Bienvenue sur Smartphone France Android Edition
Actuellement, 144 visiteurs en ligne
Vous utilisez un bloqueur de publicités ? Félicitations :)
  10 derniers articles publiés sur Smartphone France Android Edition
 Avant-hier à 16:30 - Bon plan : Amazon Music à moins de 1 Euro pour 3 mois ! - 2 commentaires
 14/11 à 09:00 - Votez pour votre meilleure application sur le Play Store - 3 commentaires
 12/11 à 14:00 - Quels sont les profs de mes enfants qui sont en grève ? - 5 commentaires
 12/11 à 12:00 - Naviguez de manière plus confidentielle sur votre smartphone - 6 commentaires
 09/11 à 14:00 - Google pratique déjà la censure en Europe ! - 1 commentaire
 09/11 à 10:00 - X-plore, le meilleur explorateur de fichier pour Android ? - 5 commentaires
 09/11 à 09:00 - Facebook lance un fonds contre le harcèlement en France - 4 commentaires
 07/11 à 14:30 - Tous juges grâce ou à cause de nos smartphones ? - 6 commentaires
 06/11 à 15:15 - Google, le gendarme de l'Internet a encore décidé que ... - 7 commentaires
 05/11 à 19:00 - La recharge sans fil pas assez performante pour OnePlus - 7 commentaires

Vous possédez un smartphone Android ? Découvrez sans attendre notre application Android.

  Bon plan : Amazon Music à moins de 1 Euro pour 3 mois !
 Publié le 15/11/2018 à 16:30 | 2 commentaires

Si vous aimez la musique et que vous n'êtes pas très fortuné, sachez que le géant occidental de la vente en ligne vous propose de tester son service Amazon Music (Lien non sponsorisé car nous n'aimons pas gagner de l'argent à votre insu) au tarif promotionnel de 0,99 Euro pour une période de 3 mois.

Une offre valable uniquement du 15/11/2018 au 02/01/2019 inclus, réservée aux nouveaux clients Amazon Music Unlimited et résidant en France métropolitaine. En cas de souscription à l’offre, vous serez prélevé de 0,99 Euro pour les 3 premiers mois. A la fin des 3 mois, et sans annulation de votre part, vous serez prélevé de 9,99 Euros par mois. L'abonnement peut être annulé à tout moment. L’offre n’est valable qu’une fois par client et compte client.

Si nous vous parlons de cette offre que nous pensons être un bon plan, c'est tout naturellement que vous pouvez en profiter sur votre smartphone Android grâce à l'application disponible sur le Play Store. Vous devez organiser les fêtes de fin d'année de Noël ou du Jour de l'An et vous n'aviez pas de fond musical ? Bonne nouvelle, vous avez maintenant la possibilité d'en avoir un sans vous ruiner :)

  Votez pour votre meilleure application sur le Play Store
 Publié le 14/11/2018 à 09:00 | 3 commentaires

Aujourd'hui tous les éditeurs d'applications mobiles ou presque vous le diront, le plus dur c'est de faire en sorte que son application sorte du lot afin qu'elle rencontre le succès. Bien sûr il y a de belles histoires avec quelques applications qui arrivent à connaître le succès par chance ou en ayant gagné un concours de circonstance, mais pour connaître le succès la recette la plus classique est : La mise en avant sur le store. Sympa la recette miracle mais comment faire par exemple pour être en haut de l'affiche quand on est une toute petite application comme Smartphone France ? Malheureusement dans notre cas, il n'y a rien à faire si ce n'est espérer un coup de chance.

Pour d'autres il est possible de tirer son épingle du jeu en étant mis en avant par Google. Justement ça tombe bien car Google est en train d'organiser sur le Play Store, un petit vote où vous pourrez dire qu'elle est votre application et votre jeu préféré. Bien sûr il s'agit d'une sélection effectuée par Google où vous ne pourrez voter que pour une application déjà présélectionnée mais c'est certainement une bonne chose pour que des applications pas forcement hyper connues, gagnent en notoriété. Parmi la sélection proposée nous avons en ce qui nous concerne, voté pour Molotov que nous trouvons être une application géniale pour regarder la télévision à partir de son smartphone. Côté jeux, nous avons voté en désespoir de cause pour Super Mario car parmi les titres proposés c'était le seul auquel nous avons vraiment joué.

Et vous, quels sont vos titres préférés parmi la sélection proposée par Google ?

  Quels sont les profs de mes enfants qui sont en grève ?
 Publié le 12/11/2018 à 14:00 | 5 commentaires

Comme cela arrive très (trop ?) souvent dans notre beau pays, des personnels de cette grande institution qu'est l'Education Nationale, sont une nouvelle fois en grève. Comme d'habitude le corps professoral qui oublie qu'il ne travaille pas pour lui mais pour des enfants et accessoirement leurs parents, n'a pas daigné nous informer de la raison de cette énième grève, c'est sur Internet que nous est donnée une réponse : Écoles, collèges et lycées : les enseignants en grève contre les suppressions de poste. Légitime ou pas ce n'est pas à nous de juger, même si nous sommes en droit d'avoir notre avis, mais la moindre des choses ne serait-elle pas de nous informer des causes de leurs mouvements à répétition ? Nous en tant que parents nous devons justifier un retard de 10 minutes !

La revendication politique et syndicale n'étant pas le but de cet article, nous profitons donc de l'actualité pour vous parler du logiciel Pronote disponible sur Android et même Windows Phone. Grâce à cette application mobile qui permet d'accéder au service Pronote utilisé par l'éducation nationale depuis quelques années déjà, vous serez à même de voir quels sont les professeurs absents, donc les professeurs ayant des revendications les jours de grève.

Même si l'ergonomie du logiciel est loin d'être parfaite, ça reste un logiciel pratique pour les parents dont le collège ou le lycée de leurs enfants ont fait le choix d'utiliser ce service. Vu le silence de certains enfants concernant leur vie scolaire, il est toujours intéressant de pouvoir suivre en temps réel ou presque comment la scolarité des enfants se déroule. Au sein de cette application sont en effet disponibles :
- Cahier de texte pour le suivi des devoirs
- Notes pour suivre l'évolution de sa progéniture
- Compétences acquises … ou pas
- La vie scolaire (Emploi du temps, absences, …)
- Des communications à partager
- Des documents à télécharger

Un outil bien pratique, quand il est réellement adopté par le corps enseignant. En effet malgré de le fait l'outil soit utilisé par leur établissement, certains professeurs refusent son utilisation pour certaines fonctionnalités comme les devoirs, ce qui en fait limite grandement son intérêt dans un usage quotidien. Enfin ainsi va la vie et comme certains dirigeants ont tenté de la faire, il est et sera toujours compliqué de bouger le mammouth.

  Naviguez de manière plus confidentielle sur votre smartphone
 Publié le 12/11/2018 à 12:00 | 6 commentaires

Aujourd'hui quand on utilise Internet, on laisse des traces un peu partout, des traces qui peuvent être enregistrées à tout moment et pour l'éternité. Parmi ces traces il y a celle des serveurs DNS, indispensables au bon fonctionnement d'Internet. Si vous n'êtes pas de la partie, ces serveurs DNS sont ceux qui transforment les adresses lisibles de sites (android.smartphonefrance.info par exemple) en adresses numériques (212.83.180.60 par exemple), les seules exploitables par les ordinateurs et les routeurs. Le truc est que si vous demandez à un serveur DNS de convertir une adresse, c'est que vous en avez besoin, il est donc facile de lier vos usages d'Internet à votre personne.

Afin d'être moins espionné par votre fournisseur d'accès à Internet, celui qui propose en premier lieu ce service de DNS, il est possible d'utiliser d'autres serveurs DNS. C'est par exemple ce que propose la société CloudFlare avec son logiciel 1.1.1.1 qui comme son nom l'indique vous permettra d'utiliser un serveur DNS ayant l'adresse numérique 1.1.1.1. Bien sûr cette utilisation ne vous garantit aucunement que CloudFlare lui-même n'enregistrera pas vos habitudes mais à part utiliser vous propre serveur DNS, il ne sera pas possible de vous rendre discrets à 100%. Utiliser Internet c'est être enregistré à un moment où à un autre. Rien qu'en venant sur ce site, nous avons les moyens de savoir certaines de vos habitudes vis à vis de nous.

Pour les paranos, voici une solution alternative à leur opérateur mobile habituel concernant l'utilisation du service DNS. Au pire ça peut servir à outrepasse la censure gouvernementale française qui impose à nos fournisseurs d'accès de filtrer certains sites jugés comme illégaux ou non fréquentables.

  Google pratique déjà la censure en Europe !
 Publié le 09/11/2018 à 14:00 | 1 commentaire

C'est en lisant une interview de Sundar Pichai, le PDG de Google, sur The New York Times que nous nous sommes rendu compte que ce que les bien-pensants occidentaux que nous sommes, feraient mieux de balayer devant leur porte avant de critiquer les autres. Si la majorité des occidentaux est prête à crier au scandale face à la censure d'Internet pratiquée par le gouvernement chinois, cette manière de faire n'est-elle pas en train de devenir le rêve de nos propres dirigeants ?

Le pire c'est que les donneurs de leçons que nous sommes à propos de la démocratie, de la liberté d'expression, de la liberté tout court, pratiquent déjà la censure à outrance avec Google et Internet. Nos lois sur "le droit à l'oubli", sur "les droits d'auteurs", ne sont-elles pas déjà une forme de censure ? La France n'est-elle pas devenue un pays où l'on peut aller en prison pour des mots ? Même si nous trouvons toujours autant déplorable que des multinationales comme Google mettent leurs valeurs de côté pour faire de l'argent, nous pensons que les donneurs de leçons occidentaux devraient en premier lieu réfléchir sur les propres pratiques avant de juger celles des autres.

Que ça plaise ou non "aux bien-pensants", l'Europe et la France pratiquent déjà la censure sur Internet et l'impose à des entreprises comme Google. Certes tout peut s'expliquer ou se discuter mais pourquoi notre censure serait-elle plus justifiée que d'autres censures ? Au final qu'on se le dise, notre nouvelle société numérique sera de plus en plus sous surveillance car la technologie le permet de plus en plus. Que ça vous plaise ou non, nous vivons aujourd'hui tous sous surveillance.

  X-plore, le meilleur explorateur de fichier pour Android ?
 Publié le 09/11/2018 à 10:00 | 5 commentaires

Si comme nous vous aimez vous balader dans les entrailles du système de fichier de votre smartphone Android pour y découvrir de nouveaux documents ou accéder aux anciens, permettez nous de vous recommander ce que nous avons qualifié comme : le meilleur explorateur de fichiers pour Android. Baptisé X-plore, nous n'avons vraiment pas pu résister à vous parler de ce programme aux fonctionnalités extraordinaires pour ce qui devrait à la base être un simple explorateur de fichiers.

S'il permet tout naturellement de naviguer dans l'arborescence de la mémoire interne ou sur la carte mémoire de tous smartphone ou tablette Android, c'est par ses fonctionnalités annexes qu’il est impressionnant :
- Compatible root pour naviguer vraiment dans tous les dossiers
- Compatibilité DNLA pour naviguer dans les serveurs multimédia connecté au même réseau
- Compatibilité stockage en ligne (OneDrive, Google Drive, Dropbox, Box, ...)
- Visualisateur intégré de nombreux formats de fichiers
- Transferts de fichiers SSH ou FTP
- Client SSH pour les pro de la ligne de commande
- Accès partages réseau (Samba / Windows)
- Permet de partager en réseau le contenu du terminal Android
- Accès au contenu du terminal Android via navigateur WEB
- Gestionnaire des applications installées
- Information sur les tailles de différents dossiers
- ...

En bref il est pour nous certainement le meilleur des explorateurs de fichiers qui existe sur Android. On regrette juste le choix d'une interface maison qui déroute vraiment lors de la prise en main du programme. La cerise sur le gâteau est que la majorité des fonctionnalités est accessible totalement gratuitement mais qu'un don commençant à seulement 1 Euro est possible pour avoir un accès illimité à tout ce que le programme propose. Un MUST HAVE que nous vous recommandons sans aucune retenue.

Nous, X-plore, on adore ;)

  Facebook lance un fonds contre le harcèlement en France
 Publié le 09/11/2018 à 09:00 | 4 commentaires

Application installée sur la majorité des smartphones en circulation, le réseau social Facebook doit faire face à de très nombreuses critiques, justifiées pour la plupart, qui ternissent son image. Afin de redorer cette image chez nous, Facebook France a décidé de lancer un "Fonds pour le civisme en ligne", doté d'un million d'euros pour l'année 2019. Le comité soutiendra 10 à 12 projets de lutte contre le harcèlement en ligne chaque année.

Une structure, inédite à l'échelle du groupe américain, sera animée par un comité d'experts qui décidera des orientations du fonds et sélectionnera les projets lauréats, a précisé le réseau social américain dans un communiqué. Une bonne idée qui espérons le sera suivi de faits autres car la première chose à faire par Facebook serait de supprimer au plus vite les comptes signalés comme pratiquant le harcèlement. Pour rappel Facebook fait malheureusement souvent partie des outils les plus utilisés pour le harcèlement en ligne.

  Tous juges grâce ou à cause de nos smartphones ?
 Publié le 07/11/2018 à 14:30 | 6 commentaires

Il n'y a pas si longtemps que ça, on appelait ça des brèves de comptoir car les avis surtout de ceux qui avaient surtout un avis, ne dépassaient pas les limites du bar où elles racontaient leurs états d'âme. Depuis quelques années, principalement parmi les générations les plus jeunes, les réseaux sociaux sont devenus de véritables tribunaux populaires où la moindre phrase est analysée pour critiquer voire même condamner son auteur sans possibilité pour lui de se justifier. Malgré le droit à l'oubli que chacun est d'accord pour accepter, force est de constater que ce droit n'est plus qu'une utopie.

Ayant connu cette époque tranquille où dès qu'on fermait les portes de certains bars, les ragots ou les jugements réalisés à la va-vite n'avaient plus écho, on aimerait connaître un peu votre avis sur le sujet. Pensez-vous que les jugements quotidiens dont n'importe qui peut être victime sur les réseaux sociaux, sont une évolution dans la bonne direction ? Ou pensez-vous comme nous que le monde devient de plus en plus fou avec des outils communicants qui nous enferment de plus en plus dans notre bulle, de peur de nous faire juger par le premier venu ?

Quel que soit votre opinion, n'oubliez jamais que "La liberté des uns s'arrête là où commence celle des autres" :)

  Google, le gendarme de l'Internet a encore décidé que ...
 Publié le 06/11/2018 à 15:15 | 7 commentaires

Dans la série Google, le gendarme de l'Internet a décidé que ..., le chef autoproclamé de l'Internet a décidé d'intégrer dans la prochaine version de son navigateur Chrome, un blocage automatique et non configurable de certaines publicités qu'il juge abusives. Si l'idée pourrait paraître bonne à la base, une nouvelle fois c'est la manière de faire qui nous dérange, une habitude avec Google qui vu sa position dominante de plus en plus importante, décide des choses et imposent aux autres de s'y plier.

Dans cette histoire relayée par le Chromium Blog, il est clairement indiqué que les éditeurs de sites jugés par Google comme intégrant des publicités abusives, auraient 30 jours pour se plier aux règles édictées par Google, faute de quoi ils seraient intégrés dans la liste noire des sites aux publicités abusives. L'utilisateur aura certes le choix de désactiver totalement ce filtre qui sera tout de même activé par défaut mais aucun réglage plus sélectif ne sera proposé.

Ce qui nous dérange ce n'est pas la fonctionnalité en elle-même que bon nombre d'utilisateurs utilisent déjà via des extensions de type AdBlock, mais que ce soit Google qui décide des sites qui sont des bons élèves de règles qu'il a lui-même mises en place. Qui a confié à Google cette mission de politique numérique ? Quand on se rappelle que la fortune de Google est réalisée en très grande majorité grâce à cette méchante publicité, comment peut-on accepter ce type de situation ?

Avec ses smartphone Google a réussi la prouesse à suivre en temps réel ou presque les vies de centaines de millions de personnes. Jusqu'à où allons nous le laisser faire dans sa politique d'imposer sa manière de voir les choses ? Internet n'appartient pas à Google !

  La recharge sans fil pas assez performante pour OnePlus
 Publié le 05/11/2018 à 19:00 | 7 commentaires

Aujourd'hui pour expliquer ses choix, un fabricant de smartphones est prêt à tout dire, et même son contraire s'il le faut. On peut par exemple citer le cas Apple qui durant des années n'a fait que critiquer le port USB qui n'était pas à la hauteur de ses iPhones et qui n'hésite pas à en faire un argument de vente pour son tout nouvel iPad Pro. Pourri hier, argument de vente aujourd'hui ! Allez comprendre.

Dans la série toutes les excuses sont bonnes pour expliquer un manque, c'est par la voix de son patron Pete Lau que la marque OnePlus explique que l'absence de charge sans fil est due aux performances médiocres de cette technologie qui fait que les smartphones l'utilisant sont très longs à recharger. S'il est vrai que la recharge sans fil est plus lente que "les charges forcées" de certains chargeurs très rapides, n'est-ce pas plutôt une qualité qu'un défaut ? Une charge rapide est certes pratique dans certains cas précis mais une charge lente est au final très bénéfique pour la durée de vie des batteries rechargées.

Au final pourquoi imposer ce choix aux utilisateurs si l'appareil est parfaitement capable de recevoir une telle fonctionnalité sans toucher aux autres ? De notre côté on est par exemple très heureux d'utiliser des vieux chargeurs sans-fil de Nokia Lumia 920 pour recharger des smartphones de dernière génération. C'est certes un peu plus lent mais quand on voit la praticité des chargeurs sans fil où l'on arrive à recharger son smartphone sans même penser le faire, aujourd'hui si l'on n'a jamais adopté un OnePlus c'est justement à cause de ce choix !

Bien sûr on ne va pas parler de la suppression de la prise Jack même si on aurait pas mal de choses à dire sur le sujet ;)

  Le premier smartphone à écran pliable a été présenté !
 Publié le 05/11/2018 à 09:00 | 6 commentaires

Espéré et même fantasmé depuis pas mal d'années déjà, le smartphone à écran pliable est aujourd'hui une réalité. Malgré des brevets déposés par les plus grands comme Microsoft, ou la puissance financière des géants du domaine comme Samsung, c'est une marque chinoise inconnue qui a coiffé tout le monde sur le fil. Royole, vient en effet de présenter le FlexPai qui devient ainsi le premier smartphone à écran pliable à être réellement disponible à la vente.

Ce mélange de tablette et smartphone est plus "une preuve de faisabilité" qu'autre chose car quand on regarde la courte vidéo présentant l'appareil. Proposé à plus de 1500 Euros pour la version doté de 256Go de stockage, l'appareil qui possède un processeur qui n'a pas encore d'existence officielle, le Qualcomm Snapdragon 8150, ne devrait pas être réellement disponible avant quelques semaines.

Alors après cette première présentation, vous en pensez quoi du smartphone, ou plutôt de la tablette, à écran pliable ?

  Orange Bank, 1 an déjà et ça fonctionne plutôt pas mal
 Publié le 02/11/2018 à 18:00 | 5 commentaires

Même si les débuts ont été difficiles avec une application mobile de qualité totalement indigne pour un établissement bancaire qui mise sur le tout mobile, force est de constater qu'au premier anniversaire d'Orange Bank, les choses se sont stabilisées et le service rendu est aujourd'hui correct. On ne va pas se mentir en affirmant que c'est la meilleure banque de France, mais si comme la majorité des personnes vous recherchez une banque où déposer vos revenus pour pouvoir par la suite les dépenser selon différents moyens de paiement, Orange Bank est prête à vous recevoir.

Ne recommandant que des services dont nous sommes satisfaits et que nous utilisons réellement, nous sommes donc heureux de vous parrainer chez Orange Bank, si vous le désirez. Grâce à ce parrainage, du 2 au 14 Novembre 2018 inclus vous pourrez bénéficier d'un cadeau de bienvenue de 80 Euros et même de 80 Euros supplémentaires si vous êtes client Sosh ou Orange.

Pour ceux qui l'auraient oublié, Orange Bank permet le paiement mobile sur Android à tous ses clients qui sont également clients chez l'opérateur du même nom (La sécurité du système étant assurée par la carte SIM). Pour les propriétaires d'iPhone récents, il suffit que votre appareil soit compatible Apple Pay pour que ça fonctionne. Gadget ou réellement utilité, à chacun son avis mais pour nous le paiement mobile fait partie de notre quotidien depuis de nombreuses années grâce à notre Windows Phone et Orange Cash que nous avons remplacés depuis par un smartphone Android et Orange Bank.

  Manifestation inédite des employés de Google à travers le monde
 Publié le 02/11/2018 à 09:00 | Pas de commentaire

Chose assez rare, de nombreux employés de Google à travers le monde ont décidé de manifester leur mécontentement ce Jeudi 1er Novembre 2018 pour dénoncer la gestion du harcèlement sexuel au sein de l’entreprise. Il s'agit du premier mouvement social d’ampleur pour le géant de l’internet. Les organisateurs du mouvement avaient appelé les quelque 90.000 employés de Google dans le monde à sortir de leurs bureaux à 11 heures du matin, dans leur fuseau horaire respectif.

Si cette manifestation surprise pour l'égalité pourrait faire plaisir, elle ne doit par contre pas occulter le fait que ces mêmes employés restent passifs, quand il s'agit de s'exprimer sur le fait que leur entreprise est prête à se plier à la censure chinoise, pour assurer sa présence dans ce pays, où la démocratie et le respect de chaque citoyen ne semble pas être dans les priorités gouvernementales. Enfin ne critiquons pas tout même si nous trouvons toujours dommage que les manifestations des occidentaux bien-pensants se fassent en priorité pour eux et non pas pour les plus graves des injustices de ce monde.

Défendre le harcèlement au sein même de l'entreprise c'est nécessaire, mais défendre dans le même temps des valeurs universelles comme la démocratie, c'est indispensable !

  Recevoir des colis à la maison bientôt taxé à cause des maires ?
 Publié le 01/11/2018 à 14:00 | 4 commentaires

Quand il s'agit d'avoir des idées pour faire payer le peuple, nos dirigeants ne sont jamais avares en idées stupides. La dernière en date soutenue par l'Association des maires de France est un amendement au projet de loi de Finances pour créer une taxe d'un euro sur chaque colis livré à domicile. Les fonds récoltés serviraient à alléger les charges des magasins, qui souffrent de la concurrence du commerce en ligne.

Cette nouvelle idée de taxe nous vient tout droit de David Lisnard, vice-président de cette association des maires de France. Après avoir tenté de taper sur les centres commerciaux et la grande distribution sans succès, il est vrai que trouver rapidement un autre coupable pour excuser des acteurs qui ne savent pas s'adapter à leur époque est la meilleure chose à faire. Comme d'habitude quand l'incompétence est au rendez-vous, la solution évidente à mettre en place est une nouvelle taxe !

Cette proposition de taxe ne concernerait que les livraisons à domicile, la livraison en point de relais ou au travers d’un dispositif « Click and collect » serait exonérée. Il est en effet démontré que les boutiques agissant en qualité d’intermédiaire connaissent une augmentation de leur fréquentation et de leur chiffre d’affaires et, qu’en outre, ce mode de livraison est beaucoup moins contraignant pour l’environnement.

Un article qui pourrait paraître hors sujet mais que nous tenions à partager avec vous vu que les utilisateurs de smartphones que nous sommes sont en général les premiers à utiliser les nouvelles manières de consommer de notre société moderne. Combien d'entre vous ont par exemple reçu leur smartphone directement à la maison ? Ne pas admettre que le commerce en ligne est un véritable concurrent du commerce traditionnel serait totalement malhonnête mais pourquoi dans notre pays, dès qu'un nouvel arrivant pointe le bout de son nez, l'accuse-t-on de concurrence déloyale ? Il est vrai qu'il est plus facile de trouver des coupables que des solutions. En outre une énième taxe n'est clairement pas une solution même si nos hommes politiques de tous bords ne pensent qu'à ça afin d'assurer un train de vie à leurs idées délirantes !

Pour ceux qui aiment les textes officiels pour se faire un véritable avis : Proposition d’amendement ...

  WhatsApp, des publicités bientôt dans vos statuts !
 Publié le 01/11/2018 à 09:00 | 12 commentaires

Racheté début 2014 par Facebook, WhatsApp la messagerie mobile au succès indiscutable souffre d'un gros problème, elle ne rapporte pas grand-chose. Malgré ses plus de 450.000.000 d'utilisateurs actifs quotidiens, si le service continue avec sa politique actuelle, Facebook n'est pas près de rentabiliser les 19 milliards de dollars d'investissements qu'il a fait. Mais ça c'était avant.

En effet si tout se passe comme prévu par les dirigeants du service, les publicités devraient bientôt débarquer dans les statuts WhatsApp. Pour la direction, il s’agit de la première étape à mettre en œuvre pour se diriger enfin vers la monétisation complète de l’application. Selon les dernières informations connues, ces annonces publicitaires feraient d’abord leur apparition sur iOS avant de débarquer par la suite sur les appareils Android.

Une mauvaise nouvelle car même s'il faut être conscient que le mode tout gratuit n'est pas possible car à un moment où un autre il faut bien que quelqu'un paie la facture, le gros problème est que c'est la régie publicitaire de Facebook qui va être utilisée. Quand on connait les liens entre celle-ci entre les profils utilisateurs et le respect de la vie privée, il y a de quoi s'interroger. Ce qui a fait le succès de WhatsApp c'est justement son côté gratuit sans envahissement de publicité. Dans un domaine où les utilisateurs n'hésitent pas à changer de crémerie quand un truc ne leur plait pas totalement, le service survivra-t-il à ce changement de cap ?

  L'école 42 de Xavier Niel, des méthodes 'à la Google' ?
 Publié le 30/10/2018 à 17:00 | 3 commentaires

Avec son Ecole 42, le fondateur de Free Xavier Niel, propose un outil intéressant qui permet à tous les passionnés d'informatiques de pouvoir trouver un enseignement de qualité sans être obligé de se ruiner. Si la plaquette de présentation est alléchante, comme souvent avec la nature humaine, les dessous ne sont pas forcément à la hauteur de l'image donnée. Selon une décision de mise en demeure publiée au Journal Officiel., aurait certaines pratiques abusives comme :
- Une vidéo surveillance bien trop présente et accessible à trop de personnes
- Un fichage des étudiants trop personnel au regard de la nécessité éducative
- Un manque d'information au niveau du traitement des données les concernant
- Des données conservées trop longtemps et insuffisamment protégées

La CNIL précise que cette décision n'est pas une sanction et demande à l'école 42 de prendre plus d'une dizaine de mesures dans un délai de deux mois pour se conformer à la loi. Une situation qui nous fait sourire et nous inquiète en même temps car ces futurs informaticiens ne sont-ils pas ceux qui seront censés être les garants de nos vies privées dans le futur ? Si on les habitue dès le biberon "aux méthodes à la Google", comment agiront-ils dans leur future vie professionnelle ?

  Apple invente la tablette avec port USB-C !
 Publié le 30/10/2018 à 16:30 | 7 commentaires

Restant toujours sur le qui-vive pour ne pas louper l'information que vous ne méritez pas de louper, nous utilisons un outil extraordinaire pour ne rien manquer des actualités de notre monde moderne qui s'appelle Twitter. Grâce à lui on ne manque presque rien de ce qui est important. Il suffit de regarder la rubrique "Tendances pour vous" car toutes les choses importantes y sont présentes en temps réel.

Aujourd'hui qu’elle ne fût pas notre surprise d'y découvrir le terme "USB C", une vieille interface que nous utilisons depuis plusieurs années sur différents smartphones comme le Microsoft Lumia 950 ou plus récemment le Samsung Galaxy S9+. S'interrogeant sur la présence de ce terme, qu'elle ne fut pas notre surprise de découvrir qu'il était mis en avant pour la seule et unique raison qu'Apple avait décidé d'intégrer cette interface sur son nouvel iPad Pro actuellement présenté durant son énième #AppleEvent. Bien qu'utilisé également depuis plusieurs années sur certains MacBook, ça y est on voit les titres arriver sur certains médias : Apple invente un nouveau type de connecteur USB !

Au final l'industrie de l'informatique est bien triste aujourd'hui. Plus de réelles nouveautés, juste de petites évolutions qui nous sont présentées comme des innovations. Même si Apple nous a habitué à ce type de pratique en survendant des trucs disponibles ailleurs depuis des mois voire des années comme des nouveautés, comment les médias modernes peuvent encore se laisser avoir par ces annonces malhonnêtes ? Même sur Android l'USB Type-C existe depuis plusieurs années !

  Commandez votre multimédia grâce à votre smartphone
 Publié le 29/10/2018 à 12:00 | 2 commentaires

Quand on est un geek on aime, plutôt on adore, tous ces gadgets électroniques qui permettent de faire tout et n'importe quoi. Faisant partie de cette catégorie de personnes depuis plusieurs dizaines d'années, nous n'avons pas pu résister à l'appel de cette télécommande universelle Bluetooth "One For All". Possédant un nombre important d'appareils connectés à la télévision, nous nous sommes demandés s'il n'était pas possible de tous les télécommander avec notre smartphone.

A une époque ancienne, nombreux étaient les PDA, comme certains Palm de la fin du siècle dernier ou du début des années 2000, à être équipés d'une interface infra-rouge dite IrDA, qui permettait facilement de télécommander ses différents appareils multimédia comme la télévision, le magnétoscope, mais ça c'était avant. Aujourd'hui rares sont les appareils proposant cette pourtant très pratique interface. La bonne nouvelle est que grâce à "notre télécommande universelle Bluetooth" nous avons réussi ce que nous voulions faire à savoir télécommander la totalité de nos appareils nécessitant une télécommande à partir de notre tout récent smartphone Android.

A notre plus grande surprise, cette télécommande proposée au tarif raisonnable de 23 Euros, fonctionne même avec de vieux appareils du siècle dernier comme un magnétoscope VHS (Pour les plus jeunes voir Wikipédia) ! On regrette juste que le logiciel Android ne soit pas réellement ergonomique car fonctionnellement parlant tout est OK. Il s'agit clairement d'un appareil de Geek mais quoi de plus cool que de joindre l'utile à l'agréable ?

  Passage à l'heure d'hiver la nuit prochaine
 Publié le 27/10/2018 à 09:00 | 6 commentaires

Pour ceux qui l'auraient oublié, cette nuit du 27 au 28 Octobre 2018 sera le moment du traditionnel passage de l'heure d'été à l'heure d'hiver. Normalement coté Android, Windows Phone / Windows Mobile, et même iOS, tout devrait être automatique comme cela l'a été lors des précédents changements d'heure.

Par contre pour pas mal d'appareils comme les horloges comtoises, ce changement d'heure devra être effectué manuellement et c'est là que les choses se compliquent. Dois-je avancer ou reculer ? Et comme le dit le dicton populaire si tu avances ou tu recules comment veux-tu …

Sur Smartphone France on est avant tout là pour partager notre passion et vous aider. Si vous ne savez pas comment faire pour que ce qui pourrait être le dernier passage à l'heure d'hiver, un gentil chat vous explique la chose et vous donne la réponse à cette question qu'on se pose tous les ans ou presque depuis 1976.

  Ne soyez pas nostalgique de votre Windows Phone
 Publié le 26/10/2018 à 10:00 | 13 commentaires

Non, vous ne rêvez pas. C’est bien un Huawei P20 Lite que vous voyez. Cependant détrompez-vous. Vous n’avez pas affaire à Windows 10 Mobile. Cette interface Metro n’est ni plus ni moins que le Launcher 10 pour Android. Oui mais qu’apporte t’il allez vous me dire. Et bien la réponse est « Tout » et même en mieux. Rappelez-vous, ce bon vieux Windows nous proposait :
- Des tuiles de trois tailles, ici on en a au moins 8.
- Des tuiles animées, c’est toujours le cas
- Des compteurs de notification sur les tuiles, c’est toujours le cas
- La possibilité d’arranger, redimensionner, regrouper les tuiles. C’est toujours le cas
- On pouvait faire apparaitre ou pas la barre inferieur, ici vous pouvez en plus, jouer sur des dégradés. Même sur la barre supérieure.
- On ne pouvait pas par contre, changer la couleur des tuiles, les rendre transparente individuellement, changer, redimensionner les icones ou même les remplacer. Launcher 10 vous le propose.
- Le choix des couleurs était très limité, ici vous mettez ce que vous voulez, même le noir.

La liste est encore longue et je peux vous dire que cette interface Metro est bien plus performante que celle des Windows Mobile. Et le plus fort, c’est que vous pouvez ajouter plusieurs bureaux. Vous pouvez augmenter le nombre de tuiles selon votre écran jusqu’à 4 en horizontale. Vous pouvez utilisez les widgets utilisés d’ordinaire par les autres launchers.

Bref, tout est presque rose, mais il y quand même trois bémols. Les paramètres ne sont pas traduits en français. Le launcher plante parfois pendant la configuration. Et pour finir il n’est pas entièrement gratuit. Vous devrez débourser un peut plus de 7 Euros pour pouvoir profiter des tuiles dynamiques, cependant le développeur propose une période de test, ce qui est bien. Et une petite somme pour enlevez les pubs qui ne sont visible que dans les paramètres. Ce launcher est donc formidable et je vous le recommande vivement si vous voulez vraiment retrouver un Windows Phone sans manque applicatif. Vous verrez, testé c’est approuvé. Et ce n’est pas cher pour le résultat.

En conclusion on se demande vraiment ce qui passe dans la tête des ingénieurs de chez Microsoft. Pourquoi n’ont-ils pas fait cela sur leur propre launcher ? Pourquoi ne l’ont-ils pas fait plus tôt sur le Nokia X ? Et pourquoi ne proposent-ils pas ce genre de configuration sur leur Store. Leur objectif était-il de vraiment détruire tout leur travail ? Moi, ce que je vois aujourd’hui c’est que Google doit bien se marrer.

  Bravo à Apple pour le succès de ses iPhone !
 Publié le 25/10/2018 à 14:30 | 6 commentaires

Alors que la sortie nationale de l’iPhone XR est prévue demain 26 octobre 2018, Apple commence à changer l’état des commandes déjà réalisées. Un certain nombre d'entre elles sont passées ce midi de l'état de « En préparation » à celui de « Expédiée ». Même si nous n'avons jamais été tendres avec cet iPhone qui a vu le jour en 2007 alors que nous utilisions des smartphones depuis 5 ans déjà, force est de constater que l'appareil est un véritable succès commercial qui perdure dans le temps. Sans cet iPhone, Apple ne serait plus qu'une marque d'ordinateurs utilisés par 10% de la population et 99% des bobos parisiens infographistes ou architectes.

Même si nous n'apprécions toujours pas cet appareil qui à ses débuts refusait d'être catalogué de smartphone, nous lui reconnaissons au moins une chose, son énorme succès commercial. Alors que sa place de leader du marché des smartphones n'est plus, il reste l'appareil qui génère le plus de bénéfices sur ce marché devenu un gros n'importe quoi, principalement à cause des smartphones Android de qualité misérables et infestés de logiciels malveillants dès leur sortie d'usine !

Merci donc à Apple de tirer le marché vers le haut même si le revers de la médaille est que "les bons smartphones Android" ont vu leurs tarifs augmenter plus rapidement que ceux des iPhones. Notre plus grand regret dans cette guerre reste malgré tout, la mort de certains acteurs comme BlackBerry ou Microsoft qui proposaient de réelles alternatives mais qui se sont fait assassiner par une société de consommation où le "réussir ou mourir" est devenu la règle.

  Pratique malhonnête de Google avec ses Pixel 3 ?
 Publié le 25/10/2018 à 10:00 | 4 commentaires

Selon le très sérieux site Android Police, Google aurait fait le choix volontaire de limiter la recharge sans fil rapide de ses Pixel 3 avec seulement "son Pixel Stand", un chargeur qui pour rappel est vendu par Google au tarif de 79 Euros frais de port inclus.

Si les 2 modèles de Pixel 3 sont compatibles avec la recharge sans fil de type QI, la même qu'on retrouve sur les premiers Nokia Lumia lancé il y a 4 ans déjà, l'évolution "recharge rapide" qui nécessite un chargeur ayant une puissance de 10W a été volontairement bridée par Google. La raison donnée par Google est la sécurité de l'utilisateur. Une excuse qu'on ne peut bien sûr pas croire un instant et qui nous montre la manière déplorable dont se transforme un Google qui s'éloigne de plus en plus des idéaux qui lui ont permis de voir le jour.

Face à une situation dénoncée à raison par beaucoup, Google semble avoir changé un peu son fusil d'épaule en affirmant qu'n programme de certification est en cours de mise en place et permettrait à n'importe quel fabricant de valider ses chargeurs pour qu'ils puissent charger en mode rapide les Pixel 3. Une situation qu'on trouve totalement déplorable car c'est bien pour avoir un marché ouvert que des standards comme l'USB ou la charge QI ont été mis en place, pas pour que chaque fabricant bride selon son bon vouloir l'accès à ses concurrents à telle ou telle fonctionnalité !

  L’Arcep met en demeure la société Orange
 Publié le 24/10/2018 à 22:00 | 8 commentaires

Par arrêté du 27 novembre 2017 du ministre de l’économie et des finances, Bruno Le Maire, la société Orange a été désignée, pour une durée de trois ans, comme opérateur chargé de fournir les prestations « raccordement » et « service téléphonique » du service universel. Ces prestations, dont l’objet est de garantir l’accès pour tous les citoyens au service téléphonique à un tarif abordable, sont encadrées par un cahier des charges arrêté par le Gouvernement. Celui-ci a fixé une douzaine d’indicateurs annuels de qualité de service qu’Orange est tenu de respecter et dont l’Arcep assure le contrôle.

De nombreux utilisateurs et collectivités territoriales ont fait part à l’Autorité, notamment par le biais de la plateforme « J’alerte l’Arcep », d’une dégradation progressive et significative de la qualité de service en matière de téléphonie fixe. En juin 2018, l’Arcep, dans sa formation en charge de l'instruction et de la poursuite (RDPI) des éventuels manquements des opérateurs à leurs obligations, a ouvert une instruction relative à un éventuel manquement de la société Orange à son obligation en matière de qualité de service du service universel.

Suite et intégralité de la procédure sur le site de l'ARCEP ...

  Amendes pour ceux qui ont trop le nez sur leur smartphone !
 Publié le 23/10/2018 à 09:00 | 2 commentaires

A Sassari, l'une des principales villes de Sardaigne en Italie qui compte 130.000 habitants, les agents de la police municipale ont commencé à lutter contre les personnes qui traversent la rue le nez collé à leur téléphone. Dorénavant, traverser la rue sans décoller le nez de son écran peut être puni d'une amende de 22 Euros !

Une nouvelle réglementation qui a été prise afin de lutter contre un véritable fléau qui causaient jusqu'alors environ 200 accidents par an. Sensibilisés à leur mauvais comportement, les contrevenants paieraient sans rechigner l’amende, a précisé la police aux Echos à qui nous devons cette information. le pire c'est que ces geeks arrivent même à se plaindre non pas de leur prune mais juste … de ne pas pouvoir la régler sur leur smartphone !

Ces neuf derniers mois, les policiers sardes ont dressé une centaine de contraventions pour cette raison. Les autorités précisent qu'elles ne mènent pas une guerre contre les smartphones et leurs utilisateurs mais juste combat pour la sécurité.

  Le PDG d'Orange préconise un ADSL plus cher !
 Publié le 22/10/2018 à 10:00 | 15 commentaires

Payés des centaines de milliers d'Euros par mois, les PDG de nos chers opérateurs fixes ou mobiles sont rarement avares quand il s'agit d'avoir "des idées à la con". La dernière en date nous vient de Stéphane Richard, le PDG d'Orange qui préconise l'augmentation des abonnements ADSL afin de motiver les utilisateurs à adopter la fibre ! C'est lors d'un entretien avec Le Figaro qu'il argumente son idée géniale … pour enrichir un peu plus une entreprise qui semble dans le besoin.

Selon son argumentation toute somme logique quand on se met de son côté, « Baisser les prix de l’ADSL serait un signal contradictoire alors même que plus de 25 milliards d’euros ont été investis en France pour le déploiement de la fibre optique ». Sympa mais le Monsieur millionnaire il oublie juste une chose : La majorité des français n'ont pas accès à la fibre. Si les opérateurs communiquaient bien et ne prenaient pas les clients pour des pigeons, la très grande majorité adopterait la fibre qui offre un bien meilleur confort d'utilisation. Le seul problème est soit que les clients sont mal informés … soient qu'ils n'y ont pas accès !

Au final comme souvent avec "les opérateurs les plus anciens", la solution n'est pas de vendre le meilleur service au prix le plus juste mais d'essorer au maximum les clients en faisant le minimum d'efforts. Promouvoir la fibre quand elle est accessible ne doit pas être si compliqué ou onéreux que ça non ? Promis juré, quand elle arrive dans notre campagne vendéenne, on l'adopte sans hésiter. Pour la 5G c'est pareil :)

Archives de toutes les news depuis la création du site