Bienvenue sur Smartphone France Android Edition
Actuellement, 102 visiteurs en ligne
Vous utilisez un bloqueur de publicités ? Félicitations :)
  Consultation médicale possible à partir de son smartphone ?
 Publié le 29/05/2017 à 11:30 | Pas de commentaire

Alors que le désert médical est une réalité sur l'intégralité du territoire français que ce soit en métropole, dans les territoires ultramarins, dans les grandes villes, à la campagne, ... il est aujourd'hui de plus en plus compliqué pour de nombreux français de trouver un médecin pour une simple consultation de contrôle. Fort de ce constat le législateur a autorisé il y a quelques années la prescription électronique qui permet sous certaines conditions aux médecins de rédiger des ordonnances à distance transmises de manière électronique. Devant le manque de plus en plus flagrant de médecins en France, "les médecins en ligne" ont vu le jour. Est-ce un bien, est-ce un mal, nous n'avons pas les compétences nécessaires pour juger de cette situation mais une chose est sûre, ils sont aujourd'hui une réalité.

Si nous vous parlons aujourd'hui de cette situation c'est que le site MédecinDirect propose sur le PlayStore une application mobile qui permet à tous utilisateurs de ce site de consulter un médecin 24H/24 et 7J/7 grâce à leur smartphone. Comme la majorité ne connaît certainement pas ce service, celui-ci est accessible uniquement via certaines mutuelles qui espèrent ainsi apporter une réponse au désert médical à leurs sociétaires. MédecinDirect est un service de téléconsultation médicale. Ce service vous permet de poser toutes vos questions concernant votre santé, ou celle de vos proches, à un vrai médecin. Ces médecins sont à votre disposition en première ligne pour vous accompagner dans votre parcours de santé. Sollicitez un médecin pour vous aider à préparer votre prochain rendez-vous médical, pour un avis médical complémentaire ou pour vous aider à mieux comprendre un diagnostic. Ces médecins viennent en complément et en soutien de votre médecin traitant en ne les remplaçant d'aucune manière et surtout en ne se substituant pas aux services d'urgence.

Une bonne idée car si on est en droit de se demander l'utilité d'une telle application quand un simple coup de fil pourrait être réalisé avec le smartphone, l'avantage de ce service et de cette application est de pouvoir suivre simplement son dossier ou de le compléter par l'envoi de document afin de que le médecin de l'autre côté puisse réellement répondre à vos sollicitations.

  La biométrie est loin d'être inviolable et sécurisée !
 Publié le 29/05/2017 à 10:30 | Pas de commentaire

Vendu par l'industrie concernée comme étant la nouvelle manière de sécuriser les accès, la biométrie tient-elle ses promesses ? S'il est vrai que nous ne sommes pas des experts du sujet, cela ne nous empêche pas d'avoir un avis éclairé sur une technologie dont le principe ne date pas d'hier mais dont les améliorations ne sont clairement pas exceptionnelles. Si nous pouvions nous moquer du capteur biométrique de l'iPhone qui était vendu comme révolutionnaire mais que certains ont réussi à mettre à mal en quelques heures avec de matériel accessible à tous, la reconnaissance d'Iris introduite auprès du grand public il y a près de 2 ans par Microsoft sur ses Lumia 950, est-elle meilleure ?

Il ne semble malheureusement que non si l'on en croit le CCC (Chaos Computer Club) qui nous démontre qu'il est facile de contourner la sécurité par scanner d'Iris mise en place sur les Galaxy S8 / S8+ avec un appareil photo numérique, une imprimante laser de marque Samsung (Pour le fun), et une lentille de contact. Une fois la photo prise et imprimée, il suffit de mettre une lentille de contact devant les yeux imprimés et le tour est joué. Tellement simple que l'équipe "Mission Impossible" semble avoir refusé la mission !

Un article non pas pour critiquer bêtement Apple, Samsung ou toute autre société proposant des capteurs biométriques sur des smartphones, mais juste pour vous rappeler que ces derniers n'assurent aucunement une sécurité parfaite. On peut être conscients que la sécurité à 100% n'existera jamais mais quand celle-ci peut être mise à mal par tout le monde ou presque, il faut vraiment être conscient de la situation et de prendre les bonnes mesures pour protéger ses données personnelles sensibles.

  Déclarez vos impôts à partir de votre smartphone
 Publié le 29/05/2017 à 09:30 | Pas de commentaire

Les Français peuvent depuis 5 ans déjà déclarer leurs revenus via une application sur leurs smartphones (iOS et Android) et depuis 3 ans sur Windows Phone. L'application « impots.gouv » est téléchargeable gratuitement, une chose rare de la part de cette administration, mais s'adresse toujours qu'aux seuls contribuables qui n'ont aucune modification à apporter à leur déclaration préremplie.

Malgré le fait que la date doit dépassée pour les déclarations papiers qui sont de plus en plus compliquées à réaliser, les contribuables peuvent toujours réaliser leur déclaration « très simplement » depuis leur téléphone mobile et même payer leurs impôts. Pour ceux qui se prendraient de manière récurrente « des prunes », une application dédiée existe même pour payer ses amendes !

Comme les années précédentes, ceux qui choisissent de déclarer leurs revenus sur internet (Site WEB ou application mobile) bénéficient d'un délai supplémentaire, avec trois dates limites déterminées en fonction de leur département de résidence. Il s'agit du 23 mai minuit pour les habitants des départements numérotés de 01 à 19 et les non-résidents (Date malheureusement déjà passée), du 30 mai pour les départements 20 à 49 (Faîtes vite si vous êtes concernés car c'est demain) et du 6 juin pour les départements numérotés de 50 à 976 (Mayotte).

  Des smartphones Android avec logiciels malveillants intégrés !
 Publié le 24/05/2017 à 14:30 | 5 commentaires

Alors que nous vous recommandions il y a quelques semaines le smartphone Android MTT Ideal comme étant un smartphone offrant un bon rapport qualité / prix pour tous ceux à la recherche d'un smartphone solide et performant, permettez-nous de vous donner aujourd'hui un conseil totalement opposé ! En premier lieu on tient à s'excuser pour cette recommandation car si on la trouvait justifiée à l'époque, aujourd'hui après avoir découvert que l'appareil embarquait nativement au moins un logiciel malveillant, nous ne pouvons que vous recommander de ne pas acquérir cet appareil.

En effet, utilisant l'appareil que de manière occasionnelle pour ses qualités de solidité par exemple pour faire des balades en vélo comme GPS, nous avons découvert grâce à l'antivirus ESET que l'appareil embarquait un logiciel malveillant honteusement caché dans la ROM du terminal sous la référence "com.chunmei.calculator-1" pour faire croire qu'il s'agit de la calculatrice du smartphone. En analysant un peu le problème nous avons pu confirmer dans un premier temps qu'il s'agit bien d'un logiciel malveillant installé nativement. En second lieu ce logiciel malveillant ne semble pas être trop néfaste en se contentant d'afficher des publicités mais il reste tout de même un programme malveillant qui n'a clairement rien à faire dans un firmware !

Avec cet article on tenait avant tout à vous informer que la sécurité des smartphones de certaines marques n'est aucunement garantie. Acheter un smartphone de conception chinoise pas trop cher sur lequel une marque occidentale a été apposée pour donner confiance a clairement ses limites. On le voit ici avec ce MTT, marque soi-disant française, il faut être plus que méfiant en achetant son smartphone. La sécurité à 100% n'existe pas mais avec certaines marques un peu plus renommées les risques sont plus limités.

Dans notre cas vu qu'aucune mise à jour ne devrait être proposée, la seule solution sera certainement de rooter l'appareil pour y faire le ménage. Certainement une solution fiable mais certainement pas à la portée de tous. Une situation tout à fait anormale à laquelle nous aimerions au moins avoir une réponse de la société française qui est légalement responsable de la situation, même si elle n'est qu'un prête nom pour un appareil 100% "Made in China".

  BlackBerry KEYone, un énième smartphone Android chinois
 Publié le 24/05/2017 à 10:30 | 4 commentaires

Hier a été le jour où nous a été officiellement présenté le BlackBerry KEYone, un nouveau smartphone Android développé par la société chinoise TCL, comme le sont les smartphones estampillés Alcatel, qui détient désormais la licence pour produire des smartphones au nom de la marque canadienne. Si tout se passe comme prévu l'appareil devrait être disponible chez nous dès le 1er Juin prochain au tarif de 599 Euros.

Pour ce tarif ce nouveau BlackBerry, enfin plus réellement un BlackBerry quand on est un puriste, nous propose un écran de 4.5 pouces offrant une résolution de 1620x1080, un processeur Qualcomm Snapdragon 625, 3 Go de mémoire vive, un stockage de 32Go, une batterie de 3505 mAh et pour les moins observateurs un véritable clavier sous l'écran. Si l'appareil est un énième smartphone chinois, il est tout de même très important de noter que son logiciel est toujours développé par la société canadienne et que par conséquent son système Android 7.1 Nougat sera mis à jour et suivi avec sérieux contrairement à la majorité des smartphones développés en Chine. BlackBerry promet d’effectuer des mises à jour de sécurité mensuellement.

Reste juste à savoir si un BlackBerry avec clavier physique trouvera son public.

  Moins de logiciels pour les terminaux Android rootés !
 Publié le 22/05/2017 à 14:30 | 3 commentaires

Pratique très populaire chez les bidouilleurs qui possèdent un terminal Android, "le rootage" qui est selon nous de moins en moins justifié sauf pour se faire plaisir, devrait se voir proposer via le Play Store moins de logiciels que les appareils n'ayant pas été bidouillés. Situation mise en avant par Netflix qui a décidé de bloqué l'accès de son logiciel via le Google Play aux appareils non sûrs, Google offre en effet aux développeurs la possibilité d'interdire l'installation de leurs créations sur les appareils ne répondant pas "au SafetyNet".

Pour ceux qui ne le sauraient pas, le SafetyNet est un test mis en place par Google au sein d'Android qui permet de manière simple aux développeurs de tester si un appareil correspond aux règles de sécurité définies par Google (Root, Bootloader déverrouillé, installation d'un firmware alternatif, ...). Si le test est positif l'appareil est déclaré sûr ce qui assure aux développeurs que leurs logiciels ne s’exécutent pas sur un appareil modifié où le piratage sera facilité.

En tant que développeurs, même amateurs, on ne peut que comprendre cette situation où certains pensent à protéger leurs investissements. En tant qu'utilisateurs quoi de plus agréable qu'une liberté totale mais est ce que cette situation est réellement synonyme de liberté ? Utiliser un appareil non rooté n'est peut-être pas synonyme de liberté mais c'est sans aucun doute le moyen le plus sécurisé d'utiliser un appareil Android.

  Sosh profite d'une loi européenne pour supprimer une option !
 Publié le 19/05/2017 à 10:30 | 11 commentaires

A partir d'aujourd'hui dans son immense bonté, Sosh offre la possibilité à ses clients lors de vos séjours en Europe, y compris en Suisse et en Andorre, de pouvoir utiliser votre forfait mobile dans les mêmes conditions qu’en France métropolitaine. Vous pourrez également appeler, envoyer des SMS/MMS en illimité et utiliser l’internet mobile de votre forfait, sans surcoût. Votre forfait bénéficiera automatiquement et gratuitement de cette évolution, sans aucune action de votre part.

Génial comme cadeau mais dans les faits il ne s'agit aucunement d'un cadeau de Sosh / Orange mais juste d'une loi européenne qui est appliquée quelques semaines avant sa date butoir fixée au 15 Juin 2017. Par contre Orange profite de l'occasion pour supprimer à partir du 19 Juin, contre ce faux cadeau, l'option Libon qui permettait dans certains forfaits d'appeler de n'importe où dans le monde certaines destinations gratuitement grâce à une connexion Internet ! S'il est vrai que cette possibilité perd de son intérêt pour les destinations européennes, ceux qui avaient par exemple pris l'habitude d'appeler gratuitement les USA ou le Canada ne pourront plus le faire. Merci Orange / Sosh !

  Travaillez mieux grâce à votre smartphone Android
 Publié le 18/05/2017 à 11:11 | Pas de commentaire

Pourquoi toute équipe a besoin d’outils de gestion du travailMême si les smartphones Android connaissent leur plus grand succès auprès du grand public, ces derniers sont également beaucoup utilisés en milieu professionnel avec de nombreuses applications métier disponibles. C'est par exemple le cas avec Wrike un outil puissant conçu pour améliorer la planification de vos projets et la collaboration au sein de votre équipe. Comme son éditeur nous le recommande, faites confiance à cette application de gestion des tâches qui a déjà permis d'aider des milliers d'entreprises, des jeunes entreprises à celles faisant partie des 1 000 plus grandes entreprises.

Au sommaire de ses principales fonctionnalités :
- Créez, assignez et planifiez des tâches
- Discutez travail avec votre équipe lorsque vous êtes sur la route
- Ajustez la chronologie du projet en quelques clics grâce au diagramme de Gantt
- Associez des images et des fichiers existants à votre plan de projet, directement à partir de votre téléphone, de Google Drive ou de Dropbox.
- Prenez de nouvelles photos directement depuis la vue de la tâche pour les associer instantanément
- Vérifiez votre liste de tâches en prenant votre café du matin
- Restez à jour grâce aux notifications « push » personnalisées
- Trouvez les informations dont vous avez besoin, à tout moment, en tout lieu

Des solutions de ce type il en existe des dizaines sur le Play Store mais combien sont adoptées par des grands noms comme Fitbit ou Western Union ? Même si nous ne sommes pas des experts dans le domaine de toutes ses solutions pour professionnels à base de smartphones Android, ça nous fait tout de même plaisir de voir que certains arrivent à utiliser sérieusement leurs smartphones.

Infographie offerte par Wrike - logiciel de collaboration de la tâche ...

  2 milliards de terminaux Android actuellement actifs !
 Publié le 18/05/2017 à 09:00 | 2 commentaires

Pour rassurer et surtout motiver les développeurs qui sont le véritable moteur d'un écosystème informatique, Google vient d'annoncer lors sa conférence #io17 que plus de 2.000.000.000 de terminaux Android étaient actuellement actifs sur une période donnée d'un mois. Un véritable succès que personne ne plus nier aujourd'hui même si dans ces terminaux Android il est englobé tous les types d'appareils (Tablettes, smartphone, Android Wear, Android TV, ...).

Les plus médisants se sont jetés sur l'occasion pour comparer ces 2 milliards d'appareils Android avec les 500 millions d'appareils Windows 10 annoncés récemment par Microsoft. OK mais est-ce réellement comparable ? Malgré toutes ses qualités nous pensons sincèrement que comparer un véritable ordinateur permettant de faire fonctionner Windows 10 et un terminal informatique sur lequel seul Android peut fonctionner est totalement incomparable. Les deux types d'appareils ne jouent clairement pas dans la même catégorie même si dans beaucoup de foyers les tablettes ont remplacé les ordinateurs.

En tous cas si on ne trouve pas logique de comparer aujourd'hui Windows et Android, une comparaison qui pourra peut-être se faire le jour où Microsoft aura réussi à intégrer son Windows 10 dans plus de types d'appareils, on ne peut qu'applaudir le succès d'Android.

  Oui Android est vulnérable aux ransomwares !
 Publié le 17/05/2017 à 17:30 | Pas de commentaire

Alors que certains sites tentent d'être rassurants en affirmant que la cyber-attaque "WannaCry" ciblant depuis quelques jours certaines versions de Windows n'a aucune chance d'arriver sur Android, permettez-nous d'affirmer le contraire en vous rappelant qu'Android est sans aucun doute possible le système d'exploitation le plus victime de logiciels malveillants en tous genres. Les plus fervents défenseurs d'Android vont certainement crier au scandale mais c'est malheureusement la vérité, non pas parce qu'il est le système le moins sécurisé qui a été créé mais tout simplement car il est celui qui est le plus utilisé. Pour les pirates il est bien plus intéressant de cibler le système le plus utiliser que celui que personne ou presque ne possède. Une évidence que certains par fanatisme arrivent encore à nier !

Pour clarifier les chose la cyber-attaque "Wannacry" n'a aucune chance d'arriver sur Android pour la bonne raison qu'elle a été développée pour attaquer Windows mais Android n'est pas en reste face à Windows et de très nombreux ransomwares existent malheureusement sur Android. Contrairement à ce que certains affirment, 99% des terminaux Android (Chiffre pour donner un ordre d'idée mais aucunement vérifié) en circulation ne sont jamais mis à jour et embarquent durant toute leur durée de vie les mêmes failles de sécurité qu'à leur premier jour. Il est vrai que les versions récentes d'Android sont mieux suivies en permettant d'appliquer "des patchs de sécurité" mais vu que la majorité des terminaux en circulation fonctionnent avec des versions du système datant de plusieurs années, le danger est réel.

Il ne faut certes pas s'alarmer outre mesure car la majorité des problèmes en informatique arrive à cause d'une erreur humaine (Ne pas autoriser "les sources inconnues" pour installer des logiciels limite énormément les risques) mais affirmer qu'Android est à l’abri des ransomwares comme nous avons pu le lire est un mensonge !

  L'allemand Gigaset présente son premier smartphone Android
 Publié le 16/05/2017 à 17:00 | 6 commentaires

Entreprise que vous connaissez certainement grâce à un téléphone de maison, Gigaset présente son premier smartphone disponible en France, le GS160H. Fonctionnant sous Android 6.0, équipé d'un appareil photo 13 mégapixels, d'un capteur d'empreintes digitales et de la 4G pour un prix de 129,90 euros, le GS160H offre ainsi un excellent rapport qualité/prix. Son écran tactile IPS HD de 5 pouces offre de belles couleurs, un champ de vision plutôt bon et ses raccourcis tactiles permettent d'accéder simplement à ses applications favorites. Le Gigaset GS160H est doté d'un processeur MediaTek Quatre Cœurs à 1,3 GHz épaulé d'un Go de mémoire vive, d'une mémoire de stockage de 16 Go extensible à 128 Go. Afin de garantir une autonomie suffisante, le smartphone est doté d'une batterie Li-ion amovible de 2500 mAh.

Un double emplacement SIM lui permet d'utiliser deux abonnements en même temps et de paramétrer précisément leurs usages respectifs. Le Gigaset GS160H intègre également un slot microSD distinct. Sa mémoire interne de 16 Go peut ainsi être étendue jusqu'à 128 Go afin d'accueillir jusqu'à 55 000 photos, 18 000 morceaux de musique ou 30 vidéos HD. Le Gigaset GS160H est doté d'un capteur d'empreintes digitales multifonctions, chose encore rare dans cette gamme de prix. Il sert à déverrouiller le téléphone, mais aussi à prendre des photos, à répondre aux appels ou à arrêter l'alarme. Il est possible d'enregistrer jusqu'à cinq empreintes digitales différentes sur l'appareil pour plus de commodité.

S'il vous intéresse sachez que l'appareil est d'ores et déjà disponible sur la boutique en ligne de son fabricant.

  Cyberattaque : N'oubliez pas de faire les mises à jour !
 Publié le 15/05/2017 à 09:00 | 3 commentaires

Des attaques informatiques il y en a tous les jours des milliers qui ne font pas parler d'elles car elles ne ciblent que peu de monde. Par contre depuis hier une "méga cyber-attaque" touche énormément de monde au point même qu'on en a parlé ce midi au journal de 13h ! Cette attaque cible malheureusement les systèmes Windows ce qui donnera une nouvelle fois une mauvaise image à un Microsoft qui est certes le responsable à la base mais qui au final n'y est pour rien ou presque dans la propagation à grande échelle depuis 2 jours. Comme il l'explique sur le Blog TechNet cette faille a fait l'objet d'un correctif pour Windows 7 et Windows 2008 Server il y a 2 mois déjà et les versions de Windows plus récentes ne sont pas concernées par ce problème.

La propagation rapide de ce virus qui est en fait un "ransomware" qui chiffre les données des utilisateurs en ne leur donnant un moyen de récupérer ces données qu'après paiement d'une rançon, est plus problématique pour les vieux Windows qui eux normalement ne sont plus suivis par Microsoft. Devant le problème Microsoft a tout de même été très réactif en proposant déjà un correctif KB4012598 qui corrige la faille sur les vieux systèmes que sont Windows XP, 2003, Vista et même 8.0 ! Pour rappel cette faille ne concerne pas les versions les plus récentes de Windows comme Windows 10 ou Windows Server 2012 / 2016.

Une situation qui doit rappeler à tous les professionnels de l'informatique que mettre à jour ou tout du moins suivre de manière sérieuse les correctifs logiciels proposés et les failles découvertes est indispensable. La faille utilisée concerne le protocole SMB 1.0 (Partage de fichiers Windows) et même sans mettre un jour un système, un ordinateur n'est pas forcement en danger si par exemple ce service non utilisé n'est pas ouvert inutilement. C'est par exemple le cas de serveurs de Smartphone France même si nous avons appliqué par prudence les patchs spécialement développés par Microsoft pour l'occasion.

  Aidez la France à enfin remporter le concours de l'Eurovision !
 Publié le 12/05/2017 à 14:00 | Pas de commentaire

Pour ceux qui ne le sauraient pas, nous sommes heureux de vous rappeler que l'application officielle Eurovision Song Contest est toujours disponible en téléchargement sur le Play Store. Alors que la France peine toujours autant à briller dans ce concours où la majorité des visiteurs de Smartphone France n'étaient pas né quand notre pays a gagné pour la dernière fois, c'est normal c'était tout de même il y a 40 ans (!!!), même si nous ne sommes pas des fervents supporters de cette manifestation, nous espérons vraiment que notre représentante Alma fera mieux qu'Amir qui était tout de même arrivé 6ème l'an passé.

Au sommaire des principales fonctionnalités de l'application :
- Live Stream
- L'actu du Concours, ainsi que des photos et des vidéos
- Magasin de musique chaque chanson étant désormais disponible aussi en version karaoké
- Magasin de produits dérivés, qui vous permet d'acheter des souvenirs Eurovision
- Profils détaillés des différents participants
- Filtres pour "selfies" et ainsi donner à vos photos une "touche Eurovision" !

Si supporter notre candidate ou en savoir plus sur ce concours vous intéresse, n'hésitez surtout pas à télécharger sans attendre l'application officielle sur votre Windows Phone, Android ou iOS, une application développée par la société allemande digame mobile. Grâce à elle le concours dont la finale aura lieu demain 13 Mai à Kiev en Ukraine, n'aura plus aucun secret pour vous, enfin presque.

  Payer avec son mobile n'est pas de la science fiction
 Publié le 10/05/2017 à 11:11 | 6 commentaires

Même si certains restent persuadés que c'est Apple avec son service ApplePay qui a inventé le paiement sans contact grâce à un smartphone, la réalité est toute autre et cette manière de payer ses achats quotidiens existe bien avant qu'Apple ne s'y penche, comme très souvent d'ailleurs. Utilisant toujours ce type de service au quotidien, que ce soit sur Android ou Windows Phone, nous nous permettons de vous rappeler que ça existe si la chose vous intéresse. Parmi ses différents services disponibles on retrouve "Orange Cash" qui est dans les faits un porte-monnaie numérique qu'on alimente au grès de ses besoins via une carte bancaire ou des virements. L'avantage de cette solution est qu'elle est aujourd'hui arrivée à une certaine maturité en étant disponible depuis plus de 2 ans et demi sur Android et Windows Phone et un peu plus récemment sur iPhone grâce à l'arrivée d'ApplePay chez nous. Son inconvénient est que le service n'est accessible qu'aux abonnés mobiles Orange / Sosh (La sécurisation du service se faisant par la carte SIM).

Si vivre avec votre temps vous intéresse, n'hésitez pas à découvrir les solutions comme "Orange Cash" ou d'autres comme "PayLib" car payer ses achats quotidiens n'est pas de la science-fiction. Si utiliser le service il y a quelques mois n'était pas toujours évident avec par exemple des commerçants assez réfractaires où il fallait souvent insister lourdement pour leur expliquer que payer un montant supérieur à 20 Euros était possible avec un smartphone en mode sans contact, aujourd'hui tout est bien plus simple. Le seul gros problème qui subsiste aujourd'hui, enfin que nous rencontrons régulièrement, est que beaucoup de commerçants refusent les paiements inférieurs à 1 Euro, une situation où justement le sans contact prend toute son ampleur même si les produits à moins de 1 Euro sont de plus en plus rares. A part ça c'est vraiment sympa de payer avec son smartphone et comme avec Orange Cash un certain nombre de bons plans sont proposés régulièrement on peut joindre l'utile à l'agréable.

  Louez la recharge de votre smartphone en Suisse
 Publié le 08/05/2017 à 12:00 | 1 commentaire

C'est souvent avec des idées folles que se sont construites les plus grandes fortunes de notre société de consommation actuelle. Pour le moment on ne sait pas trop quoi penser de cette idée venant de chez nos voisins suisses, mais le moins que l'on puisse dire c'est que l'idée est réellement originale.

Grâce à Battere il est en effet possible de louer un chargeur portable qui est chargé avec de l'énergie solaire (des Batteres) dans beaucoup points de vente dans toute la Suisse (des Battere Points) et recharger ensuite son smartphone en route avec celui-ci. Ensuite on peut le rapporter dans n'importe quel Battere Point. L'application mobile Battere disponible sur Android et iOS permet de louer une Battere sans argent liquide, de trouver le Battere Point le plus proche ainsi que de profiter de nombreuses offres spéciales.

Si on a réellement du mal à imaginer que le concept puisse connaître réellement le succès dans nos sociétés occidentales où l'on trouve des prises électriques un peu partout et où les bornes de recharges sont de plus en plus nombreuses, on ne peut tout de même qu'applaudir l'initiative car seuls ceux qui prennent des risques sont ceux qui peuvent réellement réussir. Bonne chance à Battere qui peut être dépassera les frontières du pays qui l'a vu naître où il est tout de même présent dans plus de 800 lieux.

  Jelly, le plus petit smartphone 4G du monde
 Publié le 04/05/2017 à 12:00 | 3 commentaires

Alors que la mode est aux smartphones à écrans géants de plus de 5 pouces, certains font le pari inverse en proposant le plus petit smartphone 4G du monde. Le "Jelly" est pour le moment un projet KickStarter, mais qui devrait aboutir vu que l'objectif initial est largement dépassé.

Décliné en 2 versions, le Jelly est un concept intéressant pour tous ceux qui recherchent avant tout un smartphone facilement transportable, voire même dissimulable, car avec un écran de seulement 2,45 pouces, on a du mal à imaginer comment Android 7.0 sera réellement utilisable au quotidien. Si c'est pour téléphoner ou lire ses emails pourquoi pas mais pour le reste ça nous semble être compliqué.

En tous cas même si c'est appareil n'est clairement pas pour nous, on ne peut qu'applaudir une initiative qui ne suit pas le mouvement général. Bonne chance à Jelly ...

  Passez au numérique sous Android pour vos grilles de Mots Mêlés
 Publié le 02/05/2017 à 17:00 | Pas de commentaire

Les Mots Mêlés, également connus sous le nom de Mots Cachés, sont un jeu très populaire de part le Monde consistant à trouver une liste de mots dans une grille remplie de lettres. Les mots pouvant être trouvés horizontalement, verticalement ou en diagonal. Le but du jeu étant bien entendu de retrouver tous les mots au sein d’une grille afin de terminer une partie. En France, ce jeu a toujours connu un vif succès preuve s’il en fallait avec le nombre toujours très important de publications papiers proposant des grilles de mots mêlés à résoudre vendues dans les librairies notamment.

Aujourd’hui, l’écologie est au centre de nos préoccupations et la course au zéro papier a été engagée dans bon nombre d’administrations publiques en France par exemple. Alors pourquoi ne pas faire de même pour vos grilles de Mots Mêlés ? Afin de vous permettre de passer au zéro papier tout en continuant à apprécier les Mots Mêlés, une application dédiée a été conçue pour les smartphones et tablettes Android. Nommée tout simplement Mots Mêlés, cette application est disponible gratuitement sur le Google Play Store.

Outre les fonctionnalités classiques que l’on est en droit d’attendre d’un jeu de Mots Mêlés, l’application supporte de nombreux langages ce qui vous permettra de complexifier vos parties en changeant de langues pour les mots affichés au sein des grilles par exemple. Mots Mêlés propose également d’adapter la difficulté des grilles à résoudre en vous laissant choisir la taille de la grille avec 11 tailles différentes disponibles (de 5 par 5 jusqu’à 15 par 15).

Les grilles étant générées en piochant des mots au sein de la base de données de l’application, vous aurez un nombre de partie infini à jouer avec Mots Mêlés. Encore un autre avantage pour le passage au numérique pour vos grilles de Mots Mêlés. Afin de vous mesurer aux autres joueurs de Mots Mêlés sous Android, l’application propose des classements spécifiques intégrés au sein de la solution de jeu Google Play Games. En outre, plusieurs réussites sont à débloquer récompensant la persévérance des joueurs mais également les meilleurs joueurs arrivant à résoudre le plus de grilles de Mots Mêlés.

Enfin, le développeur met à disposition des codes promotions pour bénéficier de l’application Mots Mêlés Pro sans Publicités pour les joueurs désireux de tester l’application et de faire un retour objectif afin de l’aider à l’améliorer. N’hésitez pas à lui envoyer un email : sylvain.saurel@gmail.com et il se fera un plaisir de vous envoyer votre code promotion. Bon jeu :)

  Android s'offre le Mont Blanc !
 Publié le 01/05/2017 à 17:30 | 2 commentaires

En cette journée où les syndicats d'ouvriers et les classes populaires sont à l'honneur, c'est avec une certaine surprise que nous avons découvert totalement par hasard grâce à cette vidéo que la marque allemande de luxe Mont-Blanc s'est lancé dans la montre connectée ... fonctionnant avec le système Android Wear. La Montblanc Summit est une vraie smartwatch Android avec tous les défauts qu'on connaît habituellement pour ce type d'appareil comme une autonomie déplorable d'une journée environ ou des fonctionnalités limitées comme l'absence de NFC et l'utilisation quasi indispensable conjointe d'un smartphone Android pour l'utiliser pleinement.

A côté de ça la marque ayant une image à défendre, le modèle est très beau, semble offrir de belles finitions et propose des matériaux de qualité comme le titane. Enfin ça nous semble être la moindre des choses pour une montre dont le tarif de base est de 940 Euros. Si la montre semble être de bonne qualité on s'interroge cependant quant à sa clientèle ? Les personnes fortunées et aimant mettre en avant leur situation ont dans la majorité des cas opté pour un iPhone et nous ne sommes pas certain "qu'une vulgaire montre Android" leur plaise réellement.

  Les écrans 18:9 sont ils une bonne idée ?
 Publié le 30/04/2017 à 14:00 | 1 commentaire

Voulant toujours proposer des écrans plus grands sans pour autant augmenter de manière démesurée les dimensions de leurs appareils, les fabricants de smartphones ont fait le choix de proposer des écrans ayant de nouvelles proportions. Aux débuts de l'ère des smartphones de nouvelle génération on avait le droit à des écrans 2/3 (Résolution 320x480), puis des écrans 15/9 (800x480), puis des écrans 16/9 (853x480 ou 2560x1440 par exemple), la mode est aujourd'hui aux écrans dit 18/9 qui offrent une hauteur double à leur largeur (2880x1440 sur le LG G6 par exemple).

Si cette nouvelle proportion dans le format des écrans est une bonne idée pour le visionnage de films, elle pose cependant un problème pour les programmes, principalement les jeux, qui n'ont pas été prévus pour ce type d'écran. On s'étonne que ce point ne soit pas mis en avant par tous les tests des Samsung Galaxy S8 / S8+ ou LG G6 car même si ce n'est pas primordial, c'est une particularité qui mérite d'être connue. Même si ce n'est clairement pas vital comme point mais il est important d'être conscient qu'en utilisant certains programmes il faudra faire le choix d'une mise à l'échelle c'est à dire en ayant un affichage tronqué ou un affichage réduit n'utilisant pas toute la surface de l'écran.

Une situation temporaire inéluctable si l'on veut que les choses évoluent. Comme souvent ça sera ceux qui s'offrent les terminaux haut de gamme qui en seront "les victimes" et si tout se passe bien d'ici 2 ans nous profiterons tous de smartphones avec des écrans 18:9, d'autant plus que Google encourage actuellement les développeurs à rendre leurs créations optimisées pour ce type d'écran.

  Méthode 100% sûre pour sécuriser votre smartphone !
 Publié le 28/04/2017 à 22:30 | 6 commentaires

Avec plus de 75% du marché mondial des smartphones, Android attire aujourd'hui la convoitise des pirates et hackers de tous bords qui développent de plus en plus de logiciels malveillants. Il est en effet aujourd'hui bien plus rentable pour un pirate de cibler des smartphones Android qui stockent de plus en plus de données personnelles et offrent bien plus d'opportunité de faire de l'argent (Paiement sans contact, appel de numéros surtaxés, vol de mots de passe, ...). Une triste réalité dont il ne semble pas possible de trouver une parade sûre. C'est vrai mais ça c'était avant !

Après mûres réflexions et analyse techniques, économiques, ethnologiques, nous avons trouvé la solution pour sécuriser à 100% votre smartphone Android afin qu'il ne soit plus vulnérable à aucun virus ou logiciel malveillant. La solution est tellement simple qu'on se demande pourquoi personne n'en a parlé avant. Quelle est cette méthode ? Très simple : Adoptez un Windows Phone !

Avec un Windows Phone, 100 fois moins de logiciels pour être tenté d'aller sur tel ou tel service malveillant, aucun virus répertorié à ce jour, bien moins de temps passé sur son smartphone vu qu'il propose bien moins de logiciels, bien moins de tentation de changer de smartphone vu qu'aucun nouveau Windows Phone n'est annoncé, ... en bref bien moins de tout avec un Windows Phone. Ne nous remerciez pas pour l'astuce car vous aurez certainement du mal à comprendre la démarche et à la mettre en œuvre mais comme les parents disent souvent à leurs enfants : Tu nous remercieras plus tard.

Alors merci qui ?

  Android, le smartphone des intellos de TPMP ?
 Publié le 28/04/2017 à 09:00 | 5 commentaires

Ayant un peu de temps à tuer hier soir devant une télévision qui malgré la multiplication du nombre de chaînes semble avoir de moins en moins de bonnes choses à nous proposer, nous avons profité de "la 1000ème de TPMP" pour nous interroger sur le type de smartphone que possédait l'équipe. Pour se faire la méthode a été globalement simple, on a regardé avec quel type de smartphone les chroniqueurs publiaient leurs messages vitaux, synonymes de raison de vivre pour certains d'entre eux.

Nous doutant plus que fortement du résultat où ces personnes vivent plus dans le paraître que dans l'être, avant même de commencer nous étions persuadés que la majorité posséderaient un iPhone, chose qui s'est avérée vraie. Dans l'ordre des propriétaires d'iPhone on a donc : Cyril Hanouna, Mathieu Delormeau, Jean-Luc Lemoine, Benjamin Castaldi, Capucine Anav, Valérie Benaim, Stéphanie Loire, Camille Combal, Enora Malagré, Jean-Michel Maire, Isabelle Morini-Bosc, Thierry Moreau, Maxime Guény, Julien Courbet, Caroline Ithurbide et pour terminer Sébastien Cauet. Pas mal de monde comme prévu.

L'émission ayant vu passer des dizaines de chroniqueurs différents, mais quels sont donc ceux qui n'ont pas fait le choix du smartphone qu'on aime bien montrer en société ? Sans réelle surprise et certainement fidèle à elle-même, Géraldine Maillet, l'intellectuelle de la bande possède un smartphone Android. Un peu plus surprenant c'est la jeune et jolie Agathe Auproux qui est la seconde à posséder un smartphone Android. Un choix qui ne nous surprend pas non plus car si l'iPhone a connu le succès chez les jeunes il y a quelques années, ces derniers moins "m'as-tu vu" que leurs ainés ont aujourd'hui adopté en masse des smartphones qui offrent autant qu'un iPhone en étant bien moins chers.

Pour notre petite enquête il nous reste 2 chroniqueurs qui ne possèdent pas d'iPhone ni de smartphone Android. Le premier et Gilles Verdez qui semble encore utiliser un BlackBerry, mais pas un appareil récent, car il n'est pas sous Android ! Un choix assez étonnant car on aurait bien vu cet éternel râleur avec un smartphone Android. La dernière chroniqueuse de notre enquête est la sympathique Danielle Moreau qui a découvert Twitter qu'assez récemment. Ne possédant certainement pas un smartphone récent, elle utilise tout simplement Twitter Lite, une situation assez logique.

Au final on est fier de constater que les smartphones Android sont le choix des jolies femmes ou jeunes filles intelligentes au sein d'une équipe qui ne fait clairement plus l'unanimité malgré des audiences a la hauteur des objectifs du groupe Canal+.

  Lisez des bandes dessinées sur votre smartphone Android
 Publié le 26/04/2017 à 22:30 | 3 commentaires

En recherche de son public depuis plusieurs années déjà, les livres électroniques et les liseuses dédiés ont toujours réellement du mal à convaincre le grand public. N'ayant peur de rien car convaincu que ce sont ceux qui prennent des risques qui réussissent dans la vie et rencontrent le succès, la startup Sequencity se présente comme la première librairie numérique de BD, Manga et Comics qui vous connecte à des passionnés. Elle a été créée il y a 5 ans déjà et semble en passe de gagner son pari.

Si des revendeurs de livres numériques existent depuis fort longtemps, enfin depuis une petite dizaine d'années, Sequencity pour se différencier des autres a fait le choix de se spécialiser dans les bandes dessinées en français et propose à son catalogue plus de 95% des références de BD et mangas en français disponibles au format numérique. Son plus est que pour humaniser un service numérique comme il en existe tant, il s'est associé à un certain nombre de véritables librairies qui donnent à l'utilisateur du service l'avis de professionnels passionnés, une valeur ajoutée non négligeable.

Si nous vous parlons aujourd'hui de ce service, c'est qu'après avoir connu le succès sur iPad et iPhone, le service débarque sur le Google Play. Si la BD vous intéresse, il y de forte chance que cette application vous intéresse aussi. Au sommaire de ses principales fonctionnalités :
- Feuilletez l’intégralité de chaque BD avant achat
- Conseil et sélection des libraires partenaires pour découvrir les nouveaux talents
- Plus de 16.000 titres disponibles avec des titres totalement gratuits
- Mode hors ligne pour une disponibilité maximale

Venant de découvrir très récemment ce service nous n'avons certes pas le recul nécessaire pour vous le recommander sans aucune retenue mais a ce que nous avons pu en voir il semble réellement sérieux et performant. Existant depuis un certain nombre d'années il mérite certainement d'être plus connu qu'il ne l'est mais à qui la faute ? Beaucoup de services préfèrent tout miser dans un premier temps dans l'écosystème iOS plus élitiste et plus rentable au niveau de chaque client mais si l'on désire réellement percer sur le marché, miser sur Android est indispensable. Aujourd'hui ils l'ont fait alors on leur souhaite tout le succès qu'ils méritent.

Ayant notre esprit critique toujours en éveil, on regrette cependant 2 choses. L'absence du service en tant qu'application Windows. Sur ce point on ne peut pas trop leur en vouloir mais les tablettes Windows 10 sont de plus en plus nombreuses et proposer ce type d'application pour Windows serait certainement plus pratique que d'être obligé d'utiliser un site WEB. Par contre ce qu'on regrette vraiment c'est que comme bon nombre de services en ligne, quand on achète "une version numérique" on se retrouve souvent dans l'impossibilité de mettre en lieu sûr son achat. Par exemple si le service ferme demain, plus aucun moyen de profiter de ses achats, un problème qui n'existe pas quand on achète un vrai livre, une vraie BD, un CD ou un DVD. Le dématérialisé c'est bien mais on n'arrive pas à comprendre pourquoi le consommateur n'a aujourd'hui aucune garantie de pouvoir posséder "à vie" ses achats.

  Le Samsung Galaxy Note 7 sera bien disponible sur le marché
 Publié le 24/04/2017 à 22:30 | 5 commentaires

Appareil ayant énormément fait parlé de lui, malheureusement pas qu'en bien, le Samsung Galaxy Note 7 devrait de nouveau être disponible à la vente dans les semaines qui viennent. Reconditionné avec comme principale modification un remplacement de la batterie explosive de 3500mAh par un modèle plus petit et normalement sans risque de 3200mAh, l'appareil devrait être dans un premier temps disponible sur le marché asiatique.

Si cette remise sur le marché est une excellente nouvelle pour tous ceux qui aiment les smartphones qui ne tiennent que dans les très grandes poches, il n'est pas contre pas certain que l'appareil soit officiellement disponible chez nous. Si avec la disponibilité effective du Galaxy S8 ce retour du smartphone maudit fera plaisir à certains et est une excellente nouvelle pour l'environnement, on se demande si tous les stocks trouveront preneurs. En effet entre ceux qui considèrent déjà l'appareil comme un vieux modèle, ceux qui n'auront aucunement confiance en lui, Samsung aura certainement du mal à se séparer de tous les appareils qui lui sont revenus.

Y en a-t-il parmi vous qui seraient prêts à craquer pour ce Galaxy Note 7 ?

  Digiposte+, une très bonne idée très mal exploitée
 Publié le 22/04/2017 à 18:00 | 21 commentaires

Avec une présence de plus en plus marquée du numérique pour tous les services de la vie de tous les jour, il est aujourd'hui de plus en plus compliqué de bien gérer tous les services qu'on utilise au quotidien. Fort de ce constat, le Groupe LaPoste a lancé en 2011 un service baptisé "Digiposte" dont le but était de centralisé dans un espace sécurisé toute sa vie administrative numérique. Une très bonne idée mais certainement très mal exploitée par un groupe qui n'a jamais réellement su exploiter efficacement le numérique, il n'y a qu'à être titulaire d'un compte CCP et d'un compte dans une autre banque pour s'en rendre compte.

Malgré cette mauvaise image nous avons tout de même voulu tester ce service qui après être né sous le nom Digiposte, puis avoir vu la naissance de l'application Digiposte Pass il y a environ 1 an est devenu Digiposte+ il y a 6 mois environ. Ayant déjà testé le service sans l'avoir adopté il y a quelques années nous nous sommes contenté de télécharger l'application disponible sur le Google Play et d'y saisir nos identifiants. La première bonne nouvelle est que ça a parfaitement fonctionné. C'est peut-être évident mais combien d'évidences ne le sont pas autant qu'on l'aurait désiré ?

Pour ceux qui ne le sauraient pas cette application permet de gérer tous vos documents (factures, relevés, bulletins de paie, attestations...) et le quotidien numérique de votre famille en toute simplicité et de manière plus ou moins automatisée. Grâce à elle vous pouvez en effet récupérer de manière totalement automatique bon nombre de documents numériques habituellement disponibles sur le site du fournisseur de service (Electricité, Impôts, Boutiques en ligne, Opérateurs mobile et Internet, Banques, Employeurs, ...). Sur ce point le service rempli parfaitement son rôle et comme il est possible d'ajouter manuellement n'importe quel type de document dans "son coffre", c'est un service qui s'avère réellement pratique en permettant de tout centraliser.

Le problème il est par contre ici. En centralisant toutes ces données hyper sensibles comme la possibilité d'y archiver des copies de ses papiers d'identité ou ses déclarations fiscales, aucune sécurité ne nous est fournie par LaPoste concernant justement la sécurité des données. Où sont-elles stockées physiquement ? Quel niveau de chiffrement est appliqué ? Pourquoi une authentification a double niveau n'est-elle pas proposée ? Des réponses qui clairement méritent qu'on s'interroge sur le service et le risque qu'on prend en lui confiant autant de données hyper sensibles et pouvant par exemple servir à l'usurpation d'identité.

En conclusion Digiposte+ est sans aucun doute une excellente idée mais mise en œuvre par une entreprise dont ce n'est clairement pas le cœur de métier, elle n'offre aujourd'hui pas assez de garanties pour l'utiliser en toute confiance. A noter que si le service est gratuit dans une version de base, il est proposé à 4 Euros par mois dans sa version complète et ça c'est clairement trop cher vu la pauvreté des fonctionnalités proposées.

  Banquier et opérateur mobile, un même métier ?
 Publié le 21/04/2017 à 12:00 | 5 commentaires

Après les banques qui se sont lancées dans la téléphonie mobile en nous vendant des forfaits mobiles sans rien y connaître mais avec comme seul et unique but d'augmenter leurs profits, c'est au tour des opérateurs mobiles de se lancer dans le métier de banquier. Une situation qui nous fait nous interroger : Banque et opérateur mobile, un même métier ?

Après avoir racheté il y a quelques temps déjà Groupama Banque, le premier opérateur français va lancer le 6 Juillet prochain "Orange Bank" avec un PDG qui présente le service comme "le Free de la banque" ! Ce service ouvert à tous sans obligation d'être déjà client chez l'opérateur sera 100% mobile avec comme principales fonctionnalités :
- Ouverture d’un compte à distance de manière numérique (Pas de frais de gestion)
- Transfert d’argent par SMS
- Paiement sans contact via smartphone similaire à Orange Cash
- Paiement via carte bancaire totalement gratuite

En bref une banque dématérialisée comme il en existe de plus en plus. Un moyen pour Orange d'améliorer facilement ses profits car il semblait en avoir réellement besoin ! Serons-nous nombreux à faire confiance à un opérateur de télécommunication pour confier la gestion de notre argent ?

Archives de toutes les news depuis la création du site