Bienvenue sur Smartphone France Android Edition
Actuellement, 164 visiteurs en ligne
Vous utilisez un bloqueur de publicités ? Félicitations :)
Actualités du monde Android

Retour au sommaire du site

  Android, ex cadeau pour l'humanité bientôt payant ?
 Publié le 19/07/2018 à 09:00 - 9 commentaires ...

Suite à la condamnation de son entreprise par la Commission Européenne à une amende de 4.34 milliards d'Euros, le PDG de Google Sundar Pichai n'a pas tardé à répondre à cette situation qu'il trouve logiquement injuste. Comme souvent de la part de ce type de personnage les arguments utilisés sont totalement malhonnêtes au regard de la situation actuelle. Par exemple il affirme que la décision oublie qu'Android est en compétition avec iOS. Comment peut-on parler de compétition quand on occupe 89% du marché européen selon ses propres chiffres ? Aujourd'hui il n'y a plus de compétition et pire, Google fait tout pour que cette compétition n'existe jamais en tuant dès leur lancement les projets concurrents.

Pour étayer cette injustice il n'hésite pas à nous parler des 1.300 marques différentes qui proposent des smartphones Android dont certaines marques européennes venant des Pays Bas, de Finlande, de France, d'Allemagne, d'Hongrie, d'Italie, … en intégrant dans l'article un lien vers ces 11 petites marques européennes qui dans l'écosystème Android représente certainement moins de 1% du marché mondial ! Merci Google de permettre à l'Europe d'être si riche grâce à son Android ! Il n'hésite non plus à affirmer qu'il est possible de supprimer les applications préinstallées. A-t-il déjà utilisé un smartphone Android autre que ceux de Google ? La majorité de ces smartphones permettent juste de désactiver certaines applications préinstallées dans le meilleur des cas. Il y a certes la possibilité d'utiliser un nouveau navigateur ou un autre client de messagerie mais pourquoi ne peut-on pas supprimer réellement certains logiciels non indispensables ?

La malhonnêteté intellectuelle continue avec l'affirmation qu'Android a permis l'innovation, la diversité et la baisse des tarifs mais en oubliant que pour Google la diversité est synonyme de pouvoir choisir sur quelle marque d'appareil on pourra utiliser leurs services et non pas avoir le choix des services à utiliser. La nuance est énorme non ? Cerise sur le gâteau on utilise l'argumentation de la plateforme ouverte en occultant le fait que ce qui leur est reproché est d'imposer leurs services fermés sur cette même plateforme. Bien sûr Google fera appel de cette décision et va jusqu'à menacer à demi-mots de rendre Android payant pour les fabricants.

Des menaces et une situation qui ne nous font pas peur du tout, au contraire car le modèle gratuit atteint rapidement ses limites. Dans notre société rien n'est gratuit et comme on le dit de plus en plus, quand c'est gratuit, c'est vous le produit. Il n'y a qu'à voir le virage pris par Microsoft et Windows pour s'en rendre compte. Il y a quelques années on payait certes son Windows mais celui-ci avait l'avantage sur le Windows gratuit d'aujourd'hui d'être bien moins intrusifs sur nos vies privées. Avec son modèle Google ne fait qu'une chose, il enregistre tout pour alimenter ce qu'on appelle vulgairement aujourd'hui de l'intelligence artificielle avec comme seul et unique objectif, cibler au mieux chacun d'entre nous afin de vendre de plus en plus cher ces données à tous les publicitaires en mal de chiffre d'affaire.

Avec sa décision l'Europe a ralenti un peu les choses mais comme c'est le cas depuis la nuit des temps, Google trouvera des astuces pour exploiter au mieux des législations toujours en retard sur leur temps, avec comme principal prédateur pour l'homme … l'homme et la femme (Egalité des sexes oblige) !

Partager sur Facebook Partager sur Facebook    |   Partager sur Twitter Partager sur Twitter

 19/07/2018 09:47:32 - Hacheman
Il ne faut pas rêver, si Android passe payant, Google aspirera toujours nos données et notre vie personnelle...

Publié via l'application Smartphone France pour Android ou Windows/Windows Phone ...
 19/07/2018 09:53:52 - PJD_BE
Je rêve d'un modèle payant, sans pub, ni intrusion dans la vie privée pour Google et Facebook. Idem pour LinkedIn qui dérive très sérieusement...

Publié via l'application Smartphone France pour Android ou Windows/Windows Phone ...
 19/07/2018 10:12:13 - Bahaman
@PJD_BE : c'est beau de rêver, mais bon ils se font tellement de thune avec nos vies que même payant ils continueront leur cirque !

Publié via l'application Smartphone France pour Android ou Windows/Windows Phone ...
 19/07/2018 10:22:51 - Dams
C'est un peu facile pour l'Europe de faire de tout le monde les victimes du vilain méchant Google.

Les constructeurs ont tous bien profité du dégraissage dans les équipes de développement d'OS, pour s'engouffrer dans l'aubaine gratuite d'Android, permettant ainsi d'augmenter les marges (même Apple s'est servi de Maps !). On se rappelle quand même que Samsung proposait Bada, puis Tizen, avant de basculer définitivement sur Android, avec le succès qu'on lui connait (et la valorisation boursière associée).
Il me semble qu'Amazon n'a pas eu de problèmes avec Google au moment d'occulter complètement les services sur ses tablettes Fire (qui n'embarquaient même pas le Play Store) et que Samsung n'a pas de problème pour imposer son Bixby à la place de Google Assistant.

Si iOS n'est pas dominant en Europe, Apple représente quand même quasiment autant que Samsung, alors que ce sont les produits dont la marge est la plus forte.

Mais comme on considère qu'ils ne sont pas en position dominante, on se préoccupe de rien :
* les développeurs ont obligation d'être sur un ordinateur Mac, en plus d'avoir la licence développeur à 100€/an (Google : Android Studio sur Windows/Mac/Linux, licence 25$ une fois)
* les utilisateurs ont besoin d'un compte Apple pour accéder à l'AppStore avec une commission sur les systèmes d'abonnement de 30% avec une installation d'un Store alternatif prohibée, en plus de la censure d'applications "un peu trop concurrentes de ce qu'Apple propose déjà". (Google : Installation des APK, des logiciels concurrents à foison sur le Play Store)
* Les outils Apple ne peuvent pas être utilisés sur d'autres appareils que du Apple, donc tes fichiers iWork doivent être travaillés sur Apple, ta TV doit être Apple TV, ta tablette un iPad et ton téléphone un iPhone (Google : les solutions "Play" sont disponibles sur iOS, tout comme Maps, Docs, Drive, Photos...)
* le Home Pod et les EarPods nécessitent un iPhone ou un iPad, le tout utilisant des connectiques ou technologies propriétaires (Google : système Chromecast disponible sur iOS/Android/Windows/Mac, connectique microUSB/TypeC...)

Donc en fait, Apple rend captif sur le hardware et le logiciel en même temps sans être inquiété, par contre on sanctionne Google qui rend captif uniquement sur le logiciel, et qui propose aussi depuis longtemps de remplacer les applications par défaut sur l'appareil (navigateur, messagerie, logiciel SMS...), comme Microsoft y avait été forcé à l'époque.
 19/07/2018 10:46:02 - cobywankenobi
Microsoft a été sanctionné pour position dominante sur les navigateurs alors que à ce moment là Windows était payant. Et l'OS le mieux représenté mondialement.
Sous android en effet Google "offre" la gratuité de son OS qu'il gère et met à jour en échange de mise en avant de ses services. Ce n'est pas une association philantropique non plus. Et je ne conteste pas la gestion quelque peu douteuse de nos données perso non plus. Et puis on peut très bien se passer des applis Google, mis à part le login google à la connexion.
Google impose la mise en avant de ses applis, oui, mais on peut en utiliser d'autres en standard.
Que les applis Google soient désactivées et non désinstallées n'est pas un problème majeur, mis à part la place ds la mémoire. D'autres applis existent et vous pistent à la place (sauf qwant :) )
Si on considère Apple, ils ont la chance de ne pas être leader sur le marché, car ils peuvent verrouiller leur OS propriétaire comme ils veulent sans être inquiétés. Tout est fait pour utiliser au mieux les applis pommés. Demandez à Spotify ce qu'ils pensent du modèle économique sur itunes et sur le play store.
On ne veut plus payer pour du service digital (os ou appli) mais on refuse d'être le "produit". Nous sommes de plus en plus des cibles analysées, partout sur la toile. Alors arrêtons de critiquer et de crier au loup quand nous mêmes nous acceptons ces compromis douteux.
Traiter Google de malhonnête est très fort comme terme. Sans un OS dispo et à jour annuellement, comment un fabricant peut-il faire un smartphone? Même Samsung a rêvé de son OS maison Tizen pour sortir du joug de Google, résultat: ils sont toujours sous android et plus vraiment sous Tizen à part les montres.
Alors oui il y a une diversité, grâce aux challengers comme oneplus, Nokia revenu sous android, et autres.
 19/07/2018 11:31:28 - cobywankenobi
Et voila un article contraire bien construit
https://www.androidcentral.com/eu-antitrust-case-against-android-sucks
 19/07/2018 12:35:25 - Christophe - Le Webmaster ...
@Dams : Rassure toi vous êtes des centaines milliers à défendre Google :)

Pour le reste ce qu'on reproche à Google ce ne sont pas ses pratiques avec les utilisateurs mais juste ses pratiques envers les fabricants où il impose sa suite logicielle dès qu'un fabricant veut proposer un seul service Google. Imposer un package complet à ses partenaires au vu de sa position dominante, oui c'est un abus.

Moi qui ne défend pas du tout Apple, bien au contraire, il est impossible de comparer Apple et Google sur ce point vu qu'Apple n'impose ses logiciels à personne, pire il interdit aux fabricants de faire fonctionner ses systèmes d'exploitation sur leur matériel. Donc comparer Apple et Google sur cet aspect des choses est totalement hors sujet :)

Pour le reste OUI Google est malhonnête, il impose au monde sa manière de voir et vu sa position dominante on est obligé de suivre ! Un petit exemple ? Le HTTPS ! Pourquoi un petit blog comme Smartphone France qui ne collecte aucune donnée privée sensible, juste un email, se voit imposer ce protocole HTTPS juste pour être mieux référencé ? Google impose à beaucoup sa manière de faire et c'est déplorable !

Aujourd'hui Google abuse de cette position qu'il a obtenu au fil du temps et se permet même de racketter le monde en faisant passer de gratuit à payant certains de ces services du jour au lendemain. Pris au piège nombreux sont ceux à se retrouver obligé de payer (Cas des cartes Google Maps intégrées sur des sites ou applications par exemple). Bref ne surtout pas dire que Google est le bienfaiteur du monde car c'est tout le contraire qu'il est. L'Europe est la seule a essayer de freiner le monstre qu'on nourrit tous !
 19/07/2018 23:05:30 - GrosLap
Pour moi, la différence fondamentale entre Apple et Google, c'est qu'Apple n'impose rien à personne, ceux qui veulent utiliser un iPhone le font délibérément. Par contre, quand tu ne veux pas d'Apple, à ce jour, tu n'as pratiquement pas d'autre choix que d'utiliser Android et quand tu as fait ce choix, tu es obligé d'utiliser les principaux services de Google pour que ça fonctionne correctement. Et pour finir, si tu es monsieur tout le monde, hé bien tu utilises tous les services de Google car tu ne sais même pas que des soft alternatifs existes. Et même si tu t'y intéresses de plus prêt, ça devient vite compliqué (Root de l'OS) et même risqué de supprimer certaines applications. Bref, tout est fait pour que 95% des utilisateurs utilisent 100% des services de Google.

Publié via l'application Smartphone France pour Android ou Windows/Windows Phone ...
 21/07/2018 07:20:45 - Hacheman
Très intéressant de lire les posts de chacun.

Publié via l'application Smartphone France pour Android ou Windows/Windows Phone ...

Dorénavant pour publier des commentaires il faut posséder un compte sur le Forum du site et s'authentifier

Créer un compte sur le forum du site

S'authentifier sur le site avec son compte personnel




Retour à la page principale du site