! Bref Apple est pour l'écologie ... mais uniquement quand ça sert ses intérêts !

  L’application TousAntiCovid est disponible sur iPhone et Android
 Publié le 22/10/2020 à 22:00 | 5 commentaires

Comme prévu, le gouvernement français a publié l'application TousAntiCovid au sein de l'AppStore d'Apple et le Play Store de Google, un logiciel qui remplace purement et simplement l'échec qu'a été StopCovid. Tout comme son prédécesseur, cette application est de type "Contact Tracing", c'est à dire qu'elle est censée vous prévenir si vous avez été au contact d'une personne contaminée par cette méchante Covid-19.

Une application qui se doit de connaître plus de succès que la précédente mais qui dans les faits est la même ou presque. Le principe de fonctionnement de base est exactement le même, mais l'interface a été modifiée pour faire oublier l'autre et cette version devrait être plus utile en offrant plus de services. Pour inciter les Français à la télécharger des fonctionnalités supplémentaires innovantes ont été ajoutées. Il est par exemple possible d’accéder, directement depuis l’application, à un lien vers l’attestation dérogatoire nécessaire pour se déplacer après 21 heures dans les territoires qui ont imposé un couvre-feu. Impressionnant non ? TousAntiCovid sera même « enrichie toutes les deux semaines par des nouvelles fonctionnalités », a déclaré le secrétaire d’Etat chargé du numérique, Cédric O, en conférence de presse.

Au final rien de nouveau en fait, avec une équipe toujours au summum de son savoir-faire avec par exemple des sites https://stopcovid.gouv.fr/ ou https://tousanticovid.gouv.fr/ qui ne fonctionnent pas et affichent une grosse erreur de certificat quand on essaye d'y accéder (Erreurs notées au moment de la rédaction de cet article) ! Des erreurs de débutant totalement indignes que même un stagiaire en alternance n’aurait jamais dû faire !

  Salto, le Netflix français ... enfin un jour peut être
 Publié le 21/10/2020 à 21:00 | 2 commentaires

Comme vous le savez certainement, les plus grosses chaînes de télévision françaises (TF1, France Télévision & M6) ont créé Salto, le service 'Made in France' censé concurrencer des services comme Netflix ou Disney+. Le service a été lancé ce Mardi avec au sommaire 3 formules d'abonnement :
- Une offre solo (un utilisateur) à 6,99 euros par mois
- Une offre duo (deux utilisateurs simultanés) à 9,99 euros par mois
- Une offre tribu (quatre utilisateurs simultanés) à 12,99 euros par mois, avec à chaque fois un mois d’essai gratuit

Ce Netflix à la française propose des films, des documentaires et du divertissement, soit plus de 10.000 heures de programmes. Du côté des séries, Salto propose les grands hits des trois groupes audiovisuels français tels que Dix pour cent, Clem ou encore Scènes de ménage, quelques intégrales internationales tels que Downton Abbey ou Buffy contre les vampires, mais également quelques séries inédites.

Si vous vous abonnez à Salto via le Google Play Store, le paiement s'effectuera via votre compte Google lors de la confirmation de votre achat. Votre abonnement se renouvellera alors automatiquement tous les mois, sauf si vous désactivez le renouvellement automatique au moins 24 heures avant la fin de votre période d'inscription en cours.

  Les apps de traçage commencent à dialoguer entre elles en Europe
 Publié le 19/10/2020 à 22:00 | 2 commentaires

L'Italie, l'Allemagne et l'Irlande ont commencé à tester et à valider l'interopérablité de leurs applications de traçage de contacts dans la lutte contre la Covid-19, annonce la Commission Européenne sur Twitter. A termes cette compatibilité entre les applications pourrait conecrner 20 états membres, sauf bien sûr la France qui plus forte que les autres a fait le choix d'une solution franco-française.

Les premières à être connectées ensembles sont donc, "Corona-Warn-App" en Allemagne, "COVID tracker" en Irlande et "Immuni" en Italie, des logiciels qui ont été téléchargées par environ 30 millions de personnes, soit les deux tiers des téléchargements d'applications de traçage dans l'UE, selon l'exécutif européen. Un deuxième groupe d'applications doit être connecté la semaine prochaine, celles de République Tchèque, du Danemark, de la Lettonie et de l’Espagne, tandis que d'autres le seront en novembre, selon le communiqué de la Commission.

L’Europe est en marche … enfin presque car comme souvent, il y a toujours un ou deux pays pour ne pas faire comme tous les autres.

  Le filtrage d'appels, un truc de plus en plus indispensable !
 Publié le 16/10/2020 à 10:30 | 7 commentaires

Pour vendre toujours plus, de nombreuses entreprises sont prêtes à tout, même à harceler leurs futurs clients. Si lutter contre le SPAM numérique via emails est globalement simple grâce à des logiciels spécialisés, ou des services dédiés quand on possède son propre nom de domaine, le SPAM téléphonique est un véritable problème contre lequel il n'est pas toujours facile de lutter. Pour éviter d'être harcelé par téléphone les autorités vont vous recommander de vous inscrire sur bloctel mais dans les faits ça ne sert à rien, ou presque, car la majorité des centres d'appels tiennent rarement compte de ces listes de numéros qui ne désirent pas être démarchés.

Si sur le téléphone fixe il n'y a pas grand-chose à faire, si ce n'est ne plus utiliser de téléphone fixe, sur téléphone mobile, il y a heureusement la possibilité de bloquer ces appels indésirables. Une possibilité qui ne date pas d'hier d'ailleurs car nous l'utilisions déjà sur des smartphones Windows ... dès 2004, et qui était même proposé de manière native sur certains Windows Phone. Sur Android, le problème est que nous ne sommes pas tous égaux face à ce problème. Certaines marques comme Samsung, Xiaomi, Huawei, … proposent nativement cette possibilité, alors que chez d'autres c'est pour le moment totalement impossible.

La bonne nouvelle est tout de même que de plus en plus de smartphones Android permettent le blocage / filtrage des appels. Si votre smartphone fonctionne avec une version dite "Android Stock", il suffit de vous rendre dans l'application Téléphone pour bloquer les appels indésirables. A noter que les opérateurs mobiles ne sont pas en reste sur ce sujet car la majorité permet de filtrer les numéros indésirables soit via une application dédiée, soit via l'espace client de l'abonné. Quelle que soit la méthode, une chose est sûre, le filtrage d'appels, un truc de plus en plus indispensable !

  Quand Microsoft nous annonce l'existence de virus Android !
 Publié le 16/10/2020 à 09:00 | Pas de commentaire

Aussi étonnant que cela puisse paraitre, Microsoft n'hésite vraiment plus à s'impliquer dans l'écosystème Android, au point d'aider à la lutte contre les ransomwares qui sévissent sur le système développé par Google !

Une nouvelle souche de ransomware mobile a en effet été récemment découverte par Microsoft. Elle utilise les mécanismes de la notification d'appel entrant et le bouton "Home" pour verrouiller l'écrans d'un appareil. Nommé « MalLocker.B », le ransomware se cache dans des applications Android proposées en téléchargement sur des forums en ligne et des sites web tiers, comme c'est le cas dans 99% des cas. Comme la plupart des ransomwares Android, MalLocker.B ne chiffre pas réellement les fichiers de la cible, mais tente d'empêcher simplement l'accès au contenu du téléphone. Une fois installé, il prend le contrôle de l'écran du smartphone et affiche un message des attaquants, qui ne peut pas être retiré, tout du moins pas facilement.

N'étant pas tous des experts en informatique, ce petit article est là pour vous rappeler que dès qu'on possède un terminal informatique connecté, il faut rester très méfiant. Aujourd'hui Android est très ciblé car c'est le plus utilisé au monde. Il est important de rester dans la normalité en n'allant pas télécharger des logiciels n'importe où pour économiser quelques euros car 99% des problèmes rencontrés sur Android ont pour première cause, l'imprudence de son propriétaire.

Archives de toutes les news depuis la création du site