Bienvenue sur Smartphone France Android Edition
Actuellement, 125 visiteurs en ligne
Vous utilisez un bloqueur de publicités ? Félicitations :)
Vous possédez un smartphone Android ? Découvrez sans attendre notre application Android.

  Pas de chargeur, c'est plus d'écologie ou plus de profits ?
 Publié le 23/10/2020 à 21:30 | 6 commentaires

Parmi les nouveautés de l'iPhone 12, on trouve le fait que l'appareil soit vendu sans chargeur. Dans la majorité des pays il est même livré sans casque / kit main libre, sauf en France où c'est une obligation légale. A une époque où l'écologie ou plutôt l'écologie de façade est de plus importante pour de nombreux consommateurs, que pensez-vous de cette manière de faire ?

Pensez-vous comme beaucoup qu'il s'agit d'une excellente nouvelle et que la très sympathique marque américaine va lancer une nouvelle mode que tous les autres vont bientôt suivre, tout ça pour le bien de notre belle planète bleue ? Ou au contraire pensez-vous qu'il s'agit d'une nouvelle manipulation d'une multinationale qui est prête à tout pour faire de plus en plus de bénéfice et qui comme beaucoup utilise la bonne image de l'écologie ?

De notre côté inutile de vous dire que notre opinion ne va pas vraiment dans le sens de la belle pomme verte. Ce qui nous interroge vraiment c'est la raison pour laquelle ce smartphone proposant une fonctionnalité de charge rapide, nécessite obligatoirement l'utilisation d'un chargeur 20W. Logiquement les propriétaires d'iPhone 11 Pro devraient pouvoir utiliser leur vieux chargeur rapide pour charger aussi rapidement leur nouvel iPhone 12 écologique. Que nenni car dans les faits le vieux chargeur 18W ne fonctionne pas en mode rapide pour le nouvel iPhone ! Bref Apple est pour l'écologie ... mais uniquement quand ça sert ses intérêts !

  L’application TousAntiCovid est disponible sur iPhone et Android
 Publié le 22/10/2020 à 22:00 | 2 commentaires

Comme prévu, le gouvernement français a publié l'application TousAntiCovid au sein de l'AppStore d'Apple et le Play Store de Google, un logiciel qui remplace purement et simplement l'échec qu'a été StopCovid. Tout comme son prédécesseur, cette application est de type "Contact Tracing", c'est à dire qu'elle est censée vous prévenir si vous avez été au contact d'une personne contaminée par cette méchante Covid-19.

Une application qui se doit de connaître plus de succès que la précédente mais qui dans les faits est la même ou presque. Le principe de fonctionnement de base est exactement le même, mais l'interface a été modifiée pour faire oublier l'autre et cette version devrait être plus utile en offrant plus de services. Pour inciter les Français à la télécharger des fonctionnalités supplémentaires innovantes ont été ajoutées. Il est par exemple possible d’accéder, directement depuis l’application, à un lien vers l’attestation dérogatoire nécessaire pour se déplacer après 21 heures dans les territoires qui ont imposé un couvre-feu. Impressionnant non ? TousAntiCovid sera même « enrichie toutes les deux semaines par des nouvelles fonctionnalités », a déclaré le secrétaire d’Etat chargé du numérique, Cédric O, en conférence de presse.

Au final rien de nouveau en fait, avec une équipe toujours au summum de son savoir-faire avec par exemple des sites https://stopcovid.gouv.fr/ ou https://tousanticovid.gouv.fr/ qui ne fonctionnent pas et affichent une grosse erreur de certificat quand on essaye d'y accéder (Erreurs notées au moment de la rédaction de cet article) ! Des erreurs de débutant totalement indignes que même un stagiaire en alternance n’aurait jamais dû faire !

  Salto, le Netflix français ... enfin un jour peut être
 Publié le 21/10/2020 à 21:00 | 2 commentaires

Comme vous le savez certainement, les plus grosses chaînes de télévision françaises (TF1, France Télévision & M6) ont créé Salto, le service 'Made in France' censé concurrencer des services comme Netflix ou Disney+. Le service a été lancé ce Mardi avec au sommaire 3 formules d'abonnement :
- Une offre solo (un utilisateur) à 6,99 euros par mois
- Une offre duo (deux utilisateurs simultanés) à 9,99 euros par mois
- Une offre tribu (quatre utilisateurs simultanés) à 12,99 euros par mois, avec à chaque fois un mois d’essai gratuit

Ce Netflix à la française propose des films, des documentaires et du divertissement, soit plus de 10.000 heures de programmes. Du côté des séries, Salto propose les grands hits des trois groupes audiovisuels français tels que Dix pour cent, Clem ou encore Scènes de ménage, quelques intégrales internationales tels que Downton Abbey ou Buffy contre les vampires, mais également quelques séries inédites.

Si vous vous abonnez à Salto via le Google Play Store, le paiement s'effectuera via votre compte Google lors de la confirmation de votre achat. Votre abonnement se renouvellera alors automatiquement tous les mois, sauf si vous désactivez le renouvellement automatique au moins 24 heures avant la fin de votre période d'inscription en cours.

  Les apps de traçage commencent à dialoguer entre elles en Europe
 Publié le 19/10/2020 à 22:00 | 2 commentaires

L'Italie, l'Allemagne et l'Irlande ont commencé à tester et à valider l'interopérablité de leurs applications de traçage de contacts dans la lutte contre la Covid-19, annonce la Commission Européenne sur Twitter. A termes cette compatibilité entre les applications pourrait conecrner 20 états membres, sauf bien sûr la France qui plus forte que les autres a fait le choix d'une solution franco-française.

Les premières à être connectées ensembles sont donc, "Corona-Warn-App" en Allemagne, "COVID tracker" en Irlande et "Immuni" en Italie, des logiciels qui ont été téléchargées par environ 30 millions de personnes, soit les deux tiers des téléchargements d'applications de traçage dans l'UE, selon l'exécutif européen. Un deuxième groupe d'applications doit être connecté la semaine prochaine, celles de République Tchèque, du Danemark, de la Lettonie et de l’Espagne, tandis que d'autres le seront en novembre, selon le communiqué de la Commission.

L’Europe est en marche … enfin presque car comme souvent, il y a toujours un ou deux pays pour ne pas faire comme tous les autres.

  Le filtrage d'appels, un truc de plus en plus indispensable !
 Publié le 16/10/2020 à 10:30 | 6 commentaires

Pour vendre toujours plus, de nombreuses entreprises sont prêtes à tout, même à harceler leurs futurs clients. Si lutter contre le SPAM numérique via emails est globalement simple grâce à des logiciels spécialisés, ou des services dédiés quand on possède son propre nom de domaine, le SPAM téléphonique est un véritable problème contre lequel il n'est pas toujours facile de lutter. Pour éviter d'être harcelé par téléphone les autorités vont vous recommander de vous inscrire sur bloctel mais dans les faits ça ne sert à rien, ou presque, car la majorité des centres d'appels tiennent rarement compte de ces listes de numéros qui ne désirent pas être démarchés.

Si sur le téléphone fixe il n'y a pas grand-chose à faire, si ce n'est ne plus utiliser de téléphone fixe, sur téléphone mobile, il y a heureusement la possibilité de bloquer ces appels indésirables. Une possibilité qui ne date pas d'hier d'ailleurs car nous l'utilisions déjà sur des smartphones Windows ... dès 2004, et qui était même proposé de manière native sur certains Windows Phone. Sur Android, le problème est que nous ne sommes pas tous égaux face à ce problème. Certaines marques comme Samsung, Xiaomi, Huawei, … proposent nativement cette possibilité, alors que chez d'autres c'est pour le moment totalement impossible.

La bonne nouvelle est tout de même que de plus en plus de smartphones Android permettent le blocage / filtrage des appels. Si votre smartphone fonctionne avec une version dite "Android Stock", il suffit de vous rendre dans l'application Téléphone pour bloquer les appels indésirables. A noter que les opérateurs mobiles ne sont pas en reste sur ce sujet car la majorité permet de filtrer les numéros indésirables soit via une application dédiée, soit via l'espace client de l'abonné. Quelle que soit la méthode, une chose est sûre, le filtrage d'appels, un truc de plus en plus indispensable !

  Quand Microsoft nous annonce l'existence de virus Android !
 Publié le 16/10/2020 à 09:00 | Pas de commentaire

Aussi étonnant que cela puisse paraitre, Microsoft n'hésite vraiment plus à s'impliquer dans l'écosystème Android, au point d'aider à la lutte contre les ransomwares qui sévissent sur le système développé par Google !

Une nouvelle souche de ransomware mobile a en effet été récemment découverte par Microsoft. Elle utilise les mécanismes de la notification d'appel entrant et le bouton "Home" pour verrouiller l'écrans d'un appareil. Nommé « MalLocker.B », le ransomware se cache dans des applications Android proposées en téléchargement sur des forums en ligne et des sites web tiers, comme c'est le cas dans 99% des cas. Comme la plupart des ransomwares Android, MalLocker.B ne chiffre pas réellement les fichiers de la cible, mais tente d'empêcher simplement l'accès au contenu du téléphone. Une fois installé, il prend le contrôle de l'écran du smartphone et affiche un message des attaquants, qui ne peut pas être retiré, tout du moins pas facilement.

N'étant pas tous des experts en informatique, ce petit article est là pour vous rappeler que dès qu'on possède un terminal informatique connecté, il faut rester très méfiant. Aujourd'hui Android est très ciblé car c'est le plus utilisé au monde. Il est important de rester dans la normalité en n'allant pas télécharger des logiciels n'importe où pour économiser quelques euros car 99% des problèmes rencontrés sur Android ont pour première cause, l'imprudence de son propriétaire.

  Les Google Play Points débarquent en France
 Publié le 15/10/2020 à 22:00 | 5 commentaires

Très populaires aux Etats Unis, les programmes de fidélité par points semble également intéresser de plus en plus les français. Fort de ce constat, Google vient de récemment lancer chez nous son programme Google Play Points, un programme qui existe aux USA depuis près d'un an déjà.

Google Play Points est un programme de fidélisation qui vous permet de gagner des points et des récompenses avec le Google Play Store. Avec Google Play Points, vous pouvez :
- Gagnez des points pour des achats de contenu numérique, des achats inApp ou des téléchargements sur le Google Play Store.
- Utilisez des points pour obtenir des bons de réduction, des achats intégrés aux applications ou un crédit Google Play.
- Obtenez plus d'avantages, de récompenses et de points à mesure que votre niveau augmente.

Rien de bien compliqué pour commencer à gagner des points. Un point est offert pour chaque euro dépensé sur Google Play. Lorsque vous accumulerez suffisamment de points au cours d'une année, vous passez au niveau supérieur, ce qui vous permettra de rapporter encore plus de points et d'avantages. Plus votre niveau est élevé, plus vous gagnez de points. Quatre niveaux existent, allant de Bronze à Platine. Votre niveau dépend du nombre total de points gagnés. Les niveaux supérieurs donnent accès à plus d'avantages comme des récompenses hebdomadaires.

Google qui espère encore plus dynamiser son Play Store avec cette carotte numérique, explique travailler avec les développeurs pour que les Google Play Points puissent être utilisés au sein de leurs applications ou jeux. Comme tout programme de fidélité, il ne faut pas oublier que le but premier est de vous faire dépenser plus en vous faisant croire que vous serez un client VIP. Dans tous ces programmes, le seul gagnant reste de propriétaire de la boutique qui augmente ses bénéfices en vous faisant dépenser toujours plus.

  OnePlus annonce le OnePlus 8T : Snapdragon 865 et charge 65W
 Publié le 14/10/2020 à 22:30 | 1 commentaire

C'est en proposant des smartphones avec des caractéristiques haut de gamme et des tarifs "raisonnables" que la marque OnePlus s'est faîte connaître. Faisant comme beaucoup, au fil du temps les choses ont un peu changé avec des appareils certes toujours intéressants, mais avec des tarifs qui se sont envolés, bien loin des débuts de la marque. OnePlus a présenté aujourd’hui son nouveau smartphone, le OnePlus 8T. Il se présente comme un terminal haut de gamme et devrait être le seul. En effet, le constructeur n’a pas l’intention de lancer un OnePlus 8T Pro cette année comme il a pu le faire les années précédentes.

Ce OnePlus 8T dispose d’écran AMOLED de 6,55 pouces avec une définition de 2400x1080 et un affichage qui se rafraichit jusqu'à 120 fois par seconde. Il est motorisé avec la puce Qualcomm Snapdragon 865 et épaulé de 8 ou 12 Go de mémoire vive, selon le modèle choisi. Pour le stockage, deux options sont disponibles : 128 Go ou 256 Go. Point qui a son importance : c’est du stockage en UFS 3.1 pour des vitesses d’écriture et de lecture optimales. Et pour le système d’exploitation, il s’agit tout naturellement d’Android 11. Le fabricant chinois a mis une batterie de 4500 mAh dans son OnePlus 8T, avec le support d'une charge très rapide à 65W. La batterie est divisée en deux parties pour permettre une telle prouesse. Selon le constructeur, il suffit de 15 minutes pour passer de 0% à 60%. Une recharge complète nécessite seulement 39 minutes ! Tout naturellement pour arriver à ces performances il faut utiliser le chargeur maison. Avec un autre adaptateur secteur, la puissance maximale ne sera plus que de 27 W.

La bonne nouvelle est que ce OnePlus 8T est proposé à seulement 599 Euros dans sa version avec 8Go de mémoire vive et 128Go de stockage. On n'est certes pas dans la catégorie des smartphones bon marché mais il se classe sans aucun doute très bien au niveau de son rapport qualité / prix.

  L'arrivée de la 5G repoussée à Lille
 Publié le 11/10/2020 à 10:30 | 12 commentaires

Dans l'ère du temps, la démagogie écologique est également passée par la capitale des Flandres. Le conseil municipal de Lille a en effet adopté dans la nuit du vendredi 9 au samedi 10 octobre 2020 un moratoire sur le déploiement de la 5G, lequel prévoit de de surseoir à toute autorisation d’installation d’antennes tant que l’Agence Nationale de SEcurité Sanitaire(ANSES) n’aura pas publié son rapport sur le sujet, rapport qui pour rappel n'est pas prévu avant 2021.

Martine Aubry, maire de Lille récemment réélue, a partagé cette décision votée par la majorité municipale sur Twitter, et a affirmé qu’« Il est urgent d’attendre ! ». Les arguments avancés sont toujours les mêmes en remettant même en cause l'utilité de cette technologie qui contraindra particuliers et professionnels « à renouveler leurs produits électroniques en dépit de toute considération liée à leur durabilité ».

Au rythme où vous les choses, au vu des dernières élections municipales, après Bordeaux, Lille, les prochaines grandes villes concernées devraient être Lyon, Paris, Strasbourg, Grenoble.

  Votre smartphone Android comme troisième oreille ?
 Publié le 10/10/2020 à 21:30 | 5 commentaires

Android va prochainement proposer une nouvelle fonctionnalité qui devrait faciliter la vie des personnes malentendantes, mais pas que. "Sound Notification" permettra de signaler bon nombre de bruits particuliers à l’utilisateur, que ce soit un bébé qui pleure, un chien qui aboie ou une alarme qui sonne par exemple. Être averti du moindre événement sonore ayant lieu dans votre domicile va être possible grâce à cette nouvelle fonctionnalité de Google. La marque a en effet présenté cette nouveauté dans un récent billet de son blog, et propose désormais de recevoir une notification sur votre appareil mobile lorsque celui-ci détecte un « bruit à votre domicile ».

Une bonne idée pour les personnes malentendantes, ou ceux qui aiment écouter la musique avec un casque sur les oreilles. Robinet laissé ouvert, quelqu'un qui frappe ou sonne à la porte, chiens qui aboient font partie des quelques événements pris en charge par cette nouvelle possibilité offerte par Android. Cette dernière s’appuie d’ailleurs sur la technologie de l'application Transcription instantanée, un logiciel qui permet de transcrire textuellement des conversations et autres sons.

Source de l'information : Blog officiel Google ...

  Orange met un terme à son enceinte connectée Djingo
 Publié le 08/10/2020 à 10:00 | 7 commentaires

Vu comme un eldorado à une certaine époque, les enceintes connectées ne sont pas toutes devenues des succès. Après un Microsoft qui n'a pas su faire décoller son assistante numérique Cortana entrainant dans sa chute les rares fabricants d'enceinte qui lui ont fait confiance, c'est au tour d'Orange d'abandonner avec son Djingo. À peine un an après avoir commencé la commercialisation de son enceinte connectée, Orange siffle la fin de la partie. L’opérateur prend acte de l’échec commercial de son produit, arrivé trop tard sur le marché. Avec Amazon, Apple et Google déjà présent sur ce marché, y avait-il la place pour un petit français ?

« Nous préférons recentrer notre interface vocale dans les domaines où nos clients nous attendent », nous explique Michaël Trabbia, directeur technologie et innovation d’Orange. La vérité est plutôt, personne n'en veut alors on arrête les frais et comme d'autre on va essayer de lier un partenariat avec le meilleur acteur du marché. Si cet échec ne nous surprend pas, ce qui nous surprend par contre c'est la vitesse à laquelle l'abandon a été décidé. Aujourd'hui les entreprises sont de plus en plus frileuses en termes de prises de risques avec des produits qui doivent trouver rapidement leur public, ou mourir.

Enfin ainsi va la vie et une chose est sûre, ce n'est pas nous qui allons regretter cette mise à la poubelle car pour nous les enceintes connectés, c'est NON, quelle que soit leur marque !

  Orange et Google lancent un smartphone très abordable
 Publié le 06/10/2020 à 09:00 | 2 commentaires

Le coût moyen d’un smartphone d’entrée de gamme en Afrique dépasse encore aujourd’hui 60 % du revenu mensuel rendant les smartphones largement inaccessibles pour la majorité de la population. Dans le cadre de la programmation du GSMA Thrive Afrique 2020, Orange annonce le lancement du Sanza touch, un smartphone 4G exclusif Orange, le plus abordable du marché, fonctionnant avec Android Go. Ce nouveau lancement, effectué en collaboration avec Google, s’appuie sur les efforts déployés depuis le lancement d’Android Go en 2018 pour accélérer le rythme de l’adoption numérique à travers le continent africain. Ce téléphone coûtera environ 25 Euros, un prix très abordable destiné à faire de ce smartphone, l’appareil le plus accessible du marché dans le but de favoriser l’inclusion numérique et de fournir à davantage de personnes un accès à l’Internet mobile.

Ce smartphone 4G Android, dispose d’un écran 4 pouces, d’une mémoire de 8Go et d’une batterie de 1750 mAh offrant une autonomie de plus de 4h en streaming vidéo. Les clients retrouveront toute la collection d’applications d’Orange (Orange et moi, Orange Money, Livescreen pour rester informé à tout moment), ainsi que les applications les plus populaires comme YouTube Go, Google Go, Facebook et WhatsApp. À compter du mois d’octobre 2020 le smartphone Sanza touch sera proposé avec une offre mobile (appels, SMS, Internet) à environ 25 Euros. Il sera commercialisé dans la plupart des pays de la zone Afrique et Moyen-Orient, à commencer par la Guinée-Bissau, la Côte d’Ivoire et Madagascar.

Pour Alioune Ndiaye, Directeur Général d’Orange Middle East and Africa : « Orange souhaite accélérer fortement l’accès à la connectivité sur le continent africain. Une des barrières à l’utilisation d’Internet est le prix et la facilité d’utilisation de la plupart des smartphones. Le partenariat avec Google pour proposer à la vente le smartphone Sanza touch nous permettra de résoudre ce problème grâce à son prix abordable et à ses fonctionnalités avancées. Alors que 90 % de la population mondiale est désormais couverte par le haut débit mobile, 3,3 milliards de personnes qui, bien qu'elles vivent dans des zones couvertes par le haut débit mobile, restent non connectées pour des raisons de coût, de faible niveau d'alphabétisation et de compétences numériques. »

  Google va dénoncer les failles des fabricants Android
 Publié le 05/10/2020 à 18:00 | 3 commentaires

Afin de lutter contre ce fléau que sont les failles de sécurité sur les smartphones Android, Google a décidé de lancer le Android Partner Vulnerability Initiative (APVI). Le but de ce programme est de "dénoncer" les fabricants de produits Android qui laissent des failles de sécurités sur les appareils qu'ils proposent. Selon les propres mots de Google, "l'APVI est conçu pour favoriser la correction et assurer la transparence aux utilisateurs sur les problèmes que nous avons découverts chez Google et qui affectent les modèles d'appareils fournis par les partenaires Android.".

Une bonne idée à la base qui espérons le permettra aux fabricants qui vendent un certain nombre de smartphones de nous proposer des appareils un minimum sécurisés. De plus en plus connecté, notre monde le sera encore plus dans le futur et ne pas prendre en compte cette sécurité pourrait s'avérer catastrophique, pour des centaines de millions de personnes. Par exemple imaginez une faille qui permettre de réaliser des transferts bancaires sans que le principal concerné ne soit au courant de la situation ? Le numérique c'est bien, mais il ne faudra jamais lui faire confiance de manière aveugle sous peine de le regretter très fortement un jour.

  Un compte Facebook perso peut vous faire perdre votre boulot !
 Publié le 02/10/2020 à 22:30 | 5 commentaires

La Cour de cassation, dont les arrêts sont très souvent suivis par tous les autres tribunaux, vient de donner raison à un employeur qui était allé piocher une photo sur le compte Facebook privé d'une de ses salariées. En 2014, une chef de projet de la célèbre marque 'Petit Bateau' publie sur son compte Facebook personnel une photo de la future collection printemps-été de la marque pour la saison 2015. Une photo strictement confidentielle et stratégique, donc. La chef de projet l'a publiée sur son mur personnel, où ne peuvent accéder que les personnes qu'elle a autorisées. Parmi elles, une collègue de Petit Bateau, une "amie Facebook". Etant une véritable amie, Elle s'empresse de faire remonter l'affaire à la direction de la société qui s'empresse à son tour, de licencier sa collaboratrice un peu trop bavarde.

Ce qui surprend dans cette affaire c'est que la fuite ait été uniquement publiée sur un compte personnel non accessible publiquement. Malgré cette situation, la justice a jugé qu'il y a bien eu atteinte à la vie privée de la part de Petit Bateau mais également que le droit à la preuve justifie cette incursion dans la vie privée de cette salariée. Une affaire qui doit nous rappeler à tous 2 choses :
- Avec Internet, la vie privée n'existe plus.
- Choisissez bien vos amis car entre la vraie vie et Internet, il peut y avoir un véritable fossé.

Alors, elle n'est pas belle la vie 2.0 ?

  Mangez vous avec votre smartphone ?
 Publié le 30/09/2020 à 16:30 | 10 commentaires

Une chose est sûre, le smartphone a véritablement changé nos vies pour ne pas dire révolutionner. C'est simple : qui s'imagine aujourd'hui vivre sans ? Rien que l'idée de l'oublier à la maison ou pire de perdre, nous donne ses sueurs froides, une obsession peut même parfois virer au cauchemar ! Le gros problème est que ce smartphone censé nous permettre de communiquer, nous coupe littéralement du monde extérieur, il nous isole, nuit à nos relations sociales. A table par exemple, le smartphone a désormais trop souvent sa place à côté de notre assiette ce qui l'amène parfois à être un sujet de conflit.

D'après une récente enquête menée par OpinionWay pour la marque Président sur la relation des Français avec leur smartphone à table, 75% des 18-24 ans, 70% des 25-34 ans et plus d'un Français sur deux affirment répondre au téléphone ou envoyer des SMS au moment des repas. Pire encore, un Français sur trois de 18-34 ans considère que "c'est normal et dans l'air du temps". Alors doit-on vraiment accepter et subir le smartphone à table ? Faîtes vous partie de la jeune génération qui mange en même temps individuellement, ou des vieux qui parlent et partagent un moment ensembles quand ils sont à table ?

  Orange, futur leader de la 5G en France ?
 Publié le 29/09/2020 à 21:30 | 4 commentaires

Comme vous le savez certainement, aujourd'hui a été le premier jour "des enchères de la 5G" en France. Sans surprise c'est l'opérateur historique Orange, ex France Télécom, pour les plus anciens, qui a été le plus intéressé pour s'offrir le plus de bandes de fréquences parmi les premières qui étaient proposées. Sans être un grand devin, qui dit plus de bandes, dit plus de possibilités de connecter plus de clients en même temps ou d'offrir un meilleur débit. Sans réelle surprise, c'est Free qui est le moins motivé pour s'offrir ces bandes (5 pour Orange, 2 pour Free et 3 pour les autres).

Ayant seulement 11 blocs de fréquence à proposer, avec ces 13 demandes (5 +3 +3 + 2), l'ARCEP va progressivement augmenter les enchères de ces 11 bandes jusqu'à ce que seulement 11 ne soient réclamées par les opérateurs. Enfin un truc comme ça si nous avons bien compris la chose (Mise à prix initial de 85 millions d'Euros par bande tout de même). Une fois que cette partie de poker aura été jouée, les opérateurs pourront alors se lancer ... enfin pas avant plusieurs semaines tout de même.

D'après les première rumeurs, Orange devrait être le premier à proposer un forfait 5G illimité. Une rumeur certainement organisée car on sait tous très bien ce que les forfaits illimités veulent dire en France. ILLIMITE est écrit en gros et "vérité" en tout petit devancé d'un astérisque en bas du contrat.

  Avez vous craqué pour les French Days 2020 ?
 Publié le 27/09/2020 à 18:00 | 12 commentaires

Dans une société de consommation où le principal objectif est de consommer pour espérer engranger le plus de bénéfices possibles, toutes les occasions sont bonnes pour vendre plus. Jaloux du Black Friday américain, quelques enseignes françaises du e-commerce ont lancé il y a quelques années "Les French Days". Etant contre ce type d'évènement 100% commercial et organisé pour piéger un maximum les consommateurs, prix artificiellement gonflés pour faire croire à des grosses promotions par exemple, nous n'avons pas osé vous recommander telle ou telle bonne affaire.

Normalement tout sera terminé demain et contrairement aux autres sites technologiques Smartphone France ne s'est pas transformé en vitrines aux fausses bonnes affaires où le seul objectif est de vous faire cliquer sur des liens sponsorisés ou affiliés pour faire de l'argent sur votre dos. Malgré cette situation regrettable, il est toutefois possible de tomber sur de véritables bonnes affaires. Si vous en avez trouvé, n'hésitez pas à les partager. Les véritables bonnes affaires sont souvent partagées par des gens qui en retire aucun avantage. Pour le reste, les French Days restent pour nous une énième tromperie d'une société de consommation qui se moque de plus en plus du consommateur et des conséquences engendrées par cette surconsommation inutile.

Vous désirez faire de bonnes affaires ? N'achetez plus de smartphones neufs. Vous ferez des économies et en même temps un geste pour la planète ;)

  Argent : Apple et Google ... même combat
 Publié le 26/09/2020 à 19:00 | 5 commentaires

Si l'on en croit le très sérieux site d'information américain Bloomberg, Google va augmenter la pression pour les applications afin de réduire les achats intégrés ne passant pas par la case système de paiement Google. Sur le sujet la position de Google est la suivante :

« En tant que plate-forme ouverte, Android autorise plusieurs magasins d'applications. En fait, la plupart des appareils Android sont livrés avec au moins deux magasins dès la sortie de la boîte, et les utilisateurs peuvent en installer d'autres. Pour les développeurs qui choisissent de distribuer leurs applications sur Google Play, notre politique les oblige toujours à utiliser le système de facturation de Play s'ils proposent des achats intégrés de produits numériques. Nous travaillons toujours avec nos partenaires pour clarifier ces politiques et nous assurer qu’elles sont appliquées de manière équitable et raisonnable. »

Au final que ce soit Google ou Apple, même combat le principal objectif est faire de l'argent en trouvant normal et logique de prélever 30% des sommes payées par les utilisateurs. Pour rappel sur iOS c'est actuellement la guerre ouverte entre les développeurs du célèbre Fornite et Apple où le premier refuse de payer cette énorme commission et où le second a banni le premier qui refuse de se plier à ses conditions, aussi abuses soient-elles. Google n'a pas honte un instant d'avoir les mêmes pratiques en se cachant devant le fait que sur Android il est toujours possible de ne pas passer par le Play Store.

  Samsung annonce le Galaxy S20 FE : un Galaxy S20 moins cher
 Publié le 24/09/2020 à 09:00 | 7 commentaires

Samsung a présenté hier une nouvelle variante de son S20, le Galaxy S20 FE, avec un FE qui signifie « Fan Edition ». Un appareil qui reste dans la catégorie haut de gamme mais affiché avec un prix un peu plus abordable par rapport au Galaxy S20 de base. Ce Galaxy S20 FE a le droit à un écran AMOLED de 6,5 pouces avec un affichage de 120 Hz et une puce Exynos 990 pour le modèle 4G ou Qualcomm Snapdragon 865 pour le modèle 5G. Il est décliné avec 6 ou 8 Go de mémoire, 128 ou 256 Go d’espace de stockage, une batterie de 4 500 mAh, le support de la charge 25 W, le support de la recharge sans fil et la résistance certifiée IP68. Le téléphone tourne sous Android 10 avec l'habituelle surcouche One UI maison.

Pour son lancement le Galaxy S20 FE est décliné en six coloris : blanc, rouge, orange, vert menthe, lavande et marine. Il sera proposé à la vente le 2 octobre en quatre variantes. Les prix annoncés sont :
- Galaxy S20 FE 4G avec 6 Go de RAM et 128 Go de stockage : 659€
- Galaxy S20 FE 4G avec 8 Go de RAM et 256 Go de stockage : 729€
- Galaxy S20 FE 5G avec 6 Go de RAM et 128 Go de stockage : 759€
- Galaxy S20 FE 5G avec 8 Go de RAM et 256 Go de stockage : 829€

En bref un S20 sympathique mais qui vaudra réellement le coup dans quelques semaines, le temps que son prix baisse comme pour tous les autres modèles de la marque l'on fait auparavant.

  Offrez vous le smartphone de James Bond
 Publié le 23/09/2020 à 09:00 | 5 commentaires

Si à une époque Nokia était le smartphone de Superman, le Nokia Lumia 925 si nos souvenirs sont bons, le prochain Nokia sera le smartphone du plus célèbre des espions, James Bond. A l'occasion de la sortie prochaine du dernier épisode de l'espion anglais, "Mourir peut attendre", la marque finlandaise décide de nous proposer son Nokia 8.3 5G qui se présente comme le smartphone qui démocratisera la 5G.

Sur le papier l'appareil est globalement alléchant (Android 10, processeur Qualcomm® Snapdragon™ 765G, 6Go de mémoire, 64Go de stockage, APN Pureview 64MP, Batterie 4500mAh, ...) le prix annoncé de 659 Euros a de quoi refroidir pas mal d'acheteurs potentiels. Certes il est beau, il est compatible 5G mais à partir ça rien de révolutionnaire d'autant plus que la 5G n'arrivera pas réellement avant de très nombreux mois, un temps largement nécessaire pour voir arriver d'autres appareils compatibles 5G plus alléchants.

  Avez vous lié votre smartphone avec votre ordinateur ?
 Publié le 22/09/2020 à 09:30 | 10 commentaires

Si Microsoft a clairement perdu la bataille des systèmes d'exploitation pour smartphone en laissant un boulevard à Google, le géant de l'informatique du siècle dernier n'a pas pour autant dit son dernier mot. S'il n'est plus présent sur ce marché avec son propre système, il a pris le virage de la mobilité en proposant tous ses services et même bien plus sur iOS et Android. Si Outlook.com, OneDrive, Microsoft365 sont bien entendu de la partie, c'est avec l'application Votre téléphone que Microsoft a certainement fait son plus gros coup. Réconcilier les mondes Windows et Android est clairement la meilleure idée de Microsoft depuis bien longtemps.

Avec cet assistant mobile Microsoft permet de profiter d'une continuité entre son smartphone et son PC. Recevoir et envoyer ses textos, accéder aux notifications ou aux photos contenues sur son smartphone, il est aujourd'hui possible de le faire le plus simplement du monde comme à l'époque des regrettés Windows Phone. Pour cela il suffit de posséder un ordinateur fonctionnant avec une version récente de Windows 10 et un smartphone Android pas trop vieux non plus.

Sur ce coup on ne peut qu'applaudir Microsoft qui a réussi le pari de faire en sorte que des millions d'utilisateurs utilisent leur compte Microsoft sur leur smartphone Android, un truc qui était loin d'être gagné d'avance. Pour être honnête il faut en plus avouer que c'est rudement pratique de pouvoir associer le système d'exploitation mobile le plus utilisé au monde avec le système d'exploitation pour ordinateur également le plus utilisé au mode. Et vous, vous avez franchi ce pas de lier ces 2 mondes qui ont mis plus de 10 ans à se rencontrer réellement ?

  Le saviez-vous ? Microsoft fait le ménage sur OneDrive
 Publié le 21/09/2020 à 10:30 | 6 commentaires

Ayant au fil des années qui passent trop vite, nous avons créé différents comptes Microsoft que nous n'utilisons pas vraiment il est vrai. Si Microsoft ne supprime pas les vieux comptes, l'espace disque coûtant tout de même de l'argent, Microsoft a mis en place une procédure visant à faire le ménage dans les comptes n'utilisant plus "leur OneDrive". Ne connaissant pas cette procédure avant d'y être confronté, nous sommes heureux de partager avec vous cette petite information. Voici le message que nous avons reçu de la part de Microsoft :

"Votre compte personnel billgates@hotmail.fr n’a pas été utilisé au cours de ces deux dernières années et il est actuellement bloqué. Votre OneDrive sera supprimé après le 16/10/2020 à moins que vous n'accédiez à OneDrive.com pour le réactiver. Remarque : ce message ne concerne que votre compte OneDrive personnel. Il ne concerne pas un éventuel compte professionnel ou scolaire OneDrive que vous pourriez également avoir."

Connaissiez-vous cette procédure ?

  L'intégrisme écologique va-t-il avoir raison de la 5G ?
 Publié le 19/09/2020 à 12:12 | 10 commentaires

Les écologistes intégristes de notre pays qui veulent révolutionner nos habitudes pour mettre en avant leur idéologie, en reniant les traditions de Noël par exemple, sont prêts à tout. Si vous ne nous croyez pas il suffit de lire cet article 5G : "Il ne faut pas confondre innovation technologique et progrès". Véritable cheval de bataille du moment, la 5G semble en effet la cible idéale de tous ceux pour qui le progrès passe par le non changement. Voici comment commence cet article :

"Je ne porterai pas de jugement, mais nous renvoyer, nous les écologistes, au 'passé', c'est une erreur. Pour moi, l'écologie, c'est synonyme de progrès". Invité d'Europe 1, samedi, Émile Meunier, conseiller EELV à Paris et avocat, a réagi aux propos d'Emmanuel Macron tenus à l'occasion d'un discours sur l'innovation et la 5G, lundi. Le chef de l'État avait alors comparé les opposants à cette technologie à la communauté Amish, connue pour mener une vie simple, pacifique et austère, et se tenant à l'écart du progrès et des influences du monde extérieur. "Pour moi, le progrès, c'est le progrès humain. Une ville moins polluée, la réduction des inégalités... L'innovation technologique, on peut la mettre au service du progrès, mais il ne faut pas confondre innovation technologique et progrès", lance le conseiller EELV au micro d'Europe 1.

Bien sûr nous aussi nous sommes pour l'écologie, mais pas pour l'écologie punitive pratiquée en France depuis que ce type de mouvement existe. Il y a plein de moyens de faire de bonnes choses pour la planète mais certainement pas en punissant les pauvres qui n'ont pas forcément les moyens de changer rapidement leurs habitudes. Nous, nous sommes pour la 5G car elle va certainement modifier radicalement notre utilisation du numérique. Certes il ne faut pas le faire à n'importe quel prix mais retarder l'inéluctable n'aura comme effet que nous rendre dépendant de ce que les autres auront déjà mis en place. Arrêtons d'avancer à petits pas et lançons-nous pleinement dans le progrès ... de manière intelligente.

  Des malwares 'Secret Défense' pour piéger les bandits ?
 Publié le 18/09/2020 à 09:00 | 3 commentaires

C'est une information étonnante que nous livre le site 01net. La Gendarmerie Nationale aurait utilisé un malware "Made in France" et couvert par le "Secret Défense" pour infiltrer le réseau EncroChat et ses smartphones sécurisés.

Selon un document récupéré par Motherboard, le code malveillant utilisé est capable de siphonner « toutes les données stockées sur l’appareil » comme la messagerie instantanée, les données de géolocalisation, les identifiants, les mots de passe, etc ... Le malware permet aussi de collecter les adresses MAC et les identifiants SSID des points d’accès Wi-Fi aux alentours, de quoi en savoir pas mal sur les déplacements des criminels qui se pensaient en sécurité.

Grâce à ce logiciel malveillant développé pour la bonne cause, une réalisation couverte par le Secret Défense, les forces de l'ordre ont pu contourner le chiffrement de bout en bout de la messagerie d’EncroChat et lire en temps réel les échanges entre les bandits. Une anecdote qui nous prouve que les logiciels malveillants peuvent de temps en temps servir le bon côté. Enfin bon camp, au final tout dépend du camp dans lequel on se trouve.

En résumé les gendarmes ont eu un comportement de bandits pour appréhender des bandits.

  Android a-t-il pris trop d'embonpoint ?
 Publié le 16/09/2020 à 21:30 | 7 commentaires

Si en 2009 les premiers smartphone Android se contentaient de 256Mo de mémoire vive et permettaient de faire fonctionner correctement le système Android 1.x de l'époque, avec le temps les choses ont pas mal changé. Avec Android 11 et la version allégée baptisée Android Go, les smartphones devront impérativement embarquer 2Go de mémoire, soit 4 fois plus que les premiers smartphones Android d'il y a un peu plus de 10 ans seulement.

S'il est vrai que les systèmes d'exploitation offrent de plus en plus au fil des années qui passent, il est toujours regrettable de voir que l'industrie de l'informatique préfère augmenter les prérequis matériels que d'optimiser ses développements. Une situation qui dure depuis les débuts de l'ère informatique grand public avec par exemple un Windows 95 qui nécessitait selon Microsoft 4Mo de mémoire vive alors qu'aujourd'hui un Windows 10 64bits nécessite 2Go de RAM soit 500 fois plus qu'à l'époque de Windows 95. Est-ce que nos ordinateurs d'aujourd'hui sont réellement 500 fois plus performants dans leur utilisation ? Bien sûr que non et lancer un Word sur Windows 95 était quasiment aussi rapide que lancer le même titre dans sa version d'aujourd'hui sur un Windows 10 !

Pour Android la situation est exactement la même. Possédant toujours un bon vieux Samsung Galaxy S3 parfaitement fonctionnel, son temps de démarrage et de réaction est quasiment le même que sur un Galaxy S10+, un appareil qui possède un processeur des centaines de fois plus performant et 8 fois plus de mémoire vive. C'est donc ça le progrès ?

Archives de toutes les news depuis la création du site