Bienvenue sur Smartphone France Android Edition
Actuellement, 82 visiteurs en ligne
Vous utilisez un bloqueur de publicités ? Félicitations :)
Vous possédez un smartphone Android ? Découvrez sans attendre notre application Android.

  Google corrige 44 failles pour Android dans le patch de décembre
 Publié le 06/12/2019 à 22:30 | 1 commentaire

Comme tous les mois, Google annonce la résolution de nombreuses failles de sécurités dans son système Android. Pour ce mois de Décembre 2019, ce sont 44 problèmes qui ont été corrigés. Google a présenté ce 3 décembre le contenu de son nouveau bulletin de sécurité, qui décrit les types de vulnérabilités que son dernier correctif a résolu. Étonnement bon nombre de ces 44 failles concerne Android 10. Google précise que ses partenaires Android ont tous été notifiés de ces failles au moins un mois avant leur publication. Le code source des patchs est comme d'habitude ajouté au projet AOSP.

Les fabricants les plus réactifs comme Nokia ou Samsung proposent déjà des mises à jour pour certains de leurs appareils mais il est toujours triste de constater que 99% des smartphones Android en circulation ne verront pas ces mises à jour très importantes et resteront vulnérables à de nombreux logiciels malveillants. Enfin pas très grave car le premier problème n'est-il pas le système Android lui-même qui aspire la vie privée de la très grande majorité de ses utilisateurs avec la totale complicité de ces derniers ?

  StrandHogg, une énième faille de sécurité d'Android
 Publié le 04/12/2019 à 10:00 | Pas de commentaire

Pour faire le buzz et attirer du visiteur, parler d'une méchante faille de sécurité touchant Android fait partie des bonnes recettes qu'utilisent les blogs technologiques. Faisant partie intégrante de cette famille depuis près de 20 ans, Smartphone France ne pouvait pas faire l'impasse sur le très méchant StrandHogg, un nouveau bug de type faille de sécurité qui touche toutes les versions du système Android, Android 10 compris !

Sans rentrer dans les détails, de toutes façons trop techniques pour 99,99% des utilisateurs de smartphones Android, cette faille utilise la gestion du mode multitâche du système pour faire croire à l'utilisateur qu'il donne des droits à une application alors qu'en fait il donne des droits d'accès à une autre, en l’occurrence un logiciel malveillant exploitant cette faille baptisée StrandHogg. Une fois les droits attribués à ces logiciels, c'est Open Bar en ayant alors la possibilité d'accéder à tout ou presque.

Une fois que les bases ont été posées, la machine à buzz peut être lancée en affirmant par exemple que les 500 applications les plus populaires du Play Store sont vulnérables à cette faille, que près de 40 logiciels malveillants l'exploitent déjà, ... Dans les faits il s'agit juste d'une énième faille de sécurité d'Android qui sera corrigée par Google dans les semaines qui viennent et que les appareils n'étant plus mis à jour resteront vulnérables. Rien de bien nouveau en fait dans une industrie de l'informatique où la première grosse faille reste l'utilisateur. N'allez pas télécharger vos logiciels n'importe où, ne cliquez pas bêtement sur les liens de mails qui vous semblent suspects et rien qu'en étant prudent vous éliminerez 99,99% des risques.

Le risque zéro n'existant malgré tout pas, en n'utilisant pas les mêmes codes partout et en sauvegardant de manière externalisée vos données vous aurez encore diminué le risque qui existera toujours mais de manière si faible que statistiquement il pourra être considéré comme nul.

  Ça apporte quoi Android 10 ? On ne sait pas !
 Publié le 04/12/2019 à 09:00 | 5 commentaires

Ayant la chance d'avoir accès à un smartphone pour lequel une mise à jour officielle d'Android 10 est disponible, nous avons pu tester Android 10 en vrai. Alors ça apporte quoi ce nouvel Android ? Il vaut vraiment le coup ? Si vous avez lu le titre de ce petit article vous pensez certainement que nous pensons que cet Android 10 n'apporte rien ... et vous avez raison !

Même si nous avons toujours eu un esprit critique, certainement trop critique d'ailleurs, affirmer qu'Android 10 n'apporte rien serait mensonger. La vérité est que pour nous Android 10 n'apporte rien qui mérite qu'on se jette sur un smartphone fonctionnant avec cette version du système d'exploitation mobile le plus utilisé à travers le monde. Sans être méchants ni trop blasés, utilisant des smartphones Samsung depuis l'abandon de notre trop regretté HP Elite x3, on se demande clairement où sont les nouveautés entre un Android 9 et un Android 10 "Made by Samsung" :
- Thème sombre : Existait déjà dans Android 9
- Bien être numérique : Oui on sait on utilise trop notre smartphone et alors ?
- Le contrôle gestuel, OK mais ça prive les launchers alternatifs de fonctionnalités
- Mise à jour via le Play Store : Cool mais pas très utile sur Samsung

Au final, oui Android 10 est une évolution mais très peu d'applications en tireront réellement profit. Donc oui il sera bon de passer sur Android 10 mais dans 1 an ou 2 quand il sera temps de changer de smartphone. En attendant votre smartphone actuel avec Android 7, 8 ou 9 ne vous privera pas de fonctionnalités importantes. Si contrairement à nous vous pensez qu'Android 10 apporte réellement une valeur ajoutée, n'hésitez surtout pas à nous le dire car nous aimerions vraiment voir qu'Android évolue réellement et ne se contente pas comme Windows 10 de nouveaux numéros de versions pour entretenir l'illusion d'une industrie qui a du mal à évoluer réellement.

  L’Europe enquête sur Google et sa collecte de données
 Publié le 02/12/2019 à 10:30 | 2 commentaires

Décidément il n'est pas facile d'être Google en Europe. L'institution qui gère nos vies quotidiennes a une nouvelle fois Google en ligne de mire. Les autorités européennes de concurrence ont en effet diligenté une nouvelle enquête sur la collecte de données réalisée par le géant américain notamment sur l’utilisation de ces données trop souvent personnelles.

L’exécutif européen a expliqué qu’il cherchait à savoir comment et surtout pourquoi Google collectait autant de données. « La Commission européenne a envoyé des questionnaires dans le cadre d’une enquête préliminaire sur les pratiques de Google en matière de collecte et d’utilisation des données. L’enquête préliminaire est en cours ». Un document consulté par Reuters démontre que l’UE se concentre sur les données relatives aux services de recherche locaux, à la publicité en ligne, aux services de ciblage des annonces en ligne, aux services de connexion, aux navigateurs Web et autres.

Google, qui est tout naturellement innocent selon ses critères, a indiqué qu'il utilisait les données collectées uniquement pour améliorer ses services et que les utilisateurs pouvaient gérer, supprimer et transférer leurs données à tout moment. Pour rappel la commissaire européenne à la concurrence, Margrethe Vestager, a déjà infligé à Google une amende de plus de 8 milliards d'euros ces deux dernières années et l'a condamnée à modifier ses pratiques commerciales ... une chose qui semble être très compliquée à mettre en œuvre.

Source de l'information : Agence de presse Reuters ...

  Envoyez des cartes postales à partir de votre smartphone
 Publié le 02/12/2019 à 09:00 | 3 commentaires

Régulièrement nous recevons des communiqués de presse des entreprises qui aimeraient qu'on parle d'elles afin de mieux les faire connaître. La majorité du temps nous ne le faisons pas car nous aimons avant tout privilégier ce qu'on appelle "les petites entreprises françaises". Le dernier communiqué reçu ce WE commençait bien : "Christopher Arzur, Franck Lefèvre et Nicolas Leport sont trois entrepreneurs français. Ensemble, ils ont créé une application qui va changer votre façon de partager vos vacances : Skypaper. Pour seulement 2€, les utilisateurs peuvent créer et envoyer leur carte postale personnalisée à partir d’une photo. C’est tout simple. Il suffit d’installer l’application et de s’inscrire. Ensuite, il ne reste plus qu’à choisir (ou prendre) la photo et à saisir le texte qui s’affichera au verso de la carte postale. 2€ et quelques jours plus tard, la carte postale imprimée est déposée dans la boîte aux lettres de vos proches."

Génial encore un produit "Made in France" à vous présenter nous sommes nous dit. Vérifiant toujours au minimum les informations dont nous décidons de vous parler, nous nous sommes rendu compte que ce service Skypaper, même s'il semblait sentir bon le terroir français, était une entreprise britannique qui hébergeait ses données chez un hébergeur américain. A une époque où les français aiment de plus en plus ce qui vient de chez eux et où les données numériques se doivent d'être entreposées au mieux en France et au pire en Europe, nous devons admettre ne pas être allé plus loin. Commencer un communiqué de presse en jouant sur la fibre patriotique pour au final se rendre compte que le service n'est pas vraiment de chez nous, a été un choc trop dur à vivre et c'est pour cette raison que nous ne vous recommanderons ce service.

Cependant si vous cherchez un moyen d'envoyer des cartes postales à partir de votre smartphone à partir de vos clichés personnels vous intéresse, nous pouvons vous recommander l'application et le service Fizzer, qui vous propose déjà ce type de chose depuis au minimum 2 ans et demi. C'est un service sérieux que nous avons utilisé à plusieurs reprises et qui contrairement à d'autres est 100% Made in France. On ne sait ce qu'il en est pour vous mais quand c'est possible nous préférons utiliser les services de chez nous ou qui au minimum font travailler des français. C'est peut-être un peu con à dire mais si tout le monde agissait ainsi, notre pays s'en porterait certainement bien mieux. Vive la mondialisation mais la mondialisation réfléchie :)

  Vive le Black Friday, l'arnaque numérique du moment !
 Publié le 29/11/2019 à 09:00 | 15 commentaires

Tradition directement importée de l'Amérique du Nord, le « Black Friday » est un jour très important où pour fêter le lancement des achats de fin d'année, les boutiques proposent des promotions de ouf. Si ce jour n'est pas encore très répandu dans les rues de nos cités, il est au contraire vraiment présent sur les boutiques en ligne françaises. S'il y a un jour où l'on peut réellement faire de très bonnes affaires en ligne, c'est bien durant ce Black Friday ... enfin selon ce qu'on nous promet.

Si pour les consommateurs avertis c'est une bonne journée pour faire de bonnes affaires, cette journée semble être devenue une véritable institution auprès de la très grande majorité des blogs technologiques qui ont tous d'excellentes affaires à vous faire faire ... pour qu'ils s'enrichissent eux-mêmes ! Supportant vraiment pas cette manière dont le WEB est aujourd'hui utilisé par ce qu'on appelle aujourd'hui "les influenceurs", un terme qui en dit long sur la manière dont les choses ont évolué, on tenait à vous avertir avant tout à la plus grande vigilance quand vous lisez un article vous vantant telle ou telle promotion de la mort qui tue. La majorité du temps il s'agit d'une fausse promotion avec comme seul grand gagnant les blogs qui relayent ce type d'articles.

Par contre ci vous avez de véritables bons plans à partager n'hésitez surtout pas à le faire via les commentaires de cette bafouille en n'oubliant jamais de rester vigilant et de réfléchir si c'est une véritable bonne affaire. Quand une entreprise comme Amazon nous propose une semaine de Black Friday, ça doit éveiller les soupçons de tous ;)

  Connexion en IPv6, une mauvaise idée pour le moment !
 Publié le 27/11/2019 à 09:30 | 7 commentaires

Avec de plus en plus d'appareils connectés, Internet se devait de trouver une nouvelle manière de gérer et d'attribuer des adresses permettant à tous ces appareils numériques de dialoguer entre eux. Actuellement la majorité de l'Internet fonctionne avec le protocole IP (Internet Protocol) dans sa version 4. Son gros problème est que le nombre d'adresses disponibles est de plus en plus faible. Même si ça fait des années qu'on nous prédit sa mort faute d'adresses disponibles, la situation actuelle fait que c'est tout de même cet IPv4 qui permet à la plus grande partie de l'Internet de fonctionner. Il n'y a pas encore péril en la demeure mais un jour prochain c'est sûr, IPv4 sera saturé. Il paraît même que c'est déjà le cas en Europe !

C'est donc pour cette raison qu'à été créé IPv6 qui au lieu de coder les adresses sur 32 bits (4294967296 combinaisons possibles) comme IPv4, a une longueur de 128 bits qui permet d'avoir un nombre d'adresses différentes beaucoup, beaucoup, beaucoup, beaucoup, ... plus grand. Comme le futur commence demain, ce nouvel IPv6 est déjà utilisé pour une certaine partie de l'Internet. Ayant déjà tenté par le passé de migrer le site vers ce nouvel IPv6, juste pour le fun car le vieil IPv4 a certainement encore de très nombreuses années à vivre, nous nous sommes penchés sur le sujet à titre personnel.

A la maison, la migration en IPv6 n'a pas été si simple que ça. Si pour la majorité des personnes qui ne possèdent que leur box opérateur pour se connecter à Internet le passage à IPv6 est très simple en se contentant dans la plupart des cas à activer une option sur leur box ou sur le site WEB de leur fournisseur d'accès, quand on se la pète à la maison avec plusieurs réseaux, des routeurs, des pares-feux, le truc est bien plus compliqué. Enfin quand on se présente comme "un professionnel de l'informatique", il faut assumer et après une analyse de fond ... tout fonctionne parfaitement à la maison en IPv4 et IPv6.

Je voulais profiter de cette mésaventure pour vous inviter vous-même à la plus grande prudence avant d'adopter IPv6 pour votre usage personnel. Même si passer à IPv6 à la maison ne requiert aucune compétence particulière, si vous en avez le choix, repoussez l'échéance autant que faire se peut. Si IPv6 augmente de manière très importante le nombre d'appareils directement connectables à Internet, c'est justement cette situation qui cause problème. Avec IPv4 la majorité des ordinateurs et gadgets électroniques n'étaient pas connectés directement au net et étaient "virtuellement protégés" grâce à une box ou un routeur. Avec IPv6 c'est Open Bar, tout le monde est connecté au même réseau.

Dans les faits cette nouvelle situation fait que tous les appareils se doivent d'être protégés eux même contre les accès extérieurs et c'est loin d'être le cas pour la majorité. Si votre ordinateur Windows, Linux, MacOS sont protégés avec des pares-feux, quid de votre smartphone par exemple ? Rien que pour cette raison nous vous recommandons de repousser au plus tard possible l'adoption d'IPv6 si vous n'êtes pas un utilisateur averti. Dans le futur les fabricants auront certainement pris en compte cette situation en dotant leurs appareils de protections propres mais aujourd'hui ce n'est pas le cas. Avec IPv4 vous n'êtes pas protégés de tout mais vous l'êtes bien plus qu'avec IPv6. Croyez-nous, si vous ne maîtrisez pas le sujet, désactivez IPv6 sur vous appareils connectés tant que son utilisation n'est pas indispensable. Un jour vous nous remercierez peut-être de ce conseil.

  Google offre jusqu'à 1 million de dollars pour pirater Android
 Publié le 25/11/2019 à 10:30 | 1 commentaire

N'ayant soit pas les moyens techniques, soit le temps pour le faire, les géants américains de l'informatique n'hésitent pas à remettre au gout du jour les "Avis de recherche" comme à l'époque du Far-West. Si ces chasseurs de prime 2.0 ne recherche pas réellement de criminels, malgré le fait que cette pratique n'ait jamais cessé aux Etats Unis, ils recherchent des pirates informatiques capables de mettre à mal leurs logiciels. L’offre lancée par Google, d’une valeur d’un million de dollars, a été dévoilée ce jeudi et vaut pour toute personne capable d’effectuer une attaque non déjà exploitée sur un appareil de type Pixel 3 ou Pixel 4, à condition qu’un accès permanent au smartphone soit dès lors réalisé. Pour toucher la récompense, il faudra réussir à contourner la puce Titan de Google, son « élément de sécurité » une chose qui nécessite de très bonnes compétences techniques et qui ne sera pas accessible au premier venu.

Sur ce coup on ne peut qu'applaudir l'initiative qui est au final un pari gagnant-gagnant pour tout le monde. Google espère ainsi prouver au monde que sa puce est inviolable sans dépenser le moindre cents. Dans le pire des cas il a la preuve que sa solution n'est pas totalement sécurisée, dépense une somme rondelette pour avoir la cause réelle du problème mais ne dépense cette somme qu'en cas de problème véritablement découvert et prouvé, une somme qu'il pourra donc rentabiliser très vite. Pour finir c'est nous tous qui y gagnons un peu car la sécurité informatique est un véritable fléau et les choses ne feront malheureusement qu'empirer. Le monde sera numérique ou ne sera pas.

  Nokia, un très bon élève concernant le suivi système
 Publié le 25/11/2019 à 09:30 | 7 commentaires

Marque ayant une place particulière dans notre cœur, Nokia est aujourd'hui devenu un véritable acteur sur le marché des smartphones Android. Certes la marque est loin de son image passée mais bien mieux qu'à l'époque des Windows Phone, mais aujourd'hui c'est une bonne marque de smartphone qui mérite certainement une meilleure place que celle qu'elle occupe dans cette jungle Android. Si nous vous parlons aujourd'hui de Nokia c'est pour vous rappeler que c'est aujourd'hui la marque qui suit certainement le mieux ses modèles au niveau des mises à jour du système Android leur permettant de fonctionner.

Les Nokia 3.1 Plus, 6.1, 6.1 Plus, 7.1, 7 Plus, 8 Sirocco et 9 PureView reçoivent actuellement leur mise à jour de sécurité Android de Novembre 2019. Un déploiement progressif qui se fera ... progressivement ;) A noter que si vous désirez savoir où en est Nokia par rapport à ce sujet des mises à jour système qu'il existe le site Nokia Smartphone Security Maintenance Release Summary qui permet de suivre pour tous les modèles de la marque quelles ont été les mises à jour publiées.

  Facebook et Google : Une 'menace' pour les 'droits humains' ?
 Publié le 22/11/2019 à 10:30 | 5 commentaires

Si vous êtes ici en train de nous lire c'est qu'il y a plus que de fortes chances que vous possédiez un smartphone et que vous utilisiez des services proposés par Google (Android, Gmail, moteur de recherche, ...). Le problème d'aujourd'hui c'est que ces multinationales du numérique et tout particulièrement d'Internet, sont devenues de véritables monstres aujourd'hui hors de contrôle. Si nous faisons partie de ceux qui mettent en garde contre ces entreprises dont le seul et unique but est le pouvoir, les voix commencent à s'élever et la prise de conscience est en marche.

Cet article de franceinfo: baptisé Pour Amnesty, le modèle économique de Facebook et Google est une "menace" pour les "droits humains" en est la parfait exemple. En ce qui nous concerne on est vraiment heureux de voir que la prise de conscience est aujourd'hui réelle et non pas uniquement l'œuvre de quelques illuminés. Certes la tâche sera ardue pour vaincre la surveillance numérique que certains tentent de mettre en place, mais si nous ne faisons rien aujourd'hui qui le fera ?

Ce qui nous désole tout de même, c'est qu'aujourd'hui nous sommes quasiment obligés d'utiliser ces outils. La concurrence a été tuée et c'est même grâce à ces multinationales devenues trop gourmandes que Smartphone France existe et mourra certainement.

  FairEmail, un client de messagerie qui mérite d'être connu
 Publié le 22/11/2019 à 09:30 | 11 commentaires

Même si tous nos smartphones sont livrés de base avec ce qu'on appelle, un client de messagerie, il s'avère que ces logiciels ne sont clairement pas ce qui se fait de mieux. Oui ils sont fonctionnels mais quand on a plusieurs comptes à gérer, ils montrent rapidement leurs limites. Les meilleures rencontres se faisant souvent totalement par hasard, c'est totalement par hasard que nous avons découvert hier soir seulement le logiciel FairEmail. Pour tout vous dire c'est grâce à un message envoyé par "une visiteuse de Smartphone France", que nous avons appris l'existence de ce programme.

Open Source, FairEmail qui est tout naturellement disponible sur le Play Store a vraiment tout pour plaire. En seulement quelques heures nous n'avons bien sûr pas pu en faire le tour mais une chose est sûre, il est actuellement installé sur notre smartphone de tous les jours, et les places sont chères. Pour le moment ce n'est que du bonheur et peut être que nous craquerons pour "les fonctionnalités premium" proposées au tarif de 6.49 Euros, juste pour remercier son développeur pour cette création.

  Bonne nouvelle, Google va pouvoir vous espionner sur votre télé
 Publié le 21/11/2019 à 11:11 | 11 commentaires

Vous pensiez être à l'abri de Google en regardant tranquillement la télévision en étant calé dans le fond de votre canapé ? Si c'est encore le cas aujourd'hui, méfiez-vous ça ne le sera peut-être pas demain ! En effet Bouygues Télécom vient de signer un partenariat avec Google afin d'utiliser les compétences de ce dernier pour proposer de la publicité ciblée à ses clients.

Sans avoir fait de grandes études il est facile d'imaginer que qui dit publicité ciblée, dit enregistrement de données personnelles. Après quoi de plus simple pour Google de lier les données entre ses clients Bouygues et ses propres clients grâce tout simplement aux adresses IP de connexion. Si les concurrents de Bouygues n'ont pas (Encore ?) signé d'accord avec Google, la publicité ciblée sur la télé grâce à Internet est la prochaine étape des chaînes de télévisions. Il va être de plus en plus dur d'y échapper, à moins d'utiliser encore la bonne vieille antenne râteau, mais cela sera possible pour combien de temps encore ?

Vous avez plus de 30 ans ? N'oubliez pas de garder au fond de votre mémoire une petite place pour raconter à vos petits-enfants que vous étiez réellement libre quand vous êtes nés. Pour les générations nouvelles c'est fini, le monde géré par Skynet, oups ... Google, est en marche et cette surveillance de tous les instants ne va faire qu'augmenter avec une humanité complice de son propre asservissement !

  Michel Cymes déconseille d'aller aux WC avec son smartphone
 Publié le 21/11/2019 à 10:00 | 3 commentaires

Ayant la chance de vivre dans ce qu'on appelle un pays riche, même si des gilets jaunes l'habitent, nous avons le plaisir de bénéficier de 2 choses qui sont aujourd'hui devenues indispensables à nos vies d'occidentaux : Les toilettes ... et les smartphones. Quelle mouche nous a piqué doivent se demander certains au vu de cette association plutôt surprenante. En fait l'idée ne vient pas de nous mais d'un article que nous venons de lire sur le site RTL.

Selon cet article présenté comme étant rédigé par le plus médiatique des médecins français, il ne faut pas se rendre aux toilettes avec son smartphones, sous peine d'augmenter le risque d'avoir des hémorroïdes ! Le médecin nous explique lui-même la raison de cette recommandation "Je vous épargne le pourquoi du comment mais sachez que si j’avais à vous démontrer les choses, il faudrait que je vous explique en quoi la position dont il est ici question augmente la pression des veines de l’anus sur le rectum inférieur, ce que la bienséance m’interdit le faire plus en détails.".

Une recommandation qui ne s'applique pas qu'aux smartphones mais également aux livres, aux journaux, ou toute autre occupation augmentant la durée où vous êtes assis sur le trône. Une bien mauvaise nouvelle pour ceux qui comme nous avant pu imaginer qu'être assis sur un trône pouvait faire d'eux des rois ... ou des reines.

  Suprise : Google trafiquerait les résultats des recherches !
 Publié le 19/11/2019 à 09:00 | 9 commentaires

Si l'on en croit le très sérieux The Wall Street Journal, Google manipulerait ses algorithmes pour influencer les résultats retournés par son moteur de recherche ! Si prouver les choses pour éviter des procès ou éventuellement pour faire en sorte que ça cesse est indispensable, voici clairement une information qui n'en est malheureusement pas une. Qui avait des doutes sur cette situation parmi vous ?

Ça fait des années que Google, et d'autres multinationales du numérique d'ailleurs, ne servent que leurs propres intérêts en se cachant derrière de bonnes intentions comme aider l'humanité à avancer. Aujourd'hui les 2 principales motivations d'entreprises comme Google sont l'argent et le pouvoir, des choses malheureusement très humaines et qui ont été le moteur des évolutions de nos sociétés. Bien sûr Google dément les accusations du Wall Street Journal : « Nous faisons ce que nous avons toujours fait : vous fournir des résultats de recherche pertinents à partir des sources disponibles les plus fiables » assure un des portes parole de l'entreprise.

Et vous, vous avez confiance en Google ?

  Les applications pré-installée fragilisent la sécurité d'Android
 Publié le 18/11/2019 à 10:30 | 4 commentaires

Nombreuses chez certains fabricants de smartphones Android, les applications pré-installées sont un véritable problème en termes de sécurité en ajoutant de nombreuses failles de sécurité à un système qui n'a clairement pas besoin de ça. C'est kryptowire, une de ces nombreuses entreprises qui fait sa fortune sur les malheurs numériques des autres, qui nous propose une petite étude sur le sujet.

Parmi les 146 failles de sécurité introduites par les applications des fabricants, Samsung est tout naturellement en tête. Non pas qu'il soit le pire développeur mais juste celui qui propose le plus de modèles et de logiciels maison sur ses appareils. Un problème qui en fait n'est pas une réelle nouveauté car dans un système informatique, plus on installe de logiciels, plus important est le risque d'introduire des failles de sécurité. Comme tout système informatique Android possède des failles de sécurité et c'est avec des appareils fonctionnant avec la version la plus épurée du système que les failles sont les moins nombreuses.

  Évitez d'utiliser les bornes publiques de rechargement USB
 Publié le 18/11/2019 à 09:30 | 10 commentaires

Si les bornes de rechargement USB sont très pratiques et de plus en plus courantes, un gros problème de sécurité pointe le bout de son nez : Brancher son smartphone à une prise USB malveillante suffit à la pirater ! Une situation qui peut prêter à sourire pour la majorité mais qui au final est un véritable problème de société dans un monde où de plus en plus de smartphones sont utilisés à travers le monde.

Si la majorité est certaine de n'avoir rien à cacher et que les photos de vacances avec Mamie n'ont que très peu d'intérêt pour les pirates, le problème vous intéressera certainement plus si on parle de piratage de données bancaires ou d'usurpation d'identité. En effet nos smartphones sont certainement les appareils numériques qui contiennent le plus en plus de données personnelles sur chacun d'entre nous.

Ironie du sort, ce sont les autorités américaines qui nous invitent à être méfiantes en préférant la recharge via "Chargeur USB 220v" plutôt que de choisir directement une prise USB derrière laquelle on ne sait pas exactement ce qu'il y a !

Source de l'information : ZDNet ...

  Google s’associe à 3 éditeurs antivirus pour le Play Store
 Publié le 12/11/2019 à 10:00 | 2 commentaires

Google vient de récemment s'associer avec 3 acteurs importants du marché très porteur de la lute antivirus informatique afin de créer la App Defense Alliance. Le but assumé de cette alliance est de s'assurer de la sécurité du Play Store. Rien que ça ! Comme nous le précise le géant de l'Internet, "La lutte contre les mauvais acteurs de l'écosystème Android est la priorité absolue de Google, même si nous savons que d'autres font également un excellent travail pour détecter ces attaques et vous protéger".

Avec un écosystème où Android est installé sur plus de 2.5 milliards de terminaux, Android est la cible idéale et la plus attrayante du marché de l'informatique. Avec ce partenariat privilégié, Google espère pouvoir garantir une sécurité maximale sur son Play Store. Même si nous n'apprécions pas toutes les actions de Google, dans le cas présent on lui souhaite de réussir car les logiciels malveillants que ce soit sur smartphones ou sur ordinateurs, sont un véritable fléau qui a besoin des efforts du plus grand nombre. L'informatique sans logiciels malveillants exploitant des failles de sécurité ou la négligence de l'utilisateur, n'existera certainement jamais, mais faire en sorte de limiter les risques sera bénéfique pour tous.

  Google collecte les données de santé d'américains à leur insu !
 Publié le 12/11/2019 à 09:00 | 7 commentaires

Vous ne pourrez pas dire que nous ne vous avions pas prévenu mais Google c'est le mal incarné. Ça fait en effet plusieurs années que nous dénonçons les pratiques malhonnêtes d'une entreprise dont le but premier est d'enregistrer un maximum de données personnelles pour pouvoir en tirer profit un jour où l'autre. La dernière affaire du genre nous est révélée par le très sérieux Wall Street Journal qui nous révèle l'existence "du projet Nightingale".

Ce projet baptisé du nom d'une infirmière britannique, pionnière des soins infirmiers modernes et de l'utilisation des statistiques dans le domaine de la santé, se sert dans le système de santé américain pour alimenter des bases de données chez Google. Bien sûr comme souvent Google fait les choses très bien en exploitant au mieux et à son avantage les législations mais comme souvent ça se fait au détriment de la déontologie. Dans ce cas particulier la collecte d'informations semble se faire à la totale insu des principaux intéressés mais n'oubliez jamais que Google ne veut du bien qu'à une seule entité : Lui-même !

Moins vous confiez de données vous concernant à Google, mieux vous vous porterez dans le futur !

  La 5G, un enjeu de souveraineté européenne selon Emmanuel Macron
 Publié le 08/11/2019 à 10:30 | 2 commentaires

Alors que pas mal de pays s'interrogent sur le fait d'accepter ou pas du matériel chinois pour leur infrastructure de réseau de téléphonie mobile, même s’il ne veut stigmatiser aucun constructeur ou pays, les allusions d’Emmanuel Macron sont claires, il cible le chinois Huawei. Lors d'un entretien avec l’hebdomadaire britannique The Economist, le chef de l’État appelle à une action rapide. Les équipements 5G sont critiques. « Le jour où vous tout le monde sera connecté sur la 5G avec des informations critiques, est-ce que vous savez protéger votre système et le sécuriser ? » nous interroge-t-il.

S'il ne faut pas faire du protectionnisme à outrance, s'interroger sur les véritables intentions de nos alliés historiques comme les américains qui n'hésitent pas à nous espionner à grande échelle ou nos alliés économiques qui veulent toujours gagner plus, est réellement indispensable. Faire une confiance aveugle à l'un ou l'autre serait une véritable erreur et c'est le principe même de la diplomatie. Les télécommunications étant un domaine très sensible avec une utilisation de plus en plus importante des réseaux informatiques, ne pas mettre tous ses œufs dans le même panier est primordial et c'est à la tête de nos états que les décisions doivent être prises.

Huawei, Nokia, Alcatel, Lucent, ... quelque-soit le fournisseur de matériel la révolution 5G est en route. Reste juste à espérer que ceux qui participent à sa mise en place fassent les bons choix car une chose est sûre, nous serons de plus en plus connectés et par conséquent de plus en plus surveillables.

  Google Stadia arrive ... enfin presque
 Publié le 08/11/2019 à 10:00 | 4 commentaires

Avenir selon les professionnels de l'industrie, les jeux vidéo en streaming sans console comme le propose le Google Stadia ne sont peut-être pas encore réellement prêts pour ce Noël 2019 mais les choses avancent et se mettent progressivement en place. Google vient en effet de récemment sur le Play Store l'application Stadia qui comme son nom l'indique permettra d'accéder au service "Made by Google".

Bien sûr pour le moment le service n'est pas encore officiellement lancé, mais si tout se passe bien ça n'est qu’une question de jour, moins de 2 semaines, pour que le lancement qui sera progressif soit effectif. Pour rappel, une trentaine de jeux ont déjà été annoncés pour ce lancement et d’autres arriveront par la suite. Pour être honnêtes on ne sait pas ce que vous en pensez mais on n'adhère pas du tout à ce concept de streaming. Encore adeptes de notre vieille Xbox ou même Wii, on est vraiment heureux de pouvoir encore jouer en famille sans connexion Internet. Et vous ?

  Clients Fitbit, Google s'est offert vos données !
 Publié le 05/11/2019 à 10:30 | 6 commentaires

Vous pensiez avoir mis à l'abri vos données personnelles "médicales" de l'ogre Google en achetant un bracelet connecté de la marque Fitbit ? Perdu ! Google vient en effet d'officialiser le rachat de Fitbit pour 2,1 milliards de dollars. En rachetant ce spécialiste des bracelets connectés, le géant américain espère enfin pouvoir concurrencer Apple et son Apple Watch sur le marché des objets connectés mais il s'offre surtout les données personnelles de millions d'utilisateurs sans que ceux-ci n'aient leur mot à dire !

Bien sûr le géant américain rassure ses nouveaux clients en leur promettant de ne pas vendre leurs données mais le problème Google n'est pas la vente de ses données mais l'exploitation qu'il fait systématiquement de celles-ci. A la traine sur ce marché, Google a profité de la faiblesse passagère de Fitbit pour se l'offrir et ainsi devenir un acteur majeur du marché sans faire de réels efforts. Une situation que nous regrettons vraiment et qui mettra fin en ce qui nous concerne à l'utilisation de notre bracelet Fitbit. Déjà que nous n'étions pas trop chauds de confier nos données à une entreprise que nous pensions indépendante, mais si c'est pour offrir le tout à Google, comprenez bien que nous allons mettre fin au plus vite à cette collecte non désirée.

Et vous utilisateurs de produits Fitbit, êtes-vous heureux d’avoir vu vos données passer sous le giron de Google ?

Source de l'information : Blog officiel Google ...

  Microsoft réinvente Microsoft Works !
 Publié le 05/11/2019 à 09:30 | 8 commentaires

Logiciel à succès avant qu'une certaine suite Office lui vole la vedette, Microsoft Works était ce qu'on appelait à l'époque un intégré bureautique qui au sein du même logiciel permettait d'avoir les fonctionnalités de traitement texte, tableur, base de données, agenda et carnet d'adresses. Ce type de logiciel était certes bien moins puissant qu'une suite Office complète mais il suffisait dans 99% des cas pour une utilisation à la maison. Pourquoi reparlons-nous d'un truc qui date du siècle dernier ?

Pour nous vendre plus et toujours plus, les industriels de l'informatique n'hésitent pas à fouiller dans leurs tiroirs et c'est avec une certaine surprise que nous avons appris que Microsoft avait fait le choix de nous proposer un logiciel tout en un qui au sein du même titre nous propose de retrouver différents outils bureautiques. Simplement baptisée "Microsoft Office" ce titre qui a été disponible un cours instant sur le Play Store se propose de permettre d'éditer ses fichiers Word, Excel et Powerpoint ... comme on le faisait à la belle époque avec les intégrés.

Ce retour vers le futur est une bonne idée en soit car à quoi bon proposer plusieurs logiciels et surtout plusieurs icônes sur un écran pour ouvrir ce que la majorité appelle communément "un document office" ? Aujourd'hui tout le monde connait Office alors le fait d'en refaire un seul et unique produit, tout du moins pour la partir édition de documents, ne pourra être qu'une bonne chose.

Prochaine étape ... retour de Flight Simulator ;)

  Facebook Portal, ne faîtes pas entrer le loup dans la bergerie !
 Publié le 04/11/2019 à 10:00 | 7 commentaires

Fonctionnant sur une base de système Android, le système Facebook Portal a tout pour plaire quand on regarde les publicités vantant le produit. Qui ne rêve pas d'un truc simple à utiliser, rapprochant les anciennes et les jeunes générations, pas trop cher, ... ? Bien sûr personne mais quand on y regarde d'un peu plus près, tous ces objets connectés qui nous promettent monts et merveilles sont-ils réellement là pour nous ?

Avant de critiquer restons honnêtes en examinant le concept, via les 4 produits proposés (Caméra TV, Mini, Normal et Plus), Facebook propose un truc qui est cible tout le monde ou presque. Les moins technophiles préféreront certainement un truc à bancher à la télé, alors que les plus geeks opteront pour le Portal+, une tablette orientable sur support avec des fonctionnalités avancées. Si techniquement parlant il n'y a rien à dire avec des appareils matériellement de bonne facture et logiciellement bien développés, ce qui nous dérange vraiment c'est l'intégration de l'écosystème Facebook poussé à l’extrême.

Si l'offre Facebook Portal mérite certainement d'être connue, avant de l'adopter posez-vous tout de même les bonnes questions : Etes-vous prêts à mettre un espion Google / Amazon / Facebook dans votre salon ? La question peut paraître brutale mais elle mérite vraiment d'être posée car adopter ces appareils connectés c'est accepter de mettre une nouvelle fenêtre ouverte au sein de votre foyer. Une fenêtre permet certes de s'ouvrir au monde extérieur mais elle permet également aux curieux pas toujours invités de regarder ce qui se passe chez vous.

  Google Maps va-t-il enfin respecter nos vies privées ?
 Publié le 04/11/2019 à 09:00 | 4 commentaires

Très souvent critiqués, à raison d'ailleurs, la majorité des services de Google sont encore de véritables aspirateurs de vie privée. Utiliser Google Maps aujourd'hui est l'assurance dans 10 ans de retrouver où vous avez été. Si certains estiment qu'ils n'ont rien à cacher ou à se reprocher et que cet enregistrement temps réel de leurs habitudes n'est pas un problème, d'autres pensent au contraire que cette manière de faire sera clairement un problème dans le futur. Face à une situation où de plus en plus de personnes ne veulent plus qu'on enregistre tout sur elles, Google a pris la décision de permettre sur certains de ses services d'activer "un mode anonyme".

C'est ce qui est en train d'être proposé sur l'application Google Maps pour Android où "le Mode Incognito" est actuellement progressivement déployé. Si l'on en croit Google, quand ce mode est activé, Google Maps :
- n'enregistre pas votre historique de navigation ou de recherche, et ne vous envoie aucune notification
- ne met pas à jour votre historique des positions ni votre position partagée, le cas échéant
- n'utilise pas vos données à caractère personnel pour personnaliser Maps

Si l'initiative est louable et va dans le bon sens, reste juste à espérer que Google soit réellement sincère car malheureusement rien ne nous l'assure.

Source de l'information : Site support Google Maps ...

  Sony Mobile, une fin inéluctable ?
 Publié le 31/10/2019 à 10:00 | 7 commentaires

Marque phare de l'électronique grand public à la fin du siècle dernier, Sony a perdu de sa superbe au fil des dernières années passées. Certes les téléviseurs Sony se vendent toujours, les Playstation sont encore des appareils énormément vendus, mais en ce qui concerne le marché que nous connaissons, on ne peut pas dire que les smartphones Sony sont encore des modèles qui comptent. Au mieux se sont des modèles qui se compte et encore pas trop. Par exemple le dernier modèle de la marque, le Xperia 1 s'est vendu à seulement 600.000 exemplaires sur les 3 derniers mois. Un chiffre qui pourrait paraître bon si on ne savait pas qu'un fabricant comme Huawei vend autant de smartphones ... en seulement 1 petite journée !

De notre côté on regrette vraiment cette situation car Sony / Ericsson puis Sony proposaient des smartphones de très bonne facture à une certaine époque, bien meilleurs qu'un certain Samsung par exemple. Le problème est que comme d'autres par le passé, HTC pour ne pas le citer, Sony n'a pas su prendre les mesures qui s'imposaient lors de l'arrivée des marques chinoises. Les chinois qui fabriquaient les smartphones de la très grande majorité des marques ont analysé le marché puis pris la place de ces différentes marques. Une histoire qui se répète car les plus anciens se rappellent certainement qu'à une époque le "Made in Japan" inondait nos marchés occidentaux mais qu'il a été depuis remplacé par la "Made in PRC" (République Populaire de Chine).

Si le sort sur le marché des smartphones de Sony semble scellé, que les chinois ne crient pas victoire pour autant car le "Made in Vietnam" pour les smartphones commence à être de plus en plus important.

Archives de toutes les news depuis la création du site