Bienvenue sur Smartphone France Android Edition
Actuellement, 126 visiteurs en ligne
Vous utilisez un bloqueur de publicités ? Félicitations :)
Actualités du monde Android

Retour au sommaire du site

  Recevoir des colis à la maison bientôt taxé à cause des maires ?
 Publié le 01/11/2018 à 14:00 - 4 commentaires ...

Quand il s'agit d'avoir des idées pour faire payer le peuple, nos dirigeants ne sont jamais avares en idées stupides. La dernière en date soutenue par l'Association des maires de France est un amendement au projet de loi de Finances pour créer une taxe d'un euro sur chaque colis livré à domicile. Les fonds récoltés serviraient à alléger les charges des magasins, qui souffrent de la concurrence du commerce en ligne.

Cette nouvelle idée de taxe nous vient tout droit de David Lisnard, vice-président de cette association des maires de France. Après avoir tenté de taper sur les centres commerciaux et la grande distribution sans succès, il est vrai que trouver rapidement un autre coupable pour excuser des acteurs qui ne savent pas s'adapter à leur époque est la meilleure chose à faire. Comme d'habitude quand l'incompétence est au rendez-vous, la solution évidente à mettre en place est une nouvelle taxe !

Cette proposition de taxe ne concernerait que les livraisons à domicile, la livraison en point de relais ou au travers d’un dispositif « Click and collect » serait exonérée. Il est en effet démontré que les boutiques agissant en qualité d’intermédiaire connaissent une augmentation de leur fréquentation et de leur chiffre d’affaires et, qu’en outre, ce mode de livraison est beaucoup moins contraignant pour l’environnement.

Un article qui pourrait paraître hors sujet mais que nous tenions à partager avec vous vu que les utilisateurs de smartphones que nous sommes sont en général les premiers à utiliser les nouvelles manières de consommer de notre société moderne. Combien d'entre vous ont par exemple reçu leur smartphone directement à la maison ? Ne pas admettre que le commerce en ligne est un véritable concurrent du commerce traditionnel serait totalement malhonnête mais pourquoi dans notre pays, dès qu'un nouvel arrivant pointe le bout de son nez, l'accuse-t-on de concurrence déloyale ? Il est vrai qu'il est plus facile de trouver des coupables que des solutions. En outre une énième taxe n'est clairement pas une solution même si nos hommes politiques de tous bords ne pensent qu'à ça afin d'assurer un train de vie à leurs idées délirantes !

Pour ceux qui aiment les textes officiels pour se faire un véritable avis : Proposition d’amendement ...

Partager sur Facebook Partager sur Facebook    |   Partager sur Twitter Partager sur Twitter

 01/11/2018 14:36:22 - Lyves
il et bien plus simple de taxé encore et encore le peuple (qui accepte tout et n'importe quoi), que de taxé les patrons qui eux n'accepte rien alors que leurs robots remplace 3 personnes sur 24h sachant que cela équivaut à 3 salaires avec les 3 charges d'impôt que cela impliquait ce qui leurs fait (tant mieux pour eux) de très belles économies, mais un manque a gagner énorme pour l'état.

Publié via l'application Smartphone France pour Android ou Windows/Windows Phone ...
 01/11/2018 14:46:54 - Fzs91
Si au moins les fonds récoltés ont ce but final d'alléger les charges des commerces de proximité.... Mais parions qu'ils serviront à autre chose et qu'à terme donc, même les colis livrés en point relais finiront par être taxés.

Publié via l'application Smartphone France pour Android ou Windows/Windows Phone ...
 01/11/2018 15:32:36 - Ledolley
J'ai bien peur qu'ils détournent cet argent pour autre chose. Ils savent plus quoi inventer

Publié via l'application Smartphone France pour Android ou Windows/Windows Phone ...
 03/11/2018 23:37:58 - Hacheman
Je n'ai qu'un mot pour cette mesure : Ridicule

Publié via l'application Smartphone France pour Android ou Windows/Windows Phone ...

Dorénavant pour publier des commentaires il faut posséder un compte sur le Forum du site et s'authentifier

Créer un compte sur le forum du site

S'authentifier sur le site avec son compte personnel




Retour à la page principale du site