Bienvenue sur Smartphone France Android Edition
Actuellement, 139 visiteurs en ligne
Vous utilisez un bloqueur de publicités ? Félicitations :)
Actualités du monde Android

Retour au sommaire du site

  Trop d'applications aspirent vos vies privées !
 Publié le 19/07/2018 à 17:30 - 4 commentaires ...

Suite à une actualité récente où l'on nous informe que les start-ups françaises Fidzup et Teemo ont été mises en demeure par la CNIL pour absence de consentement au traitement de données de géolocalisation à des fins de ciblage publicitaire, nous tenons une nouvelle fois à vous rappeler que la collecte de données à l'insu de l'utilisateur est une pratique encore trop courante dans le monde des smartphones. Ces 2 entreprises françaises spécialisées dans le marketing 2.0, ont fait du marketing publicitaire mobile et géolocalisé leur spécialité. « Les sociétés Teemo et Fidzup indiquent traiter ces données avec le consentement des personnes concernées. Toutefois, les vérifications de la CNIL ont conduit à relever que le consentement n’est pas recueilli comme la loi l’exige », indique la commission dans un communiqué.

Le problème est que l'utilisateur n'est pas au courant de ces pratiques car il n’existe pas d'application Fidzup ou Teemo mais leurs services sont utilisés par de nombreux clients au sein de leur application mobile (Intersport, Volkswagen, Système U, Brico-Dépôt, Leader Price, …) et ces mêmes données peuvent être revendues à d'autres clients qui ne possèdent même pas d'application mobile pour qu'ils puissent cibler leurs publicités vers les utilisateurs "espionnés" sans s'en rendre compte ! Vu qu'il est malheureusement impossible de se protéger réellement de ces applications malhonnêtes qui enregistrent vos faits et gestes sans réellement vous le dire clairement, la seule consigne que nous pouvons vous donner : N'installez que les applications que vous jugez indispensables car une application installée et non utilisée reste capable de vous espionner à votre insu !

MàJ à 18h00 - Olivier Magnan-Saurin, CEO et co-fondateur de Fidzup, et son équipe ont souhaité répondre à cette mise en demeure ...

Partager sur Facebook Partager sur Facebook    |   Partager sur Twitter Partager sur Twitter

 19/07/2018 23:06:26 - VortiFred
Et en passant par les sites web des enseignes citées au lieu d'installer leurs applications, sommes nous à l'abri, ou exposionnés pareil ?
(Oui j'aime bien inventer des nouveaux mots exposés+espionnés)
;-) expionisés sonnait mieux mais c'est moins français :-D

Publié via l'application Smartphone France pour Android ou Windows/Windows Phone ...
 20/07/2018 00:10:08 - Christophe - Le Webmaster ...
@VortiFred : On reste malheureusement pistés. Moins que sur son smartphone. La méthode la plus sûre reste "le mode privé" d'un navigateur mais elle n'assure pas une confidentialité à 100% car vu le regroupement d'informations, rien que l'adresse IP peut vous permettre d'être pisté !

Qui n'a pas reçu un email de relance d'un site WEB marchand sur lequel il n'est pas client, juste après avoir sélectionné un article ? Pire chez moi il m'arrive de naviguer sur certains sites marchands et c'est ma femme sur son ordinateur qui retrouve des publicités ciblées par rapport à mes visites ! Il faut en être conscient, l'espionnage numérique n'est pas un mythe !

MàJ à 18h00 :
Olivier Magnan-Saurin, CEO et co-fondateur de Fidzup, et son équipe ont souhaité répondre à cette mise en demeure :


« Nous travaillons sur l'évolution de notre méthode de récolte du consentement depuis le début de l'année 2017. La mise en demeure publiée ce jour date d'un contrôle effectué à l'été 2017, moment où ce travail n'était pas encore finalisé et où nous considérions intervenir en tant que sous-traitant de nos partenaires éditeurs. Nous proposions alors le pop-up en option et ne l’imposions pas à nos partenaires. Depuis Fidzup a terminé le nouveau pop-up de récolte du consentement demandé par la CNIL et l'a prescrit à 100% de ses éditeurs partenaires. Nous allons donc notifier la CNIL en ce sens et sommes confiants sur une issue rapide et positive. Par ailleurs cette mise en demeure fait suite à un contrôle plus global de nos activités, qui se trouvent donc validées dans leur ensemble sous réserve de cette demande de pop-up de la CNIL. Nous sommes ravis de cette clarification du régime juridique applicable, que nous sollicitions depuis longtemps. »

Publié via l'application Smartphone France pour Android ou Windows/Windows Phone ...
 20/07/2018 17:39:21 - Hacheman
Et ce n'est pas ça qui va arranger les choses...

http://kulturegeek.fr/news-144545/google-facebook-microsoft-twitter-sassocient-simplifier-transfert-donnees-dune-plateforme

Publié via l'application Smartphone France pour Android ou Windows/Windows Phone ...
 20/07/2018 18:11:47 - Christophe - Le Webmaster ...
Suite au droit de réponse de Fidzup, permettez moi de m'insurger encore plus devant les pratiques de ces entreprises de marketing 2.0 qui n'ont pour seule motivation, le chiffre d'affaire et une progression à 2 chiffres ! Si la CNIL les a "épinglé" elle est certainement loin de la vérité vu ses faibles moyens d'action. De mon côté j'ai demandé à avoir accès au SDK et à un exemple d'application utilisant leurs services pour évaluer par moi même leurs affirmations.

Cette histoire me semble analogue dans sa manière de faire à celle qui bouscule actuellement l'Elysée. Quand la dénonciation arrive on affirme qu'on est heureux de cette situation alors qu'avant on a tout fait pour cacher le problème. Triste nature humaine !

Dorénavant pour publier des commentaires il faut posséder un compte sur le Forum du site et s'authentifier

Créer un compte sur le forum du site

S'authentifier sur le site avec son compte personnel




Retour à la page principale du site